Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • A Colmar aussi le retour au Moyen Âge se dessine...

    imagesT0LZ0YSH.jpgCe blog ne fait pas de pub mais le livre d'Alain Minc intitulé  "Le nouveau Moyen Age" me semble une bonne analyse de l'évolution de notre monde.

    Le Moyen-Âge est à juste titre symbolisé par les châteaux forts, c'est à dire des espaces sécurisés au milieu d'un monde sans lois.

    Aujourd'hui les châteaux forts sont les espaces où règnent encore un peu de loi et d'ordre tandis que le chaos s'étend un peu partout sur la planète.

    Le Moyen Orient, et plus généralement le monde arabo musulman, peut être considéré comme une zone médiévale, avec un château fort au milieu qui est l'Etat d'Israël, une zone de loi et de démocratie dans un désert de violence et d'arbitraire.

    Le problème est que le nouveau Moyen-Âge pourra difficilement être confiné au monde arabo musulman du fait d'une émigration incontrôlée qui apporte avec elle  le chaos en Europe même. Les migrants qui débarquent sans cesse en Italie ou en Grèce contribuent à détruire peu à peu les systèmes sociaux faute d'une intégration devenue impossible.

    Combien de millions de clandestins en Europe ? Ces millions d'inexistants légaux ne tentent pas moins de survivre comme ils peuvent,  et ils constituent une immense cour des miracles médiévale dans toutes les  zones périphériques des grandes métropoles européennes.

    Les Etats sont débordés dans tous les domaines et ils sont appelés à se fissurer de plus en plus, en particulier à travers la montée des particularismes comme on le voit en Ukraine pour l'instant, en attendant de nouveaux épisodes séparatistes au cœur de l'UE même.

    Les gendarmes sont défaillants. La France et l'Angleterre sont définitivement hors course, les Etats-Unis sont un empire en déclin face à la montée de la Chine. L'UE n'est qu'un rêve, même si l'Allemagne lui apporte encore un peu de puissance économique, mais sans conséquences politiques au plan mondial. La communauté internationale n'existe pas non plus. On avait cru qu'elle allait se mobiliser pour stopper les horreurs de Boko Harram au Nigéria, mais ce ne fut qu'un frémissement médiatique et aujourd'hui Boko Harram fait ce qu'il veut au Nigéria et maintenant sur les frontières de ce pays.

     

    Mais à Colmar me direz-vous  tout va bien. Certes il fait encore bon vivre dans notre ville mais ne nous y trompons pas, il y a des signes de dégradation. J'habite un beau quartier tranquille loin de la ZUP , pourtant ce matin dans la rue voisine de la mienne j'ai vu une superbe Audi sur les jantes, les roues ayant été volées. Je crois même que c'est l'Audi du voisin.. Où va-t-on si l'on ne peut plus vivre tranquille dans les beaux quartiers  ! Le Moyen Âge revient.

  • Contre la fusion..dans la confusion.

    drapeau-ica.pngJe suis incapable de vous dire qui étaient ces jeunes qui animaient la manifestation contre la fusion de l'Alsace-Lorraine, mais qu'ils en soient remerciés car leur initiative a permis de révéler la profondeur du malaise alsacien face au bradage à la découpe de notre région.

    Et peu importe que cette manifestation devant le Koifus eut  été parfaitement hétéroclite avec quelques jeunes venus des franges extrêmes, mais noyés dans une masse de vieux  ( dont j'étais )venus pour la plupart défendre le  status quo départementaliste ou crier leur opposition au fait du Prince parisien.

    Peu importe il faut en passer par la coalition des oppositions les plus diverses pour faire obstacle à un projet aberrant et anti-démocratique qui ne tient aucun compte des spécificités régionales, alsaciennes en particulier.Mais maintenant la parole doit revenir aux élus de notre région et je dois dire que j'ai été surpris de ne pas voir le député Eric Straumann se saisir de l'occasion pour une prise de parole qui lui eut permis de faire connaitre sa position clairement.

    Mais des élus courageux il y en avait, ainsi que des militants locaux UMP qui en ont ras le bol de la dérive  du pays et qui sont prêts à reconstruire la vie politique en partant des données locales.

    Parmi les élus courageux présents à la manifestation colmarienne notons le Conseiller Général Christian Chaton et le premier adjoint au maire de Colmar, Yves Hemendiger qui a même osé une prise de parole remarquée.  Mais où va-t-on diront certains, si même un homme aussi pondéré et discret qu'Yves Hemendiger ose dire tout haut ce qu'un nombre croissant de citoyens ressentent ?

    Oui vraiment quelque chose commence en Alsace.

     

    Pour la démocratie locale et le référendum d'initiative citoyenne cliquer sur http://www.article3.fr/

     

  • Initiative citoyenne alsacienne et la manifestation du 28 juin.

    drapeau-ica.pngInitiative citoyenne alsacienne a annoncé qu'elle ne participera pas en tant que mouvement politique à la manifestation organisée le 28 juin contre la fusion.

    Le point de vue de Roland Vernizeau militant régionaliste non encarté.

    1) Le projet actuel est inacceptable car il n'est qu'une manœuvre  d'un pouvoir technocratique  aux abois.

    2) Le refus passe par la mobilisation de tous les Alsaciens en tant que citoyens.

    3) La participation à la manifestation  à titre individuel et en tant que citoyen me parait indispensable.

    4)  Toute récupération doit être dénoncée comme contreproductive, à savoir la récupération par les conservateurs qui ne veulent rien changer et celle d'aventuristes extrémistes.

    Mais la pire des attitudes est celle qui consiste à accepter le diktat parisien et à se coucher. Les Alsaciens commencent à ne plus se coucher quand Paris siffle...Hans commence à sortir de la coquille de l'escargot , il saura le montrer le 28 juin et plus tard ..................

     

  • La Fête Dieu est de retour en Alsace.

    roi-david-arche.jpgVieille tradition tombée en désuétude la Fête Dieu revient peu à peu au goût du jour dans notre région à juger du succès des manifestations organisées à Burnhaupt le Haut ou à Colmar.

    A Burnhaupt le Haut des milliers de fidèles sont venus de toute la région ainsi que d'Allemagne et de Suisse répondant ainsi à l'appel lancé par l'association Renouons avec les traditions  de Burnhpaut le Haut.

    A Colmar la procession a connu un grand succès pour sa troisième édition organisée par la paroisse St Josephe à l'initiative de Nadia Hoog. Après la messe dominicale près de 200 personnes ont suivi la procession et les bénédictions derrière l'abbé Jules Koulman et le curé de la paroisse Paul Muller. Notre Dame a été associée à la fête par un chant de clôture.

    A Tuürckheim la procession a été animée par  le groupe folklorique Acordina du Brand , les scouts et la chorale Ste Cécile .A noter la magnificence de la décoration des trois autels qui marquaient les arrêts de la procession, en particulier celui qui était dressé devant la fontaine de la Vierge.

    Sur le sujet voir Les trois niveaux de la religion cliquer sur http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

  • Et si l'on parlait un peu des affaires , mais de celles de la gauche !

    sans-titre.pngLes grands médias informent abondamment au sujet des " affaires", mais curieusement il ne s'agit que de celles de la droite.

    Pourtant à gauche elles existent aussi, mais bien sûr vous n'en avez pas entendu parler. Le 2 juin par exemple EDF, la CGT et le PCF ont été accusés d'abus de confiance au préjudice de la Caisse centrale des activités sociales, le plus important Comité d'entreprise de France doté d'un budget de 400 millions d'euros ! Une sénatrice membre du PCF fait partie de prévenus. Enterrement médiatique de première classe.

    NB Pour être juste une revue a parlé de l'affaire, mais elle est de droite Il s'agit de Valeurs actuelles.

  • Espagnes : la monarchie symbole d'unité ?

    drapeau-catalan-100150-cm.pngSang et or telle sont les Espagnes dans leurs différentes déclinaisons. Ici c'est le sang et or du drapeau catalan. Sang et or, telle fut la terrible guerre civile de 1936 qui opposa toutes les Espagnes.

    En 2013 ces Espagnes sont devenues sages. La royauté se fait discrète et le nouveau roi a demandé de ne pas  prêter serment sur la Bible et devant le crucifix. Tout ça pour donner des assurances à la partie laïque et républicaine des Espagnes et préserver ainsi une unité de façade au pays.

    En vain sans doute car le Républicanisme ibérique s'exprimera prochainement dans une Catalogne qui pourrait bien proclamer l'indépendance en même temps que la République.

     

    Voir sur le sujet  Catholicisme et sécularisation en Espagne, cliquer sur http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

  • Rencontre-débat : faut-il fusionner l'Alsace et la Lorraine ?

    drapeau-ica.pngINITIATIVE CITOYENNE ALSACIENNE  organise une rencontre-débat sur le thème "Faut-il fusionner l'Alsace et la Lorraine ?"

    OÛ?  Maison des Associations, Place des Orphelins à Strasbourg.

    QUAND ?  Le vendredi 20 juin à partir de 18 heures 30.

    AVEC QUI ? Monsieur le Député Eric Straumann. Mme Alain Howiller, Jean-Marie Woehrling, Christian d'Andlau-Hambourg, Pierre Klein ..et plusieurs  responsables de la vie associative et entrepreneuriale.

     

  • Faut-il mettre la France sous tutelle du FMI ?

     

    sans-titre (7).png La France est-elle encore crédible ? Officiellement Bruxelles fait semblant d'y croire, histoire de ne pas décourager Grecs et autres Portugais qui eux font d'énormes efforts pour résorber les déficits.

    Car désormais ce n'est plus à l'aune de l'Allemagne que notre pays est comparé mais bien à celle de nos voisins d'Europe du sud, l'Allemagne elle, est déjà en dehors  d'une compétition dont elle est devenue l'arbitre.

    Que vaut désormais la parole de la France quand on constate que les rapports de notre Cour des Comptes ne sont jamais suivis d'effet et ne servent qu'à gonfler les promesses jamais tenues de nos dirigeants ?

    50 milliards d'économie ont-ils promis alors que qu'il manque déjà 15 milliards d'euros  en recettes fiscales. La dette publique ne cesse d'augmenter faute de réformes radicales sans cesse repoussées. Le pays se ruine mais la CGT continue de faire croire aux cheminots que rien ne change et que l'on peut avoir le beurre et l'argent du beurre.

    Mais il est vrai que ce pays est dirigé par Flamby alors qu'il aurait besoin de Mme Thatcher.

  • Gilbert Meyer sur la régionalisation : Manque de vision

    drapeau-ica.pngDans les DNA du dimanche 14 juin Gilbert Meyer fait entendre sa voix sur le projet de régionalisation gouvernementale.

    Sa critique de ce projet technocratique et faussement décentralisateur rejoint celle de tous les partisans de la réforme de l'Etat. Malheureusement ses préconisations en matière de réforme territoriale ne sont pas celles d'un régionaliste ( on s'en doutait ), mais  elles ne sont même pas celles d'un réformateur. Car sur le fond Gilbert Meyer est à l'image de ce pays incapable de se réformer faute d'avoir le courage de prendre des décisions tranchées. Gilbert Meyer  n'envisage que des petites rectifications à la marge, et sa vision est celle de l'excellent  comptable qu'il est, mais pas celle d'un homme politique qui voit plus loin.

    Gilbert Meyer veut simplement renforcer les intercommunalités et ne toucher à rien de substantiel. Il prétend que la fusion couterait plus cher que la situation actuelle; ce qui reste à démontrer. Il veut apparaître comme un expert; ce qu'il est , mais il oublie que la décision politique sans vision conduit à l'immobilisme....et que l'immobilisme coûte très cher à ce pays.

    Rappelons aussi que la réforme des territoires est désormais une urgence vu le déséquilibre croissant qui se creuse entre les territoires. La région parisienne devient de plus en plus riche tandis que des espaces, ruraux en particulier, se désertifient. Est-ce bien cette France-là que nous voulons en continuant à ne rien faire ?

    La prudence et les mises en garde de Gilbert Meyer sont compréhensibles mais la sagesse de l'expert ressemble à de l'immobilisme, et surtout il pourrait bien n'être qu'un positionnement politique face à des adversaires qui ont compris le sens du vent et commencent à orienter leur barque en conséquence.

     

  • AG de RDL 103.5. La radio libre colmarienne va de l'avant !

    images.jpgLa radio libre et associative de Colmar a tenu son AG le 14 juin en ses locaux de la rue Abbé Lemire.

    La présentation des rapports financier et d'activité par son Président Pascal Foery a permis de constater le redressement de la station après les années difficiles qu'elle a connues.

    Pascal Foery et son équipe ont fait un travail remarquable depuis un an  et les résultats sont là :  augmentation de 12 % de la production d'émissions, signatures d'accords de partenariat, et surtout un redressement des comptes qui permet d'envisager l'avenir avec sérénité et dans l'esprit de la radio libre, c'est à dire sans recours à la publicité commerciale. Coup de chapeau aux bénévoles qui démontrent qu'une radio peut vivre par l'engagement de ses membres au service de la libre expression.

    Il faut savoir aussi que sur RDL 103.5  vous n'entendrez pas les sonorités imposées par les agences de pub mais celles souhaitées par ses auditeurs. Si vous aimez le soleil vous entendrez les musiques des Antilles ou celles du Portugal, si vous aimez les idées non conformistes et le mystérieux vous écouterez l'émission Arcana et si vous restez fidèle à vos racines vous aimerez l'émission Elsasser Man.

    Même au Japon ( la radio en a eu un retour ) vous pourrez écouter les émissions de la station grâce à ses podcasts sur Internet. RDL 103.5 votre radio locale...mondialisée et libre, la radio du monde de demain déjà.

    Prenez la parole en  prenant contact avec RDL 103.5 !