Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • RDL 103.5 à la foire écobio de Colmar

    sans-titre.pngCette année RDL 103.5,la radio locale de Colmar, figure dans le programme des animations de la foire qui se tient du jeudi 29 mai au dimanche 1er juin.

    Tous les jours de 11 heures à 12 heures RDL 103.5 organise un " Apéro micro"

    Pendant une heure la discussion est ouverte, chacun est libre de venir participer et poser ses questions à l'intervenant invité.

    Jeudi l'invité fut "Semences paysannes"

    Vendredi "André Steintz, viticulteur bio"

    Ce samedi interviendra  Jean-François Pierdet,le président de la foire.

    Dimanche...la surprise du jour

     

    Pour plus d'info cliquer sur http://www.foireecobioalsace.fr/

     

     

  • Elections européennes : la refondation est en marche.

    eu-flag.gifHello friends ! Salut mes amis  de ce blog de plus en plus nombreux et que j'avais abandonnés pendant une semaine passée en Angleterre.

    Je rentre en effet d'Angleterre où je suis allé fêter les 100 ans de Hanky, une amie de ma très franco anglaise family ! Hanky  est née juste avant la guerre de 14 et elle représente cette admirable génération britannique qui fut championne de nos libertés pendant deux guerres mondiales. Hanky fut infirmière et elle incarne ce qu'il y a de mieux dans l'esprit anglais.

    Au pub j'ai pu constater que les Anglais se veulent toujours les champions de la liberté et de la démocratie. Ils ont donc massivement voté pour le UKIP qui a su mobiliser les électeurs sur le fait que Bruxelles est une nomenklatura non élue qui dirige l'UE sans aucune légitimité.

    De retour en France je constate que le même état d'esprit explique la victoire du FN, mais  avec une grande différence cependant.  Contrairement au FN, le UKIP veut sortir de l'UE mais pas du business. Pas question donc de fermer les frontières et de ruiner la City. Toujours réalistes les Anglais !

    Le ras de marée eurosceptique fait mal à mes amis fédéralistes pour qui j'ai voté ( par procuration mais j'ai voté pour le PFE j'insiste ). Je ne suis pas inquiet cependant . Les eurosceptiques et les populistes sont des idiots utiles, leur victoire  contraint les partisans de la construction européenne à des remises en cause fondamentales. De plus dans toute l'UE, la poussée des régionalismes populistes contribue à la nécessité de la refondation.

    Bref à Bruxelles aussi c'est la fin d'une époque. Nous vivons une période passionnante.

     

    PS A l'intention des électeurs FN.

    Quand Hollande se ridiculise à Clairefontaine en  tapant dans le ballon d'une équipe dite "de France", il soutient en fait une  équipe qui devrait s'appeler le FC Qatar Bleus limited c'est à dire une simple pompe à fric. Bref il n'y a plus de France et  il est temps de passer à autre chose...à l'Europe des régions par exemple. 

     

  • UE : le rêve est mort mais il faut toujours y croire !

                                                   Nous rêvions l'UE fédérale et libérale, elle sera médiévale et féodale.

    eu-flag.gifA la veille des élections européennes il faut constater que le rêve européen est mort. Ma génération avait rêvé  aux Etats Unis d'Europe afin que le vieux continent compte encore dans le monde des Etats continents, mais aujourd'hui, à l'heure de la retraite, nous les vieux européens nous devons constater que l'UE ( comme les vieux états nations européens) se disloque sous l'effet de la mondialisation.

    La crise a tué le rêve. Personne n'y croit plus et l'heure est aux discours démagogiques prétendument souverainistes.

    Le souverainisme est une dangereuse illusion dans un monde dans lequel la souveraineté se dilue dans le marché mondial. Quelle nation peut encore se prétendre souveraine aujourd'hui ? Certes, la Suisse gère encore ses frontières ,mais elle aussi ne peut se soustraire aux marchés et à  la finance mondialisée.

    L'Etat nation, surtout centralisé à la française, explose sous nos yeux. Economiquement il perd son pouvoir face à celui des  multinationales et des marchés financiers, tandis qu'il cesse d'être un repère culturel et identitaire du fait de l'immigration/ colonisation du vieux continent.

    Jusqu'à présent les avantages de l'immigration en terme de croissance économique l'emportaient sur les dégâts qu'elle provoque mais aujourd'hui elle est  devenue une bombe à retardement culturel. Certains diront que les avantages économiques priment sur les problèmes identitaires,  mais ils ne pourront nier le fait que nous n'avons plus de repères culturels et politiques face au primat du tout économique. Nous vivons le degré zéro  de la politique.

    Force est de constater aussi, que les sociétés restées homogènes par refus de l'immigration, comme le Japon, sont moins violentes que les sociétés multiculturelles menacées d'implosions internes. L'UE s'est voulue multiculturelle et a ainsi signé son arrêt de mort. Tout comme les vieux Etats nations, comme la France par exemple, qui n'est plus qu'une entité de papier ou plutôt de faux papiers d'identité.

    Le modèle français ne fonctionne plus. Il avait fait des français avec des bretons, alsaciens , corses, et des immigrés catholiques désireux de travailler dur pour simplement manger, mais aujourd'hui  on ne refait plus du français avec les immigrés de la misère, en quête d'aide sociale, et dont les modèles culturels sont à des années lumière des nôtres. 

    Confrontée aux mêmes problèmes que la France, l'Union Européenne est en pleine crise identitaire elle aussi. Le populisme triomphe partout en Europe. 

     Demain ne verra pas les Etats Unis d'Europe. Faute d'être fédérale, l'Europe sera  donc ..médiévale. C'est à dire extrêmement diverse et l'on y verra tout et son contraire. On voit déjà s'esquisser la reconstitution du "Saint Empire" autour de l'Allemagne et de la zone euromark, tandis qu'autour d'elle, des entités faussement "souveraines"  seront marginalisées et rapetissées dans tous les domaines. En même temps réapparaitront de vieilles identités  comme celles de la Catalogne ou de l'Ecosse.

     Dans une telle Europe prévaudra la loi féodale des plus forts liés à des  vassaux et cela surtout au niveau des entreprises et de la finance. Les états "souverains" quant à eux relèveront de plus en plus du symbolique,voire du folklorique à l'instar ...de l'état du Vatican ou de Monaco.

    On peut le regretter mais ni les peuples ni leurs dirigeants ne sont rationnels et ce sont donc les forces brutes de l'économie associées aux mythes des politiques démagogiques qui façonnent l'histoire humaine.

    Ce que vit l'Europe de ce début de 21è siècle n'est pourtant pas nouveau. Notre continent a vécu une période semblable, lorsque le Moyen-Age s'installa sur les ruines de l'Empire romain. Passionnant mais déstabilisant il faut en convenir !

    Déstabilisant mais pas décourageant. N'en déplaise aux grincheux,  malgré tous ses défauts, l'UE fait du continent un endroit où il fait meilleur vivre qu'il y a encore peu d'années. C'est ce que j'éprouve chaque fois que je passe le pont du Rhin pour emmener à la gare de Vieux Brisach ou de Freiburg, un de mes enfants prendre le train qui le ramène au travail dans le business mondialisé  à Francfort. Au même endroit il n'y a qu'une vingtaine d'années, policiers et douaniers fouillaient encore les voitures, et si vous remontez encore dans le temps...mais je n'insiste pas, vous avez compris.

     Marine Le Pen souhaite-t-elle  nous ramener à ce temps-là ? 

    Pour ma part et contre tous les eurosceptiques, je voterai pour le Parti Fédéraliste Européen et la liste du Comte Christian d'Andlau.

     

     

     

  • Escrocs en tous genres.

    balance-justice.jpgLe dimanche 18 mai sur France Info le hiérarque socialiste Michel Sapin a traité Jérôme Kerviel d'escroc; ce qui en termes de droit est exact, et a valu condamnation au courtier.

    Le problème est que dans la même interview, le même Michel Sapin, interrogé sur la promesse non tenue de François Hollande de faire baisser le chômage, a répondu de manière très alambiquée que François Hollande n'avait  pris que des "engagements" pour mobiliser les Français sur la question.

    En d'autres termes François Hollande n'a jamais promis d'inverser la courbe du chômage....ceux qui l'ont cru et ont voté pour lui se sont donc trompés eux-mêmes !!

    Pourtant lorsqu'un commerçant vend un produit dont l'étiquette ne correspond pas à ce qui est vendu cela est une escroquerie, de la fraude à l'étiquette. Mais allez donc dire que François Hollande est un escroc, vous risquez les foudres de la justice.

    Sur le sujet rappelons aux benêts que  droit et  justice ne sont pas synonymes. Les plus malins utilisent le droit pour échapper  à la justice qui ne frappe lourdement que les plus innocents qui ignorent le droit.

    Pour conclure je maintiens que Kerviel fait partie des  victimes du droit manipulé par ses employeurs qui ne voyaient en lui qu'un homme de paille. Kerviel se croyait le maître du monde mais il n'était qu'un benêt.Pour que justice  soit rendue il faudrait aussi demander des comptes au système financier et aux hommes politiques qui ne le mettent en cause qu'en paroles. Comme François Hollande  qui disait que son ennemi était l'argent.....ce qui lui permit d'escroquer des millions d'électeurs.

  • Grâce pour Jérôme Kerviel pour cause d'irresponsabilité générale !

    balance-justice.jpgUne grâce présidentielle de Jérôme Kerviel ne serait que justice compte tenu de l'irresponsabilité manifeste de l'accusé et  de celle du système bancaire en général.

    Certes la justice a bien jugé en constatant que le courtier d'affaire a utilisé tous les moyens techniques pour dissimuler ses comportements financiers mais elle a oublié qu'il était payé pour ça et qu'il était encouragé à aller toujours plus loin dans les manipulations spéculatives.

    A peine sortie de leurs études des jeunes immatures sont lancés dans un monde irréel et irresponsable qui n'existe qu'à travers des abstractions mathématiques toujours plus complexes et des réseaux informatiques qui fonctionnent de manière quasi autonomes.

    Derrière tout cela des vieux "responsables" obsédés par une rentabilité financière au détriment de l'utilité réelle des financements de l'économie.

    Faute de pouvoir ramener ce système à la raison et surtout à l'humain, le président peut au moins gracier un gamin plus victime d'un système délinquant que délinquant lui-même.

    Lire aussi Le pape et Jérôme Kerviel : l'occasion manquée cliquer sur http://le-vieux-templier.hautetfort.com

     

     

     

     

     

  • Dormez Sans Komplexe Zorro va arriver !

    images.jpgNos amis allemands ont-ils raison lorsqu'ils voient en nous une "eingebildete Rasse" , une race qui se fait du cinéma ?

    On pourrait le croire en constatant combien nous sommes enclins à attendre le salut d'un sauveur plutôt que d'accepter la réalité telle qu'elle est.

    Le dernier épisode de cette attitude pourrait bien être une manipulation politico-médiatique intitulée DSK ,le retour. De grosses photos ici et là dans quelques magazines et la grosse fanfare de Pujadas qui l'aurait enfin convaincu de s'exprimer à la télé. Audience assurée et tant pis pour les benêts.

    DSK est le nouveau nom d'un bordel élégant  de Dodo la saumure, l'ex ami de DSK qui lui fait un procès pour avoir appelé son nouvel établissement Dodo Sexe  et K .uelque chose, je ne sais quoi

    Pour ce qui est du génie économique de  DSK il est à la mesure de celui de nombreux esprits brillants qui encombrent nos gouvernements, brillants mais trop occupés ailleurs pour réfléchir et voir venir quoi que ce soit dans le monde qui vient.

    Au FMI DSK n'a pas vu venir la crise, trop occupé qu'il était par une histoire de K.. avec une égérie hongroise.

    Mais peut-être l'imaginez vous président sauveur de notre pays ? Dans ce cas il suffirait à  quelque service secret mal intentionné de lui filer une belle entre les pattes ...pour se rendre maître de la France.

    Mais vous n'êtes pas obligé de me croire bien sûr !

  • Victoire de la femme à barbe à l'eurovision ...la barbe !

     

    imagesQ3Z0N2R5.jpgPour les uns la victoire de la femme à barbe autrichien est le signe de la décadence de l'Europe, pour d'autres c'est une grande victoire de la tolérance.

    En fait ce n'est ni l'un ni l'autre et encore moins quelque chose de nouveau car les femmes à barbe se sont exhibés de tout temps pour faire le spectacle dans les cirques. L'eurovision n'est qu'un grand cirque fait pour le spectacle. Vive donc le spectacle !

     

     

  • Claudine Vincenot "l'amour de l'écriture dans la famille Vincenot"

    sans-titre.pngA l'invitation des Amis de la Bibliothèque de Colmar Claudine Vincenot sera à Colmar le mardi 13 mai 2014.

    A 18 heures 30 à l'auditorium du Pole Media Culture, elle nous parlera de son père suite à la projection d'un court métrage sur la vie de ce dernier.

    Rappelons qu'en son temps Henri Vincenot (1912-1985)  illustra la république des lettres  et  une certaine forme de  régionalisme littéraire bourguignon. 

    Henri Vincenot fut longtemps rédacteur en chef de La vie du rail et devint célèbre après la publication de La billebaude et Le Pape des escargots.

     

    La présence de Claudine Vincenot à Colmar est une excellente occasion  de redécouvrir une forme d'expression littéraire enracinée,  à goût de terroir et qui est  ...du meilleur crû de Bourgogne comme il se doit !

     

  • Hollande l'européen.

    eu-flag.gifLes commentateurs ont beaucoup insisté sur la tribune pro européenne de François Hollande parue dans " Le Monde" hier. Ils ont au contraire omis ou glissé très vite sur deux décisions courageuses et authentiquement pro européennes prises par François Hollande, à savoir l' invitation faite  à Poutine de participer aux cérémonies de commémoration du débarquement le 6 juin, et surtout la validation de la vente à la Russie de frégates "Mistral" en pleine crise ukrainienne.

    Il faut le souligner François Hollande a pris le risque de froisser nos amis américains, mais il a pris les bonnes décisions dans l'intérêt de la France et de l'Europe. Les Américains sont comme nous porteurs de valeurs universelles de liberté et de défense des droits de l'homme. Mais beaucoup plus que nous ils utilisent ces valeurs au service de leurs intérêts.

    C'est ainsi qu'ils maintiennent une alliance atlantique qui ne sert plus à rien, sinon à contrôler l'UE avec les résultats contre productifs que l'on connait en Europe de l'est. En choisissant d'inviter Poutine et de lui vendre du matériel stratégique François Hollande a donc envoyé une signal très fort pour rappeler que l'Europe s'étend de l'Atlantique à l'Oural.

    Aujourd'hui auprès d'Angela Merkel il pourrait bien trouver quelque complicité dans cette Allemagne dont la population est neutraliste et dont l'un des anciens premiers ministres, Gerhardt Schröder, est le meilleur ami.... de Poutine.

  • Confions la diplomatie de l'UE....à la Suisse !

    300px-Flag_of_Switzerland_svg.pngPoutine joue l'apaisement en Ukraine pour des raisons de Realpolitik certes, mais aussi parce qu'il vient de rencontrer le président de la Confédération Helvétique Didier Burkhalter qui est également président de l'OSCE.

    Contrairement à la diplomatie de l'UE dirigée par un pion des intérêts anglo-saxons ( j'ai nommé Catherine Ashton ) la diplomatie suisse s'inscrit dans une stricte approche des intérêts de la Suisse , c'est à dire en tout premier lieu la paix sur le continent.

    Didier Burkhalter est  président de la Confédération Helvétique, un pays dans lequel vivent en paix depuis des siècles quatre peuples fondateurs parlant quatre langues différentes. Très exactement le genre de solution dont l'Ukraine a besoin.

    Poutine n'a donc pas trouvé en face de lui le représentant d'une diplomatie américaine déguisée mais un européen authentique porteur de la solution au problème ukrainien, il pouvait donc se permettre de jouer la carte de l'apaisement.

    Espérons que les extrémistes de  Kiev et de Donestk vont à leur tour donner sa chance au dialogue au service d'une solution confédérale pour une Ukraine neutre préfigurant une UE neutre demain.