Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Wolf oder Hund in den Vogesen ? Chien ou loup dans les Vosges ?

    loup-hurlant-a-la-lune-3090326190-961166.jpgSeit April sind in den Vogesen Schafherden angegriffen worden. Der Verdacht fiel auf einen Wolf,  aber ohne Beweis bis heute......

    Depuis Avril dans les Vosges une bête attaque les troupeaux de moutons. On soupçonne un loup mais sans preuve à ce jour.

    Doch eine Kamerafalle am Bonhommepass scheint den Beweis zu bringen Das ONCFS hat gerade  ein Foto, am 8 Juli ausgelöst,veröffentlicht.Für die Wildhüter lässt die Aufnahme keinen Zweifel : Grösse, Haltung, Fellzeichnung sind die eines  Wolfes. Dennoch Exkremente oder Fellreste, die einen Genbeweis ermöglicht hätten, wurden nicht gefunden.

    Pourtant la preuve semble avoir été apportée par une caméra piège placée au col du Bonhomme. L'ONCFS vient de publier une photo prise le 8 juillet. Pour les gardes chasse il n'y a pas de doute : la taille, l'allure et la fourrure sont celles d'un loup. Cependant des preuves génétiques apportées par des excréments ou des restes de fourrure n'ont pas été trouvées.

    Für das Urlaubsziel Elsass ist ein streunender Wolf allemal keine gute Werbung. Nicht weit von jener Stelle, wo der so gennante Wolf fotografiert wurde, könnten Wanderer unterwegs sein.

    Un loup en maraude ne serait pas une bonne publicité pour le tourisme alsacien car des randonneurs circulent souvent dans la zone où le loup présumé a été photographié.

  • Le dernier templier, l'islam et les Lumières qui s'éteignent.

    2939_2.jpgCertaines images télévisées du tueur fou d'Oslo méritent qu'on s'y arrête. Anders Behring Breivik y est montré en tenue maçonnique, tandis que la croix templière de la page de garde de son manifeste délirant est mise en évidence. Le tout sur dénonciation implicite ( et justifiée) de l'extrémisme anti musulman.

    Il est donc nécessaire d'expliquer que ni la franc maçonnerie, ni l'idéal templier, ne sont en cause dans cette tragédie.  Au contraire Anders Behring Breivik s'est trompé sur les positions de la maçonnerie et des  néo templiers au sujet de l'islam. Cela nécessite explication.

    L'islam pose question en effet, et il faut apporter une réponse au défi qu'il impose à l'Occident démocratique. Il y a plusieurs mauvaises réponses. Il y a la mauvaise réponse  de l'angélisme de gauche  façon PS, ou celle des trotzkystes à la Besancenot qui croient pouvoir  récupérer les masses de musulmans immigrés et pauvres au service de la subversion.

     Mais il y a aussi la mauvaise réponse donnée par Anders Behring Breivik au nom d'une interprétation délirante  de l'action des templiers à l'époque des croisades. Car Anders Berhing Breivik se veut chrétien croisé et utilise par là même  le vocabulaire des fous de Dieu islamiques. Le " croisé" d'Oslo est devenu aussi fou que les fous qu'il prétend combattre.

    ll faut dire qu'une certaine littérature à finalité commerciale contribue à fausser l'image des templiers, et peut déséquilibrer des esprits fragiles. Mentionnons par exemple le livre et le film Le dernier templier, ou la littérature complotiste à la Dan Brown.

    En réalité l'idéal templier et maçonnique chrétien  envers l'islam n'est pas celui de l'extrémisme, mais celui d'une combativité sans concessions, mais qui n'exclut pas le dialogue. Les Templiers ne cessèrent d'entretenir des relations avec les Musulmans pendant les trèves des croisades.Meilleurs soldats de l'Occident, ils furent aussi les premiers promoteurs d'échanges humains et culturels avec l'islam. Cette relation compliquée est encore vraie aujourd'hui. D'un côté en Lybie et en Afghanistan,l'Occident s'engage militairement ( à tort ou à raison) pour promouvoir à la fois ses valeurs démocratiques et ses intérêts économiques contre l'obscurantisme islamique, et en même temps il cherche  à promouvoir le dialogue démocratique avec, et au sein du monde arabo musulman. Mais ce genre de subtilité échappe aux esprits fragiles et réducteurs comme celui d'Anders Behring Breivik. Son massacre était bien inutile pour réveiller l'Occident face  à l'agressivité obscurantiste de l'islam dont il se fait complice en en adoptant les comportements fanatiques.

    Et maintenant ? Et maintenant l'Occident, et pas seulement la Norvège, a définitivement perdu son innocence ou sa naïveté, peu importe. L'Occident sait qu'il est attaqué  et qu'il ne peut plus nier le choc des cultures, sans pour autant renoncer à ses valeurs, sans renoncer à un possible dialogue interculturel. Ce sera un long chemin semé d'embuches, voire de reculs, car le temps des Lumières et de la raison est derrière nous. Les Lumières s'éteignent , un nouveau moyen-âge commence.

  • Marche de la St Jacques au coeur de l'Alsace.

    thumb_7c94a3998185fe43be062bcd4a3a6603.jpg Les coquillards,les jacquaires et autres pèlerins sont de retour pour la traditionnelle marche de la St Jacques au coeur de l'Alsace.

    Ils ont rendez-vous  à 9 heures à l'église de Dieffenthal où sera célébré un office religieux. Puis ils prendront la direction de Scherwiller, puis de Châtenois où sera pris le repas tiré du sac. L'après-midi les marcheurs atteindront Bergheim. Retour en bus gratuits vers 20 heures 30.

    Information : office de tourisme de Châtenois  03 88 82 75 00

    Avec mes compliments d'ancien marcheur du sentier de St Jacques de Compostelle depuis Colmar.  Départ Colmar le 27 juillet 2003 ( il faisait un peu chaud cette année-là !) Arrivée à St Jacques de Compostelle le 23 octobre 2003. Une petite marche pour fêter la retraite. Ultréïa !

  • Queue basse en Lybie ou les pompiers pyromanes

    retraite_02.gif La situation est totalement bloquée en Lybie comme il fallait s'y attendre. Les pompiers pyromanes de l'Otan ne font que prolonger les souffrances des Libyens.

    Alain Juppé a récemment laissé entendre que des négociations sont en cours avec des émissaires du colontl Khadafi. Ce dernier pourrait rester à l'écart du pouvoir  ..en Lybie. Comprenez qu'il continuerait à régner sur la Tripolitaine via ses affidés et les tribus de l'ouest, tandis que les tribus de l'est et les rebelles resteraient les maîtres de la Cyrénaïque autour de Benghazi, c'est à dire une partition de faite prédite dès le départ par le plupart des chancelleries occidentales, à commencer par l'Allemagne ( qui refusa de suivre l'Otan à raison), mais qu'ignorèrent la France et l'Angleterre . Queue basse en Lybie messieurs du Quai d'Orsay et du Foreign office !

  • On fête le roi Ubu à Bruxelles.

    200px-2005_manneke_pis05.jpgIl n'y a jamais eu de Belgique mais aujourd'hui depuis plus de 400 jours la fiction est devenue réalité, l'inexistence belge est devenue évidente. Pourtant hier à Bruxelles on a fêté le 21 juillet, "fête nationale", c'est la dernière blague à la mode...

    Toujours à Bruxelles ce 21 juillet on a inventé le concept de " faillite partielle" pour ne pas admettre que la Grèce est en faillite et contraindre les contribuables européens à lui prêter encore. Pas tous, pas les Allemands qui grâce à Angela Merkel feront payer leurs banques...enfin !

    Pour les autres on continuera de fêter le roi Ubu à Bruxelles.

  • Le pasteur Rodenstein et le 14 juillet.

    index.jpgLa polémique sur le 14 juillet a suscité une intéressante réaction du pasteur Rodenstein, président d"espoir", dans les colonnes des DNA du 20 juillet. En tant que président d'une association reconnue d'utilité publique,la saam68, qu'il me soit permis tout d'abord d'exprimer au pasteur mon admiration  pour son travail associatif au sein  d'"espoir". Le travail associatif est concret et répond directement aux attentes et besoins dont les hommes politiques sont trop souvent éloignés. Ceci dit ce sont les hommes politiques qui paient les subventions et il ne faut donc pas les négliger et choisir son camp. Le pasteur a choisi le sien , à gauche, et cela explique sa réaction à la polémique autour du 14 juillet.

    La gauche n'aime pas l'armée, sauf lorsqu'elle est révolutionnaire et coupe les têtes, c'est à dire dans l'utopie parfois sanglante. La gauche n'aime pas non plus les décorations sur les poitrines des militaires, elle les préfère sur celles des créateurs de mode et des chanteurs subversifs. Tout est dit là-dessus par le pasteur qui, je le cite " rêve d'un 14 juillet où défileront, dans un joyeux désordre ( vive la pagaïe !) les créateurs et les créatrices des modes de vie nouveaux, portés par les élans de la fraternité, soucieux de la liberté de tous les assoiffés de paix, dans le long terme de l'égalité qu'il faut inventer toujours de nouveau" fin de citation.

    Liberté a-t-il dit ?  Oui en effet, à la liberté d'entreprendre à tous les niveaux. Oui à la défense des libertés locales , du droit local et des langues régionales, oui à la liberté des parents d'envoyer leurs enfants à l'école de leur choix. La liberté c'est d'échapper aux médias soumis aux groupes de pression financiers, c'est de pouvoir vivre au pays et d'y produire et consommer localement, la liberté c'est de ne plus être soumis aux bureaucraties parisiennes et bruxelloises. La liberté enfin c'est de pouvoir produire son énergie et de pouvoir la revendre en échappant aux monopoles nationaux ou multinationaux.

    Fraternité qu'il a dit ? Il n'y a pas de fraternité abstraite imposée par quelque politiquement correct que ce soit. Je suis le frère de tous les hommes dans l'idéal mais ce n'est que dans la proximité familiale, locale, de ma région,de mon canton, de mon association ou même de ma rue, que cet idéal prend un sens.

    L'égalité enfin. Le pire des fantasme contre nature car la nature ne connait que les différences. L'égalité n'a de sens que dans le réalisme car au nom de l'égalité les pires erreurs sont commises, en particulier à l'école contre l'intérêt de nos enfants tous différents. Au nom de l'égalité en effet notre école place égalitairement et artificiellement des culs de jatte et des sprinters sur une même ligne de départ.On connait la suite et le massacre des innocents avant l'arrivée......

     

    D'accord avec vous sur l'essentiel  monsieur le pasteur : comme vous je veux servir les êtres humains fraternellement. Mais pas d'accord pour provoquer les pires désordres par utopie et irréalisme. Gardons notre 14 juillet tel qu'il est, car nos soldats sont la garantie du maintien d'une société de droit en France. Et surtout n'oublions jamais que si nous aspirons au droit sans la force, nous aurons la force sans le droit.

     

     

  • Relève de la garde à Neuf Brisach

    70px-Blason_de_la_ville_de_Neuf-Brisach_(68)_svg.pngC'était samedi à 10 heures du soir. Il faisait nuit lorque Vauban est arrivé en calèche pour une tournée d'inspection de sa nouvelle ville fortifiée de Neuf Brisach.

    Nous étions en 1703 et,après l'inspection, la garde montante a relevé la garde descendante. Vauban a pu ainsi vérifier la qualité des travaux et la valeur de la garnison royale. Après l'inspection il s'est un peu laissé aller pour raconter sa vie aux spectateurs rassemblés devant la mairie. J'en étais et j'ai pu apprécier la qualité des costumes d'époque  et l'exactitude des faits rapportés par l'acteur jouant monsieur Vauban.

    Une bonne manifestation d'amateurs qui sera reprise en août. La cité fortifiée fait des efforts pour mériter son classement au patrimoine de l'unesco. Les amateurs d'histoire y trouvent leur compte.Applaudisssons sans réserves.

  • La "fin du monde" commence aux Amériques

    180px-Unclesamwantyou.jpgCe n'est pas moi qui le dis mais Obama. Alors même que les agences de notation dégradent la note américaine de AAA en AA, le président des Etats-Unis tente de relever le niveau de la dette américaine contre la volonté de ses adversaires républicains. Un compromis de dernière minute sera bien sûr trouvé, mais il ne fera que retarder un peu les échéances.

    L'Oncle Sam, ou plutôt l'Oncle Picsou est au bout du rouleau. Depuis tant d'années il pique l'argent du monde et vit à crédit ! Mais aujourd'hui il ne peut continuer à financer ses guerres et les vieux du vieux monde occidental, les nôtres y compris, via les fonds de pension. Sans la Chine qui achète ses bons de trésor, il serait en faillite depuis longtemps, et nous avec bien sûr. La crise de l'euro n'est en effet qu'une crise secondaire  et corollaire de celle du dollar, qui est une véritable fausse monnaie bien qu'ayant cours légal partout. Nul ne sait en effet combien de faux dollars les dictateurs et les mafieux ont mis en circulation. Bref, l'apocalypse du vieux monde commence dans celui que l'on a appelé longtemps le nouveau monde, mais qui a bien vieilli lui aussi.

    Curieusement selon les calculs des astronomes mayas la fin du monde est pour 2012. Nous y sommes presque et personne ne croit plus les journaux boursiers qui appellent au calme. Madame Irma a la cote en ce moment,pas les génies du FMI qui s'en moquent et préfèrent parfois le cul des soubrettes aux calculs savants de la finance. Enfin pas tous, et Mme Lagarde ne risque rien de ce côté-là, mais quant à trouver les solutions elle ne peut que faire des prédictions qui ne valent pas mieux que celles de MMe Irma ! Mme Irma ou  Mme Lagarde ?  Aucune différence concernant les incertitudes  de l'avenir ! L'Apocalypse vous dis-je !

  • Nicolas Hulot ou l'échec français de l'écologie politique

    photo_anael_pt.gif La hulotte ( notre photo) est un oiseau de nuit qui n'est pas fait pour la lumière. Notre hulot national était pourtant fait pour les feux de la rampe puisqu'il avait fort bien réussi à TF1,mais justement c'est sans doute cela que la volière écologique ne lui a pas pardonné.

    Tant pis pour moi car je souhaitais voter pour lui, pensant qu'à travers lui la pensée écologique passerait mieux en politique,comme elle est passée en Allemagne où les écologistes ont un réel poids politique et gèrent des régions importantes. Tant pis,mais j'ai des regrets car j'aurais aimé appuyer les partisans de la sortie du nucléaire et une conception décentralisée de la production d'énergie et des prises de décision.Tant pis,les écologistes français sont indécrottablement  psycho rigides et sectaires, ils ont préféré Eva Joly et les Ayatollahs verts à un gentil qui aurait su trouver les compromis nécessaires avec les réalités sans renoncer à l'écologie...il s'était pourant engagé pour la sortie du nucléaire mais cela n'a pas suffi. Dommage car pour que l'écologie s'incruste dans le paysage politique français comme en Allemagne, il faut du pragmatisme et non de la rigidité ...........

    Il ne me reste plus qu'à voter dans ma famille,à droite,et peut-être  même plus à droite encore, car faute d'une remise en cause douce d'un système économique en faillite,il reste les coups de freins brutaux qui peuvent le faire dérailler. Le programme économique de Marine Le Pen est justement tellement aberrant qu'il pourrait bien accélérer la faillite douce que nous vivons et, s'il n'est plus possible de penser l'avenir dans la douceur et la raison d'un développement durable,alors peut-être faut-il au contraire accentuer toutes les tares économico sociales du monde en votant....stupidement !

  • Conseil d'Alsace : Colmar le vaut bien !

    colmar2.gifGilbert Meyer  dénonce  ( DNA du 3 juillet ) " la concentration de toute la gouvernance régionale sur une même ville " (Strasbourg) et il réclame pour notre ville " un siège opérationnel effectif et non une qualification de  façade"

    En bon gestionnaire Gilbert Meyer souhaite que le Conseil d'Alsace permette des économies de gestion et il pointe du doigt " l'énorme gabegie" du fonctionnement des collectivités locales".

    On ne peut que le suivre sur ce terrain, mais d'autres raisons, plus politiques, voire historiques, militent en faveur de l'installation du siège du Conseil d' Alsace à Colmar. En effet ,il nous faut bien admettre que ,fondées ou non, les préventions des haut rhinois envers un certain centralisme strasbourgeois, réel ou supposé, sont un fait. Le combat de Charles Buttner peut faire sourire, mais c'est aussi un fait. Placer le siège du Conseil d'Alsace à Colmar serait un argument de poids pour rallier les hauts rhinois à la fusion des deux départements alsaciens.

    En outre l'histoire nous apprend que les Etats les plus démocratiques sont aussi les plus décentralisés et les plus soucieux de protéger les pouvoirs de décision politiques et administratifs de l'influence des lobbies économiques. La capitale économique des Etats Unis est New York, mais la capitale administrative et politique est Washington. En Suisse, Berne est la capitale administrative et politique, mais les décideurs de l'économie et de la finance se trouvent à Zurich. Berlin est redevenue la capitale politique de l'Allemagne fédérale, mais Francfort reste la capitale économique.

    Au contraire la traditon jacobine ( toujours potentiellement anti démocratique) tend à confondre les pouvoirs politiques et économiques.

    En Alsace Strasbourg est incontestablement la capitale économique et culturelle de notre région, mais politiquement et administrativement  Strasbourg n'est que la banlieue de Paris ( l'installation de l'ENA n'a fait qu'empirer la dérive), et de....Bruxelles. Y concentrer l'administration régionale ne ferait qu'accentuer la " bâtardisation" politique et administrative de la ville.

    Au contraire, Colmar a vocation naturelle à devenir la capitale administrative de l'Alsace, précisément parce que notre ville n'est pas un grand centre industriel ou culturel, tout en possédant l'envergure nécessaire pour être un centre de décision au centre de l'Alsace, à mi chemin entre Strasbourg et Mulhouse.

    Faire de Colmar le siège du Conseil d'Alsace marquerait une rupture avec la tendance jacobine à concentrer tous les pouvoirs dans le même espace; ce qui facilite le travail des lobbies.

    Voilà de bonnes raisons pour que les colmariens se mobilisent derrière Gilbert Meyer et quelques autres pour que notre ville devienne le siège du Conseil d'Alsace....parce qu'elle le vaut bien !