Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • François le plombier

    studio-coup-hispanique_~jp2006_0003844.jpgLe plombier polonais a défrayé la chronique en son temps mais depuis il a fait école à l'Elysée. Persuadés que la crise n'était qu'une illusion, et encouragés de le croire par François le plombier, les Français ont propulsé celui-ci à l'Elysée.

    François le plombier les a assurés qu'il a la boîte à outils lui permettant de réparer les fuites d'eau de la maison France. Le problème est que la maison est inondée tandis que  François le plombier cherche la fuite ( dans tous les sens du terme) faute de comprendre  que c'est la rivière qui déborde.

     

  • Référendum du 7 avril : un oui sans passion, un non ...ronchon.

    photo_urne_standard_100_BL.jpgDans une semaine les électeurs alsaciens seront appelés aux urnes pour décider de fondre les deux départements alsaciens en une seule entité administrative. Parler d'entité politique serait beaucoup s'avancer, cela explique sans doute le manque de passion autour de ce qui n'apparait finalement qu'une simple mesure de déconcentration administrative assortie d'un effort de réduction des coûts de gestion.

    Tous les partis de gestion appellent au oui, seuls les Frontistes de gauche et de droite sont contre, histoire de donner aux électeurs mécontents de quoi manifester leur ras le bol de la politique du gouvernement. Un non très ronchon et très mélenchonesque qui ne fait pas avancer le schmilblick, mais qui pourrait donner du poids au non face à des électeurs  majoritairement partisans du  oui, mais trop peu mobilisés. Il reste encore une semaine aux partisans du oui pour se montrer et donner une chance à une réforme positive pour notre région.

     En ce temps de crise il y a très peu d'occasions d'approuver un choix politique, voter oui est un choix positif, alors profitons en ! Ne pas voter est une faute  et les abstentionnistes potentiels doivent savoir qu'il leur sera inutile plus tard de râler contre des choix parisiens pris sans tenir compte de l'avis des Alsaciens. 

     

  • Intervention de François Hollande : je ne tire pas sur les ambulances.

    untitled.pngLa situation de François Hollande devient pathétique et je me garderai de critiquer son intervention télévisée d'hier car après tout les Français n'ont que ce qu'ils méritent. Ils ont cru aux vieilles lunes en élisant François Hollande, il leur faut maintenant en payer le prix. Le drame est qu'il n'existe pas d'opposition crédible.

    Imaginez ce qu'il adviendrait si Coluche vivait encore ? ll ferait mieux que Beppe Grillo en Italie....triste, triste car l'Italie est ingouvernable comme demain la France peut-être.

  • La leçon chypriote, une première historique qui fait honneur à l'Europe.

    Flag_of_Cyprus_svg.pngL'accord in extremis passé entre Chypre, l'eurogroupe et le FMI  va permettre de sauver un paradis fiscal et une lessiveuse de blanchiment d'argent sale en faisant payer les coupables et non pas les contribuables européens. Une première qu'il faut saluer et non pas dénigrer ainsi que le font les anti euro, anti européens, anti allemands, anti tout, à la Mélenchon et à la Le Pen.

    L'alternative au plan de sauvetage était la faillite de Chypre et sa sortie de l'euro pour le plus grand profit du capitalisme de casino justement dénoncé par Pierre Moscovici.

    Le cas de Chypre est le plus caricatural de la position de certains petits pays européens comme Malte, l'Irlande, le Luxembourg  mais aussi les iles anglo-normandes ( liées à la City) qui entendent bien avoir le beurre européen et l'argent du beurre du capitalisme de casino échappant à tout contrôle.

    Au coeur du système chypriote, maltais ou luxembourgeois, se trouvent les banques d'investissement et de spéculation, peu regardantes sur l'origine des fonds, mais promptes à se faire renflouer avec l'argent des états quand elles font sauter la banque comme ce fut le cas en 2008.

    Au contraire à Chypre et pour la première fois, les banques doivent payer la casse de la spéculation et du blanchiment d'argent mafieux, russe essentiellement. La banque Laïki va donc disparaitre et les déposants de la Bank of Cyprus, ayant des dépôts de plus de 100 000 euros vont devoir essuyer des pertes allant jusqu'à 40 %; ce qui n'est que justice.

    La zone euro est en voie de moralisation du capitalisme, Mélenchon devrait s'en réjouir, ou alors aurait-il des amis russes lui aussi....comme Depardieu ? Ajoutons à cela qu'en dehors de la zone euro n'existe que la zone dollar mondialisée que nulle autorité ne gère, tandis que des millions de faux dollars circulent de par le monde sans que cela ne gêne personne. Au contraire il suffit à Obama d'augmenter le plafond de la dette apocalyptique des USA et de faire fonctionner la planche à billets pour reporter une fois de plus les échéances d'un système financier mondial incontrolable. Sauf peut-être en Europe, et par l'Europe, comme cela vient de survenir à Chypre, une première historique qu'il faut saluer en étant fier d'être européen.

  • F comme François , f comme fabrication , f comme fin ?

    caricature_francois_hollande_by_cyrielkiller-d4psysm1 - Copie.jpgLa manifestation monstre d'hier à Paris est tout autant la manifestation du ras le bol de l'opinion contre François Hollande qu'une marque d'oppositon au mariage pour tous.

    Hier également, à l'occasion d'une élection partielle, l'UMP a failli être battue par une candidate FN après élimination du PS au premier tour. Comme on voit c'est la bérésina pour le PS et le président. La faute en incombe aux " communiquants"

    Le rejet de  François Hollande (et du PS) par l'opinion est la conséquence de la tromperie organisée par les " communiquants" qui l'entourent. Depuis de nombreuses années ils s'appliquent à faire prendre aux Français des vessies pour des lanternes, mais aujourd'hui les Français s'en sont rendus compte et cela les rend furieux. 

     Tout avait commencé par une campagne de haine sans précédent contre Nicolas Sarkozy et la publication de sondages annonçant un "désir" de François Hollande de la part des Français. Comment étaient  "bidonnés" ces sondages ? Nul ne le sait, mais tout est dans l'art de poser les bonnes questions pour obtenir les réponses que l'on veut.

    Puis vint la seconde phase de l'opération des  " communiquants". Il s'agissait de fabriquer une stature de président à partir d'un petit bonhomme dont  la hauteur morale ou physique ne différait pas foncièrement de celle du président en exercice, sauf qu'il fallait faire de ce dernier  le "nabot", et au contraire transformer "flamby," "culbuto" ou "le pingouin"  en "Moi président ".

    Là encore l'opération fut rondement menée et "Moi président" fut élu après avoir nié la réalité de la crise et fait croire aux Français qu'il suffisait de l'élire pour que la "croissance" soit au rendez-vous et résolve tous nos problèmes. On connait la suite, le déni de réalité aboutit à l'immense déception d'aujourd'hui.

    Est-ce la fin pour François Hollande ? Certainement pas car De Gaulle a doté notre pays d'institutions solides qui permettent au président de gouverner contre l'opinion. Le fera-t-il pour enfoncer le pays un peu plus dans la crise en niant la réalité ?  Ou au contraire dira-t-il enfin la vérité sur la situation pour annoncer des mesures drastiques dans tous les domaines, et en imposant aux élus de donner l'exemple ?

    Question pour finir : faut-il mettre les " communiquants" au chômage afin que les Français puissent eux, retrouver du travail et de l'espoir ?

  • B comme Bouthan, b comme bouddhisme, b comme bonheur ?

    Flag_of_Bhutan_svg.pngC'était hier à la télé sur FR3, un documentaire sur un petit état perdu au coeur de l'Himmalaya. Cela vaut commentaire, imaginez-vous en effet qu'en ce petit état le gouvernement a remplacé la notion de PIB, (produit intérieur brut) par celle de BNB ( bonheur national brut) ! Une révolution sans en avoir l'air dans ce monde de brutes !

    Ou alors auriez-vous préféré que je commente les dernières cogitations de Gilbert Meyer au sujet du Conseil d'Alsace ? Ou que je vous exprime mon dégoût d'une monde politique français dominé par les affaires judiciaires ? J'aurais pu aussi commenter l'inconscience de François Hollande qui se prépare à renforcer les  massacres en Syrie en armant les djihadistes.  J'aurais pu aussi vous parler des Russes pris la main dans la confiture des magouilles financièrs de Chypre. J'aurais pu ajouter à la déprime des Français, aussi ai-je préféré vous parler du bonheur comme but de la politique et de l'économie.

    Non je ne plaisante pas. Certes le Bouthan est un petit état sans moyens matériels perdu au coeur de l'Himmalaya mais c'est justement là son privilège. Il est situé à l'écart des grands mouvements du monde et peut s'en protéger, contrairement aux dernières tribus amazoniennes dont le mode de vie et le bonheur sont voués à la destruction sous l'effet de la "croissance" des compagnies forestières et minières du Brésil. Le Bouthan n'a pas de richesses exploitables ( ou alors il se garde de le faire savoir) et paradoxalement c'est là sa vraie richesse dans le monde d'aujourd'hui...à condition de renoncer à la " croissance" et d'accepter un mode de vie frugal inspiré par le bouddhisme. " Que tous les êtres soient heureux" ! proclame-t-il. Que voilà un beau slogan politique me semble-t-il. Imaginez ces paroles dans la bouche de nos élus , cela pourrait changer beaucoup de choses, à commencer par leur mode de fonctionnement. Mais bien sûr vous n'êtes pas obligé de me croire et l'émission de FR 3 s'intitule justement " Faut pas rêver !"

    PS : Je ne suis pas bouddhiste mais la décroissance organisée (et non subie sous le nom de récession) se fonde sur les grands enseignements spirituels dont ceux de Bouddha.

     

  • Faut-il ne rien dire, ne rien voir et ne rien entendre au sujet de nos dirigeants ?

    121894_fr_lestroissi.jpgPendant longtemps il était de tradition en France de fermer les yeux sur les frasques des princes qui nous gouvernent.  Contrairement aux pudibons anglo-saxons les exploits de nos coqs et de nos poules de luxe s'associaient même harmonieusement aux ors des décors des salons de la République. Il n'en est plus ainsi et la question de la moralité privée de nos princes a brutalement été posée, entre autres, par les scandales suscités par DSK.  En outre le développement des réseaux sociaux rend impossible le secret d'état et peut-être faut-il s'en réjouir car en ce temps de crise les peuples sont en droit d'exiger de leurs dirigeants qu'ils soient exemplaires.

    D'accord me direz-vous, mais un bon coq peut faire un excellent dirigeant..... sauf lorsqu'il entretient ses poules au frais du contribuable; ce qui semble malheureusement une pratique très socialiste. Contrairement à Nicolas Sarkozy qui donna l'exemple du mariage et de la paternité il semble bien que François Hollande se laisse entrainer dans les dérives de François Mitterand qui fit entretenir sa maîtressse par l'Etat.

    Au nom de quoi en effet Mme Trierweiler disposerait-elle de bureaux officiels elle qui n'est la première dame de France à aucun titre ? Pire, si l'on en croit la rumeur qui enfle sur Internet, le président aurait une nouvelle Julie. C'est son droit le plus strict, mais l'on tremble à l'idée de possibles réactions de Mme Trierweiler et l'on se pose aussi la question de savoir où une nouvelle favorite serait logée et qui paierait le loyer. De plus faire le coq prend du temps et de l'énergie, et qu'en reste-t-il alors  pour sortir la France de la crise ?

  • Réception de nouveaux baliseurs au Club Vosgien de Colmar.

    untitled.pngDeux nouveaux ont été accueillis dans la famille des baliseurs bénévoles de la section de Colmar du Club Vosgien le 18 mars 2013. Il s'agit de William Froitier et de Jean-Louis Esslinger. Bienvenue au club à la veille du nouveau cycle de débroussaillage et de balisage qui commencera dès que la neige sera fondue (et même avant en basse altitude)!

    Le Club Vosgien rappelle que le travail de balisage est essentiel au confort des randonneurs et des touristes. A l'occasion de l'AG de la section de Colmar, le 14 avril à Ostheim un houx d'or et trois d'argent seront remis à des baliseurs particulièrement méritants. Venez nombreux à notre AG et si vous vous sentez une vocation de coureur des bois contactez la section de Colmar du Club Vosgien.

     

    cliquer sur http://club-vosgien-colmar.over-blog.com/

     

      

     

     

     

  • Où est la cohérence de la politique de François Hollande ?

    caricature_francois_hollande_by_cyrielkiller-d4psysm1 - Copie.jpgA l'heure où le gouvernement de François Hollande prépare des coupes sombres dans les budgets militaires, le chef de l'Etat veut engager la France aux côtés des rebelles syriens en leur envoyant des armes. Avec quel argent ? Et pour quoi faire ? Pour que ces armes servent à combattre nos soldats au Mali ?

    Ce sont en effet les mêmes islamistes que François Hollande veut aider en Syrie alors qu'il les combat au Mali. En quoi sa politique est-elle plus cohérente que celle de Nicolas Sarkozy? Ce dernier avait engagé la France en Lybie pour aboutir au résultat que les islamistes ont récupéré les armes de Khadafi pour mieux envahir le Mali !!

    La lutte contre les djihadistes est globale et l'on ne peut les combattre en une région du globe pour les aider ailleurs. Si ce n'est pas le cas je crie au fou ! au fou !

  • Habemus Papam !!...mais pourquoi faire ?

    F0007202.jpg En voyant les groupies rassemblées sur la Place St Pierre un journaliste de RTL s'est écrié " Après tout l'Eglise ne va pas si mal !" Cela en dit long sur la superficialité de la culture médiatique car les groupies de la Place St Pierre sont interchangeables. D'autres groupies deviennent hystériques en voyant la reine d'Angleterre ou Johnny; ce qui permet de dire qu'après tout la monarchie britannique ou la chanson française ne se portent pas si mal après tout.

    Plus sérieusement on peut se féliciter du choix d'un pape non européen car cela donne un peu de substance à la prétention à l'universalité de l'église romaine. On doit aussi se féliciter du choix d'un Jésuite car c'est la garantie d'une aptitude à faire cohabiter l'eau et le feu. Mais au-delà la question est la suivante :  l'église romaine peut-elle maintenir son folklore tout en s'adaptant à l'évolution des sociétés humaines pour passer à autre chose ?

    L'exemple anglais permet de penser que c'est possible. Le folklore de la monarchie britannique n'a rien à voir avec cette grande démocratie qu'est l'Angleterre, il permet de motiver les groupies.  Selon ce modèle peut-on envisager une église structurée en multinationale de la foi,oecuménique et décentralisée qui garderait son folklore à usage touristique ? Je rêve bien sûr mais j'imagine que le nouveau Pape doit se poser lui aussi la question du devenir du fond de commerce qu'il lui faut maintenant gérer.

    Sur le sujet voir Avant l'élection d'un nouveau pape... cliquer sur

    http://le-vieux-templier.hautetfort.com/