Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Victoire des nationalistes catalans

    images.jpgL'information est presque censurée dans les médias jacobins de l'hexagone. En effet après la Flandre, c'est en Catalogne que le courant localiste et  décentralisateur se renforce encore, évidemment ce n'est pas le genre de nouvelles qui réjouit les petits marquis parisiens et énarchiens qui dirigent notre pays. En Catalogne les jacobins socialistes de Zapatero viennent d'être chassés du pouvoir par les nationalistes. Ce n'est qu'un début...le vent de l'histoire a tourné, les vieilles lunes de la gauche appartiennent au musée des idèes,l'avenir est local et à droite.

  • La Suisse : un modèle démocratique

    300px-Flag_of_Switzerland_svg.pngLa démocratie consiste à permettre à tout homme libre de donner son avis sur la conduite des affaires de la Cité. Ce droit n'existe qu'en Suisse qui est la seule démocratie européenne digne de ce nom. Partout ailleurs en Europe,la démocratie est confisquée par des bureaucraties électives ou technocratiques qui agissent d'abord au service de leurs intérêts au détriment de la libre expression de la volonté populaire.

    Ces bureaucraties refusent le pouvoir populaire qu'elles appellent populisme alors même qu'elles ne sont que des mafias !

    Dernier exemple en date qui illustre le fonctionnement de la démocratie suisse: après s'être prononcés sur les minarets, les libres citoyens suisses viennent de donner  par référendum un avis favorables sur l'expulsion des criminels étrangers. Comme dans la votation sur les minarets les bonnes âmes et la bienpensance s'indignent en dénonçant la xénophobie là où il n'y a que bon sens.

    Les opposants aux votations populaires pourraient faire remarquer qu'elles semblent ne concerner que les questions de sécurité et d'immigration. Eh bien qu'ils se détrompent ! Les Suisses n'attendent pas grand chose du G20 et autres machins, pour prendre des mesures contre les gangsters financiers internationaux. Au contraire,  parce que leur pays  est devenu un paradis fiscal ,l'idée fait son chemin en Suisse qu'il appartient aux citoyens de faire le ménage localement d'abord. Et c'est ainsi qu'un groupe de libres citoyens vient de proposer à votation une initiative populaire prévoyant l'introduction d'un taux minimum d'imposition pour les hauts revenus. L'initiative n'a pas été approuvée pour l'instant, mais elle est dans l'air et reviendra à la votation tôt ou tard, car les Suisses sont des démocrates, y compris en matière d'argent.

     Admirons ce pays où de libres citoyens peuvent proposer de taxer les trop riches en présentant un texte de loi à la décision populaire ! Du populisme là encore diront les beaux esprits, ceux-là même qui font la morale à Paris mais qui planquent leur magot ...en Suisse !

     

     

  • Vous avez dit identité nationale ? A Colmar ça donne ceci...

    coq%20bleu%20blc%20rge.jpgLes commentateurs ont remarqué que le ministère de l'immigration et de l'identité nationale avait disparu du nouveau gouvernement Fillon. Ce n'est que bon sens puisque du fait de l'immigration l'identité nationale française n'existe plus. Un français c'est à peu près n'importe qui et n'importe quoi aujourd'hui, tout comme un alsacien d'ailleurs. La vérité est qu'un nouveau monde se construit sur des identités communautaires, ethniques et religieuses. Dans ces conditions mieux vaut oublier nos ancêtres les gaulois..... et le ministère de l'éducation nationale.

    J'en veux pour preuve une petite expérience vécue à Colmar en passant près d'un lycée à vocation professionnelle. Sur le trottoir, à la sortie des cours, de jeunes maghrébines ou turques, je ne sais, dansaient la danse du ventre au son d'une musique orientale diffusée par une radio.Elles poussaient de temps en temps des yous yous pour le plus grand amusement de jeunes gens portant capuches et casquettes à l'envers, dont je ne saurais rien dire quant à leur identité, sinon que capuches et casquettes en tenaient lieu, à moins qu'il ne faille la chercher dans leur appartenance à une bande de tel ou tel quartier de Colmar. Nous voici revenus dans ce cas aux identités tribales....

    En moi même j'ai plaint les enseignants de ces jeunes gens, car à part une savoir faire professionnel, je ne vois pas ce qu'ils pouvaient leur apporter.

    J'allais oublier : les jeunes danseuses et leurs admirateurs du trottoir s'exprimaient dans une langue que je ne comprenais pas, et j'imagine que dès que la porte de la classe est franchie, ils n'ont plus l'occasion d'entendre et de parler le français.

    Dans ces conditions ne plus parler d'identité nationale n'est que sagesse...ou ultime lâcheté.

  • République et territoires

    carte-france-region.gif"République et territoires"  ce n'est pas grand chose, ce n'est qu'un groupe de réflexion d'une trentaine de sénateurs UMP créé par Jean-Pierre Raffarin, une simple expression de mauvaise humeur de la sensibilité centriste face au retour en force du RPR aux affaires. Pas grand chose mais toute initiative anti-jacobine va dans le bon sens. Merci M.Raffarin, mais il faut aller beaucoup plus loin,il faut cesser de penser  centriste pour penser régionaliste car les régions existent, pas le centre, ce serpent de mer de la politique.

  • L'Union Européenne au secours des zones européennes de non droit.

    eu-flag.gifLes banlieues des grandes métropoles européennes sont souvent des zones de non droit semblables aux ghettos américains dont, comme eux, elles sont des sous produits de l'économie libérale mondialisée. Mais ce que l'on sait moins est que l'Union Européenne tolère en son sein des zones de non droit fiscal parfaitement légales. Ces zones sont soit le produit de la carence de l'Etat, soit au contraire l'expression de la volonté délibérée de celui-ci, avec pour résultat dans les deux cas la faillite assurée et le sauvetage par l'UE et le FMI.

    Après avoir ainsi sauvé de la faillite un Etat grec incapable de lever des impôts, d'établir un budget et trichant sur les statistiques, l'UE se prépare maintenant à sauver de la faillite le système bancaire irlandais volontairement voué à la spéculation par la volonté ultra libérale de Dublin. Le secret du succès du "tigre celtique" en son temps, ce n'était rien d'autre que la transformation de l'Irlande en vaste zone franche détaxée et en paradis fiscal pour les banques. Ce système a fait long feu et les banques irlandaises sont vouées à la faillite pour avoir trop pratiqué la spéculation immobilière.

    A noter que la très libérale Allemagne, si méprisante envers la Grèce et son déficit, ne rechigne pas cette fois à sauver le système bancaire irlandais. Mais il est vrai que certaines banques allemandes sont très impliquées dans les carambouilles irlandaises. Ceci explique peut-être cela.

  • Non aux centres de " marques" chinois en Alsace !

    200px-Drap_alsace.jpgNos élus s'agitent beaucoup en ce moment pour la création de centres de "marques". Sous prétexte de vendre de la "marque", ces centres ne seront en fait que des entrepôts d'écoulement de produits chinois, essentiellement des vêtements. Tout ça pour des emplois dont les aléas de la conjecture ne permettent pas de dire qu'ils seront durables.

    Tout comme à Reppenheim et Dorlisheim, un groupe immobilier projette une méga zone commerciale de 12 hectares à Sainte Croix en Plaine, ou plutôt au milieu des champs.

    A l'heure où l'on nous parle tous les jours de développement durable il faut malheureusement constater que les décideurs de l'économie mondialisée et financiarisée continuent leur course aux profits à court terme payés par la dégradation de l'environnement. Comme si la crise financière était derrière nous et nos ressources naturelles illimitées ! Ainsi, à Sainte Croix en Plaine comme ailleurs, les employés de ces centres d'écoulement de production chinoise seront contraints d'utiliser leur voiture pour travailler au milieu des champs, tout comme leurs clients. Quant aux emplois ainsi créés, ils ne seront que des transferts d'emplois commerciaux détruits dans les centre villes, Colmar étant particulièrement concerné. Beau gâchis !

    Il faut donc dire non à ces mégas dépôts de fripes chinoises, et oui aux seuls centres de marques dont l'Alsace a besoin, j'ai nommé des centres spécialisés dans la promotion et la commercialisation des productions made in Elsass. Il y a urgence à le faire car même les magasins bio et écologiques n'échappent pas à la logique mondialiste en la matière. Leurs chaînes et leurs centrales d'achat ne favorisent pas toujours les productions locales, alors même qu'elles sont compétitives.

    Comment faire pour contrer l'impact du mondialisme sur notre environnement local ? En ne soutenant désormais que les seuls élus capables de dire non et de s'opposer aux centres commerciaux spécialisés qui permettent l'exploitation des salaires chinois,la sous évaluation du Yuan et au-delà la couverture artificielle du plus grand déficit public qui soit, j'ai nommé celui des Etats-Unis.

  • Petit Nicolas deviendra grand si le temps lui est donné.

    3406-1_m.jpgLe maintien de François Fillon au poste de Premier Ministre est la preuve d'un certain mûrissement politique de Nicolas Sarkozy. Qui sait peut-être deviendra-t-il un grand président si le temps lui en est donné ? Après avoir refusé de céder à la rue, il a refusé de céder à l'inutile agitation politicienne des salons parisiens où l'on se croit faiseurs de roi. Jean-Louis Borloo est certes sympathique mais là n'est pas la question. La question pour Nicolas Sarkozy c'est de grandir suffisamment pour être à la mesure du gros temps qui s'annonce. Oublions enfin le temps du bling-bling, de l'ouverture à "goche" aux ministrables à états d'âme et des gadgets bronzés politiquement corrects. Pour faire face dans le gros temps il était nécessaire de maintenir à la barre le commandant en second, un gars sérieux.

    IL n'est pourtant pas parfait. Il ose encore nous parler de croissance alors qu'il faudrait expliquer la décroissance en marche ( mais il a osé dire que la France est en faillite et n'a pas craint le mot rigueur) IL n'est pas sexy non plus, donc pas à la mode d'un temps où les queutards et les pochtrons font " modernes", bref il est un peu ringard. Mais c'est mieux ainsi car nous sommes appelés à vivre retour vers le passé en de nombreux domaines, alors mieux vaut s'y préparer.

    Maintenir François Fillon à son poste c'est bien joué mais je ne sais encore si cela vaut un retour de mon soutien.En effet Nicolas Sarkozy reste un hyper jacobin qui ignore la France réelle, à commencer par celle des régions et des différences locales. L'élèvation de Philippe Richert au rang de ministre a pour but d'en finir définitivement avec la différence alsacienne, devenu ministre Philippe Richert sera réduit au silence, là encore c'est bien joué....et tant pis pour les régionalistes et girondins dont je suis !

    Conclusion.

    Petit Nicolas est peut-être en train de devenir grand. Seul le temps le dira, mais justement aura-t-il le temps de serrer la voilure avant la tempête qui se prépare ? Dossier à suivre.

     

  • A propos d'un acte islamophobe à Strasbourg

    copte.jpgPhoto : église copte d'Egypte

    Acte islamophobe à Strasbourg, caillassage de catholiques à Carcassonne, massacres de chrétiens en Irak,menaces sur les chrétiens coptes d'Egypte....

    Comment classer ces faits ? Dans le fait divers local ou dans la rubrique nationale et internationale ? Dans les deux car rien n'illustre mieux les conséquences locales de la mondialisation que les passions religieuses.

    Au plan mondial nous assistons à une guerre de civilisation qui ne dit pas son nom entre islam et démocratie, guerre qui se joue au plan local par la persécution des chrétiens en Orient et le dévoiement de la démocratie par l'islam conquérant en Occident.

    En effet les démocraties sont dans l'obligation de respecter la liberté religieuse des musulmans sur leur sol tout en évitant que cette liberté ne favorise la montée de l'obscurantisme et du totalitarisme islamique.

    Pas facile en effet d'accorder des permis de construire des mosquées à des communautés immigrées provenant de pays qui interdisent aux chrétiens de pratiquer leur religion et font d'eux des citoyens de seconde classe.

    La solution choisie par la Norvège semble la bonne. Ce pays a refusé le construction de mosquées à l'Arabie saoudite au motif que ce pays opprime les chrétiens sur son sol.Bravo !

    En France un gouvernement lucide n'autoriserait la construction de mosquées qu'aux ressortissants de pays qui respectent leur minorité chrétienne comme par exemple la Tunisie et le Maroc, et pas la Turquie qui n'est laïque que  de nom, ou l'Egypte qui sombre peu à peu sous la coupe des frères musulmans anticoptes. A noter au contraire que la Syrie, souvent montrée du doigt comme une dictature, est au contraire un pays qui respecte sa minorité chrétienne.

    Au plan international  le donnant donnant en matière religieuse est désormais aussi important que l'équilibre des échanges commerciaux. Puissent nos dirigeants s'en souvenir avant que l'Europe n'importe les conflits religieux venus d'Orient !

  • Centres de réinsertion ou délocalisation de la racaille ?

    121894_fr_lestroissi.jpgLes professeurs du collège de Craon ont décidé d'exercer leur droit de retrait après les violences commises mardi 9 octobre dans la cour de l'établissement par une douzaine de nouveaux élèves en rupture avec le système scolaire. Ces élèves issus de la Seine Saint Denis et âgés de 11 à 14 ans sont accueillis depuis lundi dans un Etablissement de Réinsertion Scolaire créé dans l'internat désaffecté du collège.

    " Nous avions prévenu que les conditions n'étaient pas remplies" ont précisé les enseignants du collège.

    De son côté le Ministère de l'Education Nationale a fait savoir qu'il n'était pas question de renoncer à l'expérience et aux Etablissements de Réinsertion Scolaire.

    Commentaire.

    De deux choses l'une : ou bien le Ministère crée de vrais établissements fermés et imposant une discipline de fer aux petites frappes de banlieues ( qui de ce fait auront une petite chance de se réinserer scolairement) ou bien le Ministère délocalise les racailles à la campagne au gran dam du voisinage et des élèves de collèges tranquilles juqu'à maintenant.

    Quant au retrait des enseignants de Craon il n'est justifié que sous réserve que les conditions non remplies soient celles mentionnées plus haut : enfermement et discipline. Si leurs réserves relèvent de l'éternelle doxa pédagogique laxiste des enseignants de gauche qui ne veulent rien dire, rien voir et rien entendre, alors ils n'ont qu'à s'en prendre à eux-mêmes s'ils sont méprisés et agressés par les petites frappes. Pour conclure rappelons aux enseignants le vieux proverbe suivant :

    " Oignez villain il vous poindra, poignez villain il vous oindra" En français moderne cela veut dire " Si tu passes la pommade au voyou il te poignardera, mais si tu montres ta force il te mangera dans la main".

  • L'Arabie saoudite prend une leçon de démocratie

    120px-Flag_of_Saudi_Arabia_svg.pngSelon une information parue dans le journal norvégien VG, le ministre des affaires étrangères de Norvège a refusé le financement de mosquées en Norvège par le gouvernement saoudien et de riches donateurs privés au motif, je cite " qu'il serait paradoxal et contre nature d'accepter le financement venant d'un pays qui n'accepte pas la liberté religieuse". Le ministre a par ailleurs déclaré au journal VG : "nous aurions pu simplement dire non le ministère n'approuve pas, mais nous avons profité de l'occasion pour ajouter que l'approbation serait paradoxale tant que vouloir établir une communauté chrétienne en Arabie saoudite serait considéré comme un crime " fin de citation.

    Commentaire : La vérité sur l'islam saoudien commence à être connue, rappelons qu'en Arabie saoudite il est même interdit à un étranger de porter une croix apparente à son cou. Rappelons également que pendant la guerre du golfe, les troupes occidentales( qui  pourtant venaient sauver la mise à l'Arabie saoudite face à Saddam Hussein) n'avaient pas le droit d'avoir des aumôniers chrétiens avec elles, ces derniers étaient donc reconvertis en  "infirmiers" et devaient cacher leur croix.

    Ainsi donc après l'interdiction des minarets en Suisse le refus de l'islam agressif et  non démocratique se renforce. La prise de conscience de la menace que fait peser l'islam intégriste sur nos démocraties  devient chaque jour plus importante. Il était temps !