Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Valls :" la France vit une crise d'identité"..non elle fout le camp!!!

carte_identite.jpg Selon le ministre de l'intérieur" la France vit une crise d'identité à laquelle se superpose une crise de l'islam".

En langage clair cela veut dire que la France fout le camp parce que son idenité se dilue peu à peu dans la mondialisation, sinon la crise de l'islam ne l'affecterait pas.

Le Ministre parle mais il n'a pas de solution, et d'ailleurs que signifie une carte d'identité aujoud'hui ? Qu'est-ce que l'identité française aujourd'hui ? Pour ne rien dire de l'identité alsacienne ou bretonne.....

A dire vrai ce n'est pas grave, il faut savoir s'adapter simplement. Deux de mes enfants l'ont compris et travaillent à l'étranger, le "vieux" que je suis reste au pays comme mes "vieux" à moi restèrent au village. Le seul souci c'est la sécurité. Le rôle d'un ministre de l'intérieur c'est de veiller à ce que les problèmes du monde n'affectent pas ma tranquillité, pour le reste il peut discourir pour préparer sa carrière, à supposer qu'un socialiste ait encore une carrière devant lui...

Identité qu'ils disaient !! Mais aujourd'hui il n'y a plus que des frères en humanité et des réseaux sociaux mondialisés, voire des communautés en tous genres. Frères en humanité on aimerait bien l'être, mais  dans les faits on est frère musulman ou autre, et tant pis pour les autres qui sont pas frères. Notez bien que les catholiques sont aussi des frères entre eux. Leurs rassemblements au Brésil sont tout aussi  impressionnants,  et trompeurs, que les rassemblements des frères musulmans au Caire. Pourtant tous ces rassemblements communautaires ne sont que des rassemblements de minorités qui s'auto rassurent face à la dure condition humaine.

Mais alors où est donc la fraternité humaine dans tout ça ? Elle est pourtant inscrite dans la devise de la République mais c'est la grande illusion . Et d'ailleurs la République, la nation, l'état, la citoyenneté ont ils encore un sens ? En fait  ce ne sont que des notions très relatives comme le pensent les" frères" catalans de Valls, côté espagne, qui progressent à grands pas vers leur indépendance. Est-ce un progrès ou une régression ? Les Grecs retournent cultiver les jardins des villages abandonnés, crise oblige.Où cela nous mène-t-il  ?

Chacun donc  se forge une identité en se rattachant à un groupe culturel, religieux ou autre, voire en étant supporter d'une équipe de foot...mais certainement pas celle de France car il n'y a plus un français dedans..... une équipe qui fait rêver, le PSG par exemple, mais ...en oubliant qu'elle appartient à un riche émir arabe. ...Dur dur de se forger une identité aujourd'hui...voilà pourquoi certains 'jeunes" ( il y a une identité "djeune")  font bruler  les poubelles et les voitures de leur cité. Etre un voyou c'est aussi une identité faute de mieux. Et nous revoilà à l'insoluble problème du Ministre de l'Intérieur !

Les commentaires sont fermés.