Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Art sur bois dans l'esprit de Noël à Thannenkirch.

    !cid_CAF26BC476CD453F9F12A5FF450BEC3D@CLAUDIEPCFIXE.pngIl n'est pas trop tard pour visiter la crèche de bois de l'église de Thannenkirch. Elle a été sculptée en 9 mois par un artiste local qui maintient la tradition de la sculpture sur bois, il s'agit d'André Bosshardt. Ses œuvres peuvent être admirées dans son atelier 2, rue des Tisserands à Thannenkirch.

    Les amis du bois ne manqueront pas la visite pendant cette période de fête.

  • Rétrospective 2013 : un monde d'hallucinés !

    imagesGA3X83DX.jpgJ'ose à peine le dire mais au plan personnel 2013 m'a apporté beaucoup de satisfactions. Bref je termine l'année heureux même si le mot peut choquer dans ce monde malheureux.

    Eh bien parlons-en de ce monde malheureux par sa faute ! Le monde est malheureux parce que le but de la vie n'est pas de garder le regard halluciné sur des courbes statistiques comme notre pauvre président ou les traders de la City ! Le monde est malheureux parce que trop d'entre nous portent sur lui un regard halluciné par l'argent ou les passions futiles. Et pourtant jamais notre monde n'a été aussi riche, opulent et passionnant par toutes les possibilités qu'il nous offre !

    D'accord il faut de l'argent, un minimum, mais il faut aussi savoir s'en détacher pour être libre . Quand je vois de vieux copains se lamenter en suivant les évolutions de la Bourse j'ai pitié d'eux...qu'ils fassent don à leurs enfants  et qu'ils oublient ensuite leur fric !

    D'autres sont rongés d'inquiétude à propos de la prochaine élection ! La belle affaire que la politique...plus ça change et plus c'est la même chose !

    Y-a-t-il alors quelque chose à prendre au sérieux ? Oui le bonheur, mais le bonheur dépend de votre santé corporelle et mentale,  cela s'apprend et s'entretient...Là se situe l'inégalité fondamentale contre laquelle il n'y a pas de solutions, ou très peu, sinon découvrir la méditation, la prière ou plus simplement apprendre à marcher en respirant bien , bien dans ses baskets, bien dans sa vie...mais ici je crains que je ne devienne hors sujet. Bref 2013 aura été une bonne année pour ceux qui savent marcher les pieds sur terre ...tout en levant les yeux vers les étoiles. On se retrouve en 2014 où je vous attends pour vous souhaiter la bonne année.

    Sur le sujet 2013 voir aussi 2013 : Au revoir Benoît,  bonjour François !  http://le-vieux-templier.hautetfort.com

  • Il n'y a pas que Hollande qui prend ses désirs pour des réalités: les Anglais aussi !

    livre sterling.jpgLa presse britannique termine l'année en pleine euphorie en citant les prévisions du Centre de Recherche sur l'Economie et les Affaires ( un appendice de la City ). Si l'on doit croire les résultats prévisionnels de cet organisme aussi fiable .....que les agences de notation, l'économie anglaise sera l'économie européenne la plus performante  en 2030 avant l'Allemagne et même avant les USA dépassés bientôt par la Chine..

    En matière de "Wishful thinking" ,l'art de prendre ses désirs pour des réalités, nos amis d'outre-manche font encore mieux que Hollande  avec ses prévisions sur l'inversion de la courbe du chômage.

    A la Cité de Londres, comme au parti socialiste, les mêmes idiots savants sont à l'œuvre pour nous faire croire au Père Noël. Leurs chiffres ne sont que paris stupides, aussi bien en ce qui concerne l'avenir à long terme de l'économie britannique que de celle du chômage français. Les statistiques ne valent que dans leur présentation, selon ce que l'on veut leur faire dire pour des raisons politiques le plus souvent.

    J'en veux pour preuve le mention de l'étude du Centre de Recherche sur l'Economie et les Affaires, selon laquelle  l'Allemagne se porterait mieux sans l'euro ... (et éviterait dans ce cas d'être doublée par la Grande Bretagne ? )  Cela ressemble fort à une manœuvre politique de la perfide Albion qui n'a jamais voulu de l'euro et de l' UE en général.

    Mieux vaut sourire car qui se souvient encore des prévisions du "génie" américain de l'époque en la matière, le célèbre prévisionniste Hermann Kahn ? Dans les années 70 il avait tout prévu de ce qui n'est pas arrivé, mais il n'a venu venir ni la révolution d'Internet, ni la crise financière.. Il ne fut pas le seul d'ailleurs.

    Conclusion ?  C'est le temps du  Père Noël et des cadeaux...en attendant le temps des soldes. A propos que va nous raconter Hollande dans ses vœux ? Comment va-t-il se vendre avant d'être passé définitivement par profits et pertes de l'histoire de France ?

    PS :Le Royaume Uni en 2030 c'est l'horreur économique absolue : la financiarisation définitive de l'économie britannique au profit d'une nomenklatura mondialisée basée à la City. En 2030 reste un Royaume désuni ( l'Ecosse a fait sécession )  où survivent encore quelques anglais précarisés au milieu d'une masse d'immigrés islamisés gérés par la charia. Mais à la City la nomenklatura mondialisée se goinfre de super bénéfices et de spéculation boursière ...le meilleur des mondes en somme !

    Bonne année 2014 aux visiteurs de ce blog, de plus en plus nombreux, et que je remercie de leur soutien.

     

     

  • Le bon combat des bonnets rouges ( Kad mat ar bonedou ruz )

    225px-Gwenn_ha_du_svg.png L'argent est le vrai ressort du combat politique, l'exemple breton est éclairant sur le sujet.

    C'est le refus de l'écotaxe qui a relancé le mouvement breton et c'est encore une question d'argent qui le renforce à propos de l'aéroport de Nantes. Les Bretons sont conscients du gaspillage des deniers publics par les Jacobins de Paris et de Bruxelles et, les premiers, ils ont lancé le bon combat politique sur le terrain du régionalisme financier et fiscal.

    Certes l'écotaxe est l'impôt de l'avenir et il le sera de plus en plus, les bonnets rouges ont tort à long terme sur ce point, mais en mettant le doigt là où ça fait mal, à savoir la fiscalité, ils ont trouvé le levier d'un combat politique à  long terme.

    On le voit bien à propos de l'aéroport de Nantes, ce projet pharaonique, inutile et dispendieux, auquel s'accroche l'orgueil de Jean-Marc Ayrault (et ses soutiens financiers locaux de l'assiette au beurre des subventions et autres pompes à fric de l'argent public). Tout comme François Hollande qui joue le Père Noël en Corrèze ,( l'un des départements les plus mal gérés et proche de la faillite ), Jean-Marc Ayrault veut arroser sa base locale, et peu importe que le projet d'aéroport soit économiquement irrationnel et écologiquement catastrophique !

    Les Bretons le savent et la mobilisation contre le projet est de plus en plus forte. Les bonnets rouges mobilisent pour le 24 février 2014 mais ils sont désormais suivis aussi bien par le Front de gauche( qui saute dans le train en marche ) que par des opposants de droite comme Chantal Jouanno.

     Seuls les Verts d'EELV restent le cul dans l'eau, prisonniers du carriérisme de Cécile Duflot et de ses amis écolos des salons parisiens....bien embêtés qu'ils sont de constater que les vrais écologistes ne se trouvent pas nécessairement dans leurs rangs  !

     

    Beau travail les gars! Avec mes compliments ! Labour mat paotred ! Gant va gourc'hemenou !

     

  • Municipales à Colmar : ....bof !

    colmar2.gifA lire les DNA du 22 12 2013 ça va saigner à Colmar et le vocabulaire guerrier semble de mise.

    Bof ! Je hausse les épaules en lisant l'article. C'est l'habituel bla bla électoral. Concrètement la seule nouveauté, et la seule interrogation, concerne la présence, ou non, d'une liste FN qui ferait éclater les droites colmariennes.

    A ce jour je n'ai pas d'information sérieuse. L'ami à qui j'avais déconseillé d'accepter de figurer sur la liste ne me dit plus rien. Visiblement il se méfie de moi et de ce blog, j'ai beau doubler la dose de schnapsala il reste muet comme une carpe et même en lui parlant du Gilbert je n'arrive pas le faire parler...C'est vraiment la crise si  même Gilbert ne fait plus réagir....

  • Noël à l'Elysée : T comme Trierweiler ou P comme ........... ?

       P comme Pompadour voyons ! A quoi pensiez-vous donc ? P comme Pompadour de cette prétendue république gérée par la maîtresse du Président que les médias essaient de nous "fourguer" comme Mme la Présidente ! Ou encore " First Lady", alors qu'elle n'est qu'un parasite de plus entretenu par les deniers de l'Etat et nos impôts.Marianne_%28Symbol_of_french_republic%29.jpg

  • Angela Merkel à Paris mais pourquoi faire ? Angela Merkel in Paris, aber wozu eigentlich ?

    250px-Coat_of_Arms_of_Germany_svg.pngAngela Merkel est venue  à Paris avec des propositions pour faire avancer l'UE. Cela est positif, mais pour réformer l'Union Européenne avec l'Allemagne  il faudrait d'abord que la France soit capable de se réformer elle-même; ce qui n'est pas le cas.

    Il faudrait d'urgence que l'Allemagne se montre capable d'une vision européenne de l'avenir et non pas seulement mondialiste; ce qui n'est pas le cas.

    Conclusion : à l'Ouest rien de nouveau, heureusement il nous reste Poutine pour penser l'avenir du continent !

     

    Mit  Vorschlägen  für die Zukunft der EU ist Angela Merkel nach Paris gereist. Das ist positiv, aber eine Reform der UE mit Deutschland wäre nur möglich wenn Frankreich sich selbst reformiere. Das ist nicht der Fall.

    Dringend nötig wäre auch eine  Europa-und nicht-Welt- orientierte deutsche Vision der Zukunft. Das ist nicht der Fall.

     Zum Schluss : im Westen nichts neues ! Gott sei Dank es bleibt uns Poutine um die Zukunft des Kontinents  zu denken !

  • Municipales : qui t'as fait roi ?

    photo_urne_standard_100_BL.jpgLa campagne des municipales a commencé et l'on voit apparaitre ici et là les têtes de liste. On aimerait bien qu'ils répondent aux bonnes questions:

    Qui vous a nommé ? Qui vous finance ?

    La réponse à la première question est la plus importante car elle conditionne la seconde. En attendant des réponses qui ne viendront jamais on aimerait bien savoir s'il existe en Alsace des candidats présentés par les citoyens et non pas "nominés" depuis Paris ?

  • Et si l'Alsace redevenait un duché ?

      Ce n'est pas moi qui le dit mais le Comte Christian d'Andlau dans l'hebdomadaire alsacien Hebdi (N°51 ).L'histoire agitée et tourmentée de la famille d'Andlau recouvre l'histoire alsacienne elle-même et l'on ne peut qu'être d'accord avec le Comte lorsqu'il constate, je cite :" Tant qu'il y aura des Etats-nations centralisateurs et rivaux on ne pourra pas vraiment construire l'Europe".

    Et si l'Alsace redevenait un duché ? On peut sourire, mais à part le vocabulaire suranné, c'est bien de cela dont il s'agit. L'UE est déliquescente, la France devient une imposture gérée par les fonds Qatari, la politique est le lieu de toutes les trahisons et corruptions. L'humeur de ce pays est imprévisible et destructrice et tout devient possible y compris le pire..Encore 10 ans de gestion UMPS de ce pays et il n'en restera plus rien, alors les locaux, en Alsace ou ailleurs, pourront reconstruire sur les ruines. Monsieur le Comte est peut-être tout simplement...en avance !

    images4C4ZWQQQ.jpg

  • Euz pen ar bed d'ar pen ar bed 'vit ur pen sardin ..du bout du monde au Finistère pour un morceau de sardine.

     Je vous écris de Brest où j'ai accueilli ma fille venue du bout du monde, en l'occurrence du Japon. Drôle d'idée me direz-vous que d'aller à Brest accueillir sa fille qui vient du Japon ! Sauf que ma fille est venue à Brest pour une histoire de sardines....en fait de grosses sardines.  Cela mérite explication.

    Ma fille vit au Japon et  si elle est  revenue du bout du monde pour retrouver le bout du monde gaulois,  (le Finistère), ce fut  eu-flag.gifpour soutenir une thèse de Droit Public sur la contribution de l'UE à la pêche durable. La soutenance a eu lieu dans le cadre de l'Institut Universitaire Européen de la Mer de l'Université de Bretagne Occidentale et j'ai eu le plaisir de la voir étrillée pendant plus de trois heures avant d'être déclarée Docteur en Droit Public avec mention très honorable.

    Vous n'en avez rien à cirer, je le conçois fort bien, mais si je vous en parle, c'est parce que son travail nous parle d'un monde mondialisé et en crise qui  va dans le mur si les avertissements des chercheurs ne sont pas pris en considération. 

    A quoi sert en effet le travail de nos chercheurs en général, et ceux de l'IFREMER en particulier, si les politiques ne suivent pas ? Face à la crise les considérations environnementales sont de plus en plus ignorées au profit d'un utilitarisme à courte vue. Dans le domaine de la pêche, comme dans celui de la gestion des autres ressources naturelles, investir dans le développement durable exige un énorme effort d'investissement alors que les caisses sont vides. Malheureusement bien peu comprennent que le retour à la croissance, à une croissance durable, passe par l'abandon des modes de production et de consommation à l'ancienne, et l'investissement dans les recherches d'avenir, y compris au plan des modes de vie.

    Nous en sommes loin, et pour ce qui est de l'UE et du sujet de cette chronique, il faut bien constater que l'UE a perdu l'élan novateur qui fut le sien en d'autres temps. La crise c'est aussi cela, la perte de foi dans l'avenir collectif du continent au profit d'un repli sur soi sans perspectives. L'UE a besoin de nouveaux pères fondateurs,et vite,avant que la crise, pour l'heure essentiellement financière et économique, ne devienne aussi politique au plan international et européen.

    225px-Gwenn_ha_du_svg.png