Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Colmar régionalisme, le forum régionaliste de Colmar

  • Le Vatican vu par Laurent Delahousse.

    vatican.gifDimanche 20 H 55 la nouvelle émission de Laurent Delahousse a fait un bon début hier sur France 2. Le titre " les secrets du Vatican" était alléchant et le contenu a été à la hauteur de l'annonce.

    Après avoir retracé l'histoire du Vatican depuis sa création en 1929, l'enquête a donné une information objective sur l'évolution de l'institution  sous les différents papes depuis Pie XI jusqu'au pape François.

    Les pontificats des trois derniers papes Jean-Paul II, Benoit XVI et François, montre que l'action politique des papes est  irréconciliable avec la morale chrétienne.

    Jean-Paul II a déstabilisé le communisme certes, mais en laissant la mafia financer le Vatican. Il a de ce fait protégé le mafieux Marcinkus tout en mettant sous le tapis les problèmes de l'église catholique.

    Benoît XVI a renoncé à les  résoudre et a préféré s'enfermer dans le silence et la prière.

    Reste le pape François qui pourrait bien être en danger s'il s'attaque au système vatican. C'est de moins la question posée par Laurent Delahousse au journaliste italien à l'origine du Vatileak. Car il semble que François essaie de réformer l'institution romaine, mais le peut-il ?

    Réformer l'institution romaine c'est aussi inventer le christianisme de demain, un vaste programme pour un homme seul qui, contrairement à Mao, ne peut mobiliser le peuple de Dieu contre  la nomenklatura du parti. Mao avait lancé les gardes rouges contre le Parti dont il était le chef. On ne voit pas François dresser les fidèles contre la Curie.

     

     Sur le sujet voir aussi  Benoît XVI: le silence au nom de la vérité de l'Esprit http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

     

  • Brexit, enlisement du TTIP,le vent tourne

    51512555-tete-de-pythagore - Copie.jpgLe Brexit préfigure d'autres ruptures comme par exemple le retour des USA à un certain isolationnisme. Trump comme Clinton sont contre le traité de libre échange transatlantique qui est d'ailleurs moribond. Le temps est au retour à soi et à  la redécouverte des racines et des identités. Fermons les portes,  chacun pour soi !

    Laissons les  migrants  tourner en rond dans le vaste monde et redécouvrons  les charmes de notre pré carré !

    Le modèle d'un monde '" hall de gare" ouvert à tous vents a vécu. Soyons comme les Suisses, c'est à dire ouverts au monde mais en sachant garder notre quant à soi, et d'abord régionalement et localement !

  • Bruno Lemaire entend les inquiétudes des Alsaciens.

    images0XC52UC3.jpgRendu prudent par l'expérience je répugne à faire campagne pour qui que ce soit. Je vote à droite et régionaliste quand c'est possible.

    L'engagement de Bruno Lemaire en faveur d'une expérimentation qui accorderait des transferts de compétences régionales à l'Alsace me semble devoir être souligné. A ce jour  il est mon candidat.( sous réserve que d'autres candidats de droite ne s'engagent pas plus avant et plus concrètement en faveur de notre région).

  • Nos ancêtres les Gaulois !

    cochon_bouclier.jpgTrès franchement les politiques n'ont pas d'humour car la référence de Nicolas Sarkozy à nos ancêtres les Gaulois, pour en être fondamentale n'en est pas moins anecdotique. Il fallait le dire bien sûr car dans le climat actuel de mondialisme la référence à l'identité s'impose, mais il est bien évident que l'identité n'est pas le critère déterminant du choix politique. Pas pour moi en tout cas puisque je penche pour Bruno Lemaire. Or il se trouve que Bruno Lemaire a parlé de caricature à propos de la remarque de Nicolas Sarkozy.

    Il a tort car par sa remarque Bruno Lemaire apparaît trop sérieux, trop intellectuel sur un sujet sensible qui  parle aux tripes des électeurs. Sarko le sent, et de ce point de vue, il est meilleur que Bruno Lemaire. Je crains fort que mon candidat aux primaires des Républicains ne soit  battu par Sarkozy justement.

    Quant aux critiques de Rama Yade (qui l'a fait reine ?) elles relèvent de la classe intello médiatique qui ne comprend rien au peuple français. Pour ce qui est de Mme  Najat Belkacem comment se fait-il justement qu'elle croit devoir ajouter un Vallaud à son nom ?  Sinon parce qu'implicitement elle reconnaît cette francitude qui manque à un Belkacem ?

    Nos ancêtres les Gaulois ! Eh bien parlons-en car ils sont les tripes originelles de ce pays, que cela plaise ou non à nos intellos! Les Gaulois c'est le sang des grognards de Napoléon et celui des paysans soldats de 14, ce sont les bras de la France paysanne et industrielle de Colbert et des barons d'industrie de Napoléon III, c'est notre identité et la nier, c'est condamner à mort  ce cher et vieux pays.

    Les Gaulois parlons-en car j'en suis un. 

    Je m'appelle Vernizeau, nom toponymique gaulois, comme celui de l'immense majorité des noms toponymiques de ce pays. Mon nom fait référence à une zone marécageuse, à un bas fond. Pendant 2000 ans les Vernizeaux n'ont pas bougé des bas fonds de la région du Creusot, mais ils étaient toujours là pour la peine et la bagarre. Sur les monuments aux morts du Creusot et alentour, ils sont légions, et un des mes ancêtres, ouvrier métallurgiste au service des maîtres de forge, est mort écrasé par le grand marteau pilon du Creusot.

    Et vous voudriez que je disparaisse dans l'indifférenciation mondialisée  ? Que nenni ! car c'est mal me connaître. C'est ce qu'a compris Nicolas Sarkozy, et c'est sans doute pour cela que le peuple le portera sur le pavois.

  • Sondage sur l'islam en France.

    51512555-tete-de-pythagore - Copie.jpgUn récent sondage de l'IFOP évalue le rapport des musulmans de France à leur religion et  apporte quelques données permettant une réflexion dépassionnée  sur le sujet.

    On retiendra pour l'essentiel ce que tout le monde constate, à savoir que la majorité des musulmans vit sa religion paisiblement mais que le repli identitaire et la radicalisation sont en augmentation parmi les jeunes.

    L'IFOP évalue à 28 % les croyants qui ont adopté un système de valeurs clairement opposé aux valeurs de la République. Ce groupe  s'estime en marge de la société et comprend surtout des jeunes mal insérés, sans emploi, y compris des convertis.

    C'est sur ce point que le sondage est un signal d'alarme. La crise sociétale, conséquence de l'abolition des repères et du déracinement culturel d'une partie de la jeunesse appelle des réponses que le politique ne peut fournir." L'opium du peuple religieux" comble ce vide pour le meilleur et pour le pire. Faisons en sorte que ce soit pour le meilleur en misant sur un islam gallican dans le droit fil de la vocation spirituelle de la France mais c'est pas gagné d'avance.

    Sur le sujet lire Pour un islam gallicanhttp://le-vieux-templier.com

  • Colmar : le Match bientôt super marché hallal ?

     Le dossier de la reprise du Match par un super marché hallal n'est pas encore conclu ( DNA 16 septembre 2016). Rappelons que le commerce hallal cible la clientèle musulmane tout comme le commerce casher fournit la communauté juive. Lorsque ces commerces n'impliquent que des privés  l'absence de porc et d'alcool à la vente est normale.

    Ce n'est pas le cas des locaux de l'ancien supermarché Match qui font l'objet d'un rachat par la ville de Colmar pour 1,22 millions d'euros. La ville de Colmar, propriétaire des murs  peut certes les louer à un commerçant musulman vendant des produits hallal de préférence, mais quid du refus de vendre du porc et de l'alcool ? A ce jour le quartier ouest n'est pas une zone musulmane et les non musulmans y sont encore nombreux.

    Ces non musulmans apprécient souvent la qualité des produits hallal. Ils ne manqueraient  pas d'achalander une supérette hallal dont le propriétaire garderait au frais quelques bonnes bouteilles bien de chez nous pour accompagner une choucroute. Dans le cas contraire nous ne serions plus en Alsace. Dossier à suivre.

    sans-titre.png

  • Pour une défense européenne...façon corse.

    eu-flag.gif

    A Bratislava les 27 ont une fois de plus montré qu'ils parlent pour ne rien dire. Ils l'ont démontré en parlant de " défense européenne". Parce  que les Américains se tournent vers le Pacifique tandis que les Britanniques se mettent hors jeu, certains croient que l'Otan anglo saxonne est mûre pour libérer de l'espace à une défense européenne.

    Ils se trompent  et cela pour deux raisons :

    La première est que l'Otan, même européanisée, ne sert plus à rien en terme de défense. L'Otan et les armées nationales ne sont que les couvertures politico diplomatique des industries d'armement occidentales, c'est à dire un business. La  défense de l'Europe n'intéresse les dirigeants européens qu'en relation avec ses implications économiques. Le retrait anglo saxon peut certes renforcer les industries d'armement européennes et permettre un rapprochement diplomatique avec les Russes,  et c'est tout. Défendre l'Europe c'est autre chose, et la création d'un Etat Major européen n'y changerait rien.

    Pourquoi ? Pour la seconde raison, à savoir que la quincaillerie militaire n'aide guère à défendre une Europe menacée avant tout par les conséquences culturelles de l'invasion migratoire qu'elle subit.

     L'Europe est menacée dans sa culture et dans son identité. Plus que dans les moyens militaires sa défense dépend de sa capacité à réagir à l'agression culturelle islamique et dans son instinct de conservation identitaire. C'est une bataille qui se joue dans les esprits et sur le terrain, au plan local.

     De ce point de vue les Corses sont exemplaires car ils n'ont pas besoin de quincaillerie militaire pour se défendre. A Sisco ils ont prouvé avec leurs c...ce qu'est la défense européenne, et ils ont déjà gagné une bataille en faisant reculer Paris et Bruxelles qui n'osent pas leur imposer des quotas de migrants .

  • Le jeu subtil de Marine Le Pen.

    diapo-1.jpgMême lorsqu'elle réunit ses militants pour lancer sa campagne elle se garde bien des effets d'annonce. Elle n'en a pas besoin et peut se permettre de parler peu car l'actualité parle pour elle. Elle laisse donc ses concurrents étaler leurs divisions bavardes et leurs égos, tout en poussant ses pions silencieusement dans l'opinion, mais également dans son propre camp. Elle n'hésite pas à prendre ses militants à rebrousse poils si nécessaire en déclarant que l'islam a sa place dans la République. Elle démontre ainsi son réalisme et sa maturité politique. 

    Sur la question de l'islam elle dit vrai mais à une condition, et en prenant un pari sur l'avenir. La condition est  que soit rétablie l'autorité de la République. Elle pourrait y contribuer, mais par contre elle ne peut influer sur l'évolution de l'islam en France. Elle fait donc le pari que l'islam en France deviendra un islam gallican qui ne prendra pas ses modèles  et ses ordres en Arabie Saoudite.

     Pari risqué mais seule alternative à la guerre civile..

                                        

    Sur le sujet lire  Pour un islam gallican ,http://le-vieux-templier.hautetfort.com/ 

  • Migrants : la grande décharge !

    obj05975.jpgl'UE ne cesse de les repêcher en Méditerranée pour ensuite les refiler aux états européens qui les acceptent. Ils s'accumulent  ensuite à Calais et à Paris. Puis Paris s'en décharge sur les Régions et les autorités locales.

    12000 migrants vont ainsi être éloignés de Calais et de Paris pour être imposés aux Régions ..sauf en Corse allez donc savoir pourquoi !

    Une telle politique est celle d'une UE incapable de fermer ses frontières et de gérer les flux. En la matière seuls les pays d'Europe de l'est agissent avec bon sens.

    Faudra-t-il voter pour le FN pour que nos dirigeants cessent d'obéir à Bruxelles et à l'ONU ? En la matière il vaudrait mieux voter régionaliste comme l'exemple corse le démontre..

  • Rentrée des Amis de la Bibliothèque de la Ville de Colmar ( AABVC)

    colmar2.gifLa première manifestation de rentrée aura lieu à la Médiathèque  le mardi 13 septembre à  18 heures 30 et consistera en un échange convivial autour d'Hildegarde von Bingen, suivi d'un traditionnel café kugelhof.

    L'AABVC fait savoir que les travaux en cours  dans la Bibliothèque des Dominicains n'affectent pas son activité. Son siège administratif reste dans la Bibliothèque des Dominicains. Lorsque sera inaugurée la nouvelle entité culturelle des " Dominicains de Colmar", l'association continuera bien sûr d'y jouer le rôle d'animation et de promotion de la culture, particulièrement rhénane, qui est sa vocation.

    Adhésions et contacts sont toujours possibles à la Médiathèque et lors de la permanence de l'AABVC le dernier samedi du mois de 14 heures à 16 heures dans le hall de la Médiathèque. La cotisation annuelle reste fixée à 12 euros et toutes les manifestations sont gratuites..