Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Service national républicain ? Service civique obligatoire ? Non,manque de religion.

     

    images (6).jpgSur une base de volontariat le service civique existe déjà et concerne 35 000 jeunes. Alors pourquoi cette idée  qui relève de la nostalgie de l'époque où la religion républicaine et citoyenne avait partiellement remplacé la foi religieuse ? La nation française et la foi républicaine relèvent du passé. Mais que faire lorsqu'une  partie de nos jeunes passe sa vie à tapoter sur le clavier d'un ordinateur ou d'un téléphone portable pour oublier le chômage et une vie sans perspective à 20 ans. ?  L'idée est donc celle d'un engagement collectif et  citoyen. Une bonne idée mais anachronique car l'avenir est au retour du religieux et non au retour de l'Etat, sinon sous une forme dictatoriale peut-être.

    Pratiquement comment prendre en charge une classe d'âge pour donner à une minorité inculte les formations dont elle a besoin et apprendre à la plupart de nos jeunes ce qu'ils n'ont jamais appris, à savoir le sens de la discipline personnelle et le respect des gens ?

    Le projet n'a de sens que s'il est transposé dans une structure contraignante de type militaire avec logement des jeunes en collectifs fermés, voire en casernes. S'il est confié à des associations de quartier il aboutira inéluctablement dans certaines zones à financer la propagande salafiste. A moins que l'Etat ne joue franchement la carte des religions pour redonner du sens à la vie.

    Seule la religion apporte en effet un sens global à la vie, c'est ce qui explique le succès de l'islam auprès de nombreux jeunes et contre cela le prêchi précha républicain et citoyen ne peut rien. C'est  donc  à partir du fait religieux que le politique doit désormais organiser la cité, que cela plaise ou non !

    Il est temps  de réintroduire la religion dans l'éducation  dans un esprit concordataire et œcuménique, et de réinventer le patronage pour les gosses. Quant aux jeunes sans travail qu'ils apprennent  à prier et à organiser ensemble les difficultés de la vie quotidienne ! Pour certains le pape est là pour ça, comme Mussolini l'avait bien compris, et pour d'autres ce sera le roi d'Arabie dont  la  pratique religieuse s'exporte dans nos banlieues.

    Choquant ? Bien sûr, mais il faut réfléchir de manière réaliste sur le malaise sociétal pour ne pas gaspiller des milliards en rétablissant un service national qui ne correspond pas à l'état de la société. Nos jeunes ont compris que l'on ne donne pas du sens à la vie en adorant un taux de croissance. Notre société a besoin d'un supplément d'âme et je crains que la création d'un service civique ne réponde pas  à la question tout en ajoutant à la gabegie.

    Pour rétablir les chantiers de jeunesse il faut un Etat et une nation; ce qui n'est plus le cas dans la France introuvable de 2015.

  • Syriza et BCE : la fuite en avant

     

                                                   Curieusement la victoire de Syriza avait été anticipée par la BCE qui avait décidé de racheter la dette publique des Etats de l'UEeu-flag.gif

    En Europe du nord et d'abord en Allemagne on avait détourné les yeux avec fatalisme, conscients qu'après avoir essayé inutilement les politiques de rigueur le retour à la bonne vieille méthode de la monnaie faible et de l'inflation pourrait avoir quelques effets..mais sans illusions et à juste titre.

    Contrairement à ce qui est dit la "croissance" n'est pas repartie durablement en Angleterre  aux USA et au Japon après les manipulations monétaires et le recours massif à la planche à billets. Cela est particulièrement le cas du Japon qui reste englué dans la déflation. Quant à  l'Angleterre elle  devient terre d'exploitation de toute la misère du monde au profit des spéculateurs de la City, tandis qu'aux USA la croissance artificielle crée par l'exploitation des gaz de schistes n'est qu'un feu de paille artificiel. La vérité est que la classe moyenne américaine ne s'en sort désormais qu'en ayant recours aux emplois multiples, les pères et mères de famille ne pouvant plus nourrir leurs familles avec un seul emploi.

    Sur le fond la situation des vieilles économies européenne et américaine est comparable à un moteur encrassé dont le carburateur est noyé. La solution consiste d'abord à purger le carburateur et à nettoyer le moteur; ce qui se traduit par des réformes structurelles douloureuses. L'analyse allemande est donc juste, mais elle est politiquement insupportable et la BCE n'a donc eu d'autre choix que la fuite en avant dans le rachat des dettes.

    Il est donc probable que la victoire de l'extrême-gauche grecque ne se traduira pas par la sortie de la Grèce de la zone euro mais par une très forte dévaluation de l'euro assortie d'un retour de l'inflation mais sans croissance. On appelle cela la "stagflation"

    Les Grecs vont donc rester dans l'euro et continuer à faire n'importe quoi, mais du n'importe quoi sortira peut-être des situations nouvelles et inédites contraignants à l'innovation. C'est une manière optimiste de voir la suite car face à l'évolution de l'UE, j'ai plutôt envie de conclure par.....courage...fuyons !

  • Grèce : le début de la fin pour l'UE

    sans-titre (4).pngLa victoire du parti populiste Syriza est un pas de plus vers la fin du projet européen. La sortie de l'euro de la Grèce en serait la manifestation la plus tangible. Mais en réalité le projet de Syriza est de continuer de faire payer l'UE tout en se réservant le droit de continuer de faire n'importe quoi. L'UE va donc continuer de payer jusqu'à ce que de nouvelles victoires populistes en Espagne et ailleurs en Europe fragilisent un peu plus le vieux  continent. Dans le même temps le poids croissant des masses immigrées, islamisées et incontrôlées continuera de fragmenter les sociétés  européennes et de les installer dans ce qui ressemble de plus en plus à un moderne Moyen-Age.

  • Obsèques du roi Abdallah à Ryad ou le bal des faux-culs.

    sans-titre.pngIls  sont tous  venus à Ryad rendre hommage au roi Abdallah. Les plus faux-culs sont les Anglais comme d'habitude. Ils ont envoyé non seulement le Prince Charles mais également Cameron et sa bande.

    Obama va rappliquer un peu en retard, en vedette américaine, lui qui est en train de casser la baraque des Saoudiens avec son pétrole de gaz de schistes bon marché.

    Côté français on trouve le petit-lèche cul de service en la personne de Culbuto (le culbuto se redresse en ce moment selon les sondages )mais les faux-culs ne seront pas là, j'ai nommé Sarko et de Villepin. Ils seront représentés par leurs gérants locaux de fonds de pension et autres hedge funds.

    Pour ce qui est des Allemands on est tout aussi faux-cul que les autres. Angela Merkel a déclaré que le roi défunt était un homme "équilibré et modéré" qui avait défendu "le dialogue entre le monde musulman et l'Occident".

    Sauf que les Allemands sont réalistes. Ayant constaté que les armes qu'ils livraient aux Saoudiens parvenaient aux terroristes de l'état islamique, ils viennent de suspendre leurs livraisons. Faux-culs mais au moins cohérents politiquement. Ce qui n'est pas le cas de Culbuto et de Fabius, cocus sur toute la ligne dans leur incohérente politique envers les musulmans, tant à l'extérieur qu'en France même.

  • Le rectorat se soumet et fait appliquer la charia à Mulhouse.

    images.jpgLes enseignants du collège François Villon de Mulhouse sont révoltés par l'attitude du Rectorat qui a suspendu un professeur d'art plastique dont le seul tort est d'avoir fait son travail de professeur d'art plastique en montrant à ses élèves ce qu'est un une caricature et un visage humain, en l'occurrence celui du prophète Mahomet.

    Face à la protestation de familles musulmanes le Rectorat s'est soumis et a fait appliquer la charia au collège François Villon en interdisant de fait la représentation du visage humain selon la charia !

    La position du Rectorat est révélatrice de l'attitude des autorités académiques qui depuis des décennies donnent raison aux voyous et aux intégristes (souvent les mêmes ) dans les établissements scolaires.

    Il est plus facile en effet de pontifier sur la pédagogie devant les micros que de soutenir les profs dans l'exercice quotidien de leur métier. Bravo les profs de Mulhouse, restez solidaires car le combat contre la charia à l'école ne fait que commencer !

  • Au nom de Dieu tout puissant et miséricordieux vive notre pape bien aimé !

    '

    sans-titre.pngOh yé le Roland ne va vraiment pas bien. Ne voilà-t-il pas qu'il devient calotin maintenant ! Je  rassure mes amis j'ai la forme et je reste un mécréant,  ou plutôt une sorte d'anarchiste de Dieu. Mes amis vous ne rêvez pas je suis papiste et voici pourquoi.

    Peu importe son nom et son numéro, l'essentiel est que notre  pape bien aimé puisse exister, contrairement  à Dieu sur qui pèse le doute !

    Permettez donc au libre penseur chrétien que je suis, de le dire haut et fort : vive le pape et la sainte église catholique  ! C'est grâce au pape en effet qu'il est encore possible d'entendre quelques vérités fortes dont ne sont plus capables nos châtrés de dirigeants que je soupçonne d'être en  combine avec les émirs.

    Aux Philippines le pape François a donné la meilleure réplique possible à l'islam, contre les forces de mort qu'il met en œuvre  il a tout simplement demandé aux Philippins catholiques de croire en la vie et d'être missionnaires pour répandre la foi chrétienne. Il a osé affirmer ce qu'il est, et ce que nous sommes. Pour ne vexer personne il n'a pas rappelé que les chrétiens sont majoritaires dans ce monde. Nous sommes 2,2 milliards de chrétiens contre seulement 1 milliard 6 de musulmans, 1 milliard d'hindouistes, un demi milliard de bouddhistes et seulement 14 millions de juifs. Respectivement la population mondiale est composée de 32 % de chrétiens,23% de musulmans, 15 %d'hindouistes, 7% de bouddhistes et 0, 2 % de juifs.*

    L'arbre ne doit donc pas cacher la forêt et faire oublier que l'implantation des musulmans en Occident ne change pas le rapport de force au plan mondial. N'en déplaise aux angéliques, c'est bien en effet en terme de rapports de force que se joue l'avenir des religions et leur rapport à la modernité. En Occident  l'islam prosélyte et obscurantiste se  heurte de plein fouet aux valeurs de la modernité et pose problème, et d'abord à l'immense majorité des musulmans d'Europe qui veulent vivre leur religion tranquillement.

     En terre judéo-chrétienne une nouvelle guerre de religion peut être évitée cependant si les états font respecter le droit par la force s'il le faut, mais aussi, et peut-être surtout, si les autres monothéismes, juifs et chrétiens apprennent aux musulmans l'art de faire avec  les valeurs séculières et démocratiques. L'alliance des croyants face à l'hédonisme et au matérialisme moderne est une voie qui n'a pas encore été explorée. Mais on murmure que le pape y songe, tout en appelant les chrétiens à oser affirmer qu'ils le sont. Un pape ça peut encore servir.

      *(Données chiffrées du Centre Américain Pew d'études des religions)

     

    Sur le thème voir aussi

    Un pape pourquoi faire ?   Cliquer sur http://le-vieux-templier.hautetfort.com

     

  • Mon boycot citoyen des élections départementales

    photo_urne_standard_100_BL.jpgA l'occasion des élections fiction des 22 et 29 mars prochain j'ai été pressenti pour être assesseur d'un bureau de vote. Depuis des années en effet non seulement je vote régulièrement mais je suis assesseur du bureau de vote de mon quartier.

    Pas cette année. Non seulement je refuse d'être assesseur mais je n'irai pas voter pour protester contre la fusion de l'Alsace dans un monstre techno bureaucratique qui est la négation même de la notion de démocratie locale.

    Je ne me rendrai aux urnes de nouveau que pour élire une nouvelle majorité nationale s'engageant à mettre un terme à  l'Anschluss dont est victime l'Alsace.

  • Priorité à la défense ? Oui mais ......

    cochon_bouclier.jpgFrançois Hollande veut donner la priorité à la défense. Il a raison, mais à condition que cette priorité soit de nature européenne et inclue une prise de conscience de la dimension culturelle et identitaire du problème.

    C'est bien l'identité et les valeurs de l'Europe qui sont attaquées, aussi faut-il organiser la défense de l'Europe au plan culturel d'abord, militaire ensuite.

    Militairement le déploiement actuel de l'armée est de nature symbolique et ne définit pas une priorité à long terme de la défense qui doit être européenne, car au plan national elle n'existe plus.

    L'armée française doit "cannibaliser" certains matériels pour faire fonctionner les autres. La Bundeswehr  tout comme l'armée de sa Majesté ont les mêmes problèmes.

    Mais il y a pire alors que l'Union Européenne aligne sur le papier 1 668 537 personnels de défense (chiffres de 2009 ) seules la France et l'Angleterre sont encore capables d'envoyer à grand peine quelques troupes de combat dans les zones d'insécurité qui ne cessent de s'étendre.  Dépenser de l'argent pour entretenir des armées d'opérette est un scandale en ce temps de rigueur. Les industries d'armement ne sont pas nécessairement adaptées aux besoins de défense du continent car elles sont un business en soi. Investir dans le renseignement est moins "juteux" que de fournir des tanks qui ne servent plus à grand chose là où est le "front", c'est à dire bien souvent dans nos banlieues où se joue l'avenir, mais en termes de guerre culturelle.

    L'Europe s'est endormie dans le confort et les illusions du tout économique au nom duquel l'immigration a été encouragée pour faire tourner le système tout en en niant les conséquences culturelles. Elles ont été sous estimées et minimisées, mais aujourd'hui elles ne peuvent plus être niées à l'heure où partout en Europe se fissure la cohésion sociale. Et cela en particulier par la difficulté de l'intégration des populations musulmanes. Le problème c'est l'islam qui doit s'adapter à nos sociétés démocratiques et non l'inverse. L'islam doit être réformé et européanisé dans le cadre d'un véritable combat pour la culture, sinon il met en péril nos sociétés démocratiques.  François Hollande se couche lorsqu'il déclare à l'Institut du Monde Arabe que les musulmans sont , je cite " les premières victimes du terrorisme ". La vérité est que les musulmans sont victimes de l'islam tel qu'il est lorsqu'il est pris au sérieux. L'islam compatible avec nos valeurs reste à inventer.

    Priorité à la défense donc, mais dans l'urgence d'une refondation européenne à partir du constat que le continent est en péril et que l'on en veut à son âme.

  • Restons Charlie car ils nous prennent pour des Charlots !

    sans-titre.pngLe détail

     

    La une de Charlie a oublié un détail sur sa une historique de ce matin. Ce détail c'est la croix de  Jésus-Christ !

    Vous imaginez Mahomet crucifié et pardonnant ses bourreaux ? Voilà la révolution spirituelle que le monde attend !

     

     

     

    images5DYPB380.jpgAngela Merkel défilant dans une manifestation pro islamique et anti pegida. Chut elle est incognito !

     

     

     

     

    3406-1_m.jpg La tête de Sarko au Qatar en train de s'occuper de hedge funds avec ses amis Qatari financiers des terroristes " modérés" de Syrie et du Mali.

     

     

     

     

     

     

    sans-titre.pngEt voici Obama expliquant qu'il n'est pas venu à Paris parce qu'il y a trop d'islamophobes en France. En outre il ne souhaitait pas peiner ses amis d'Arabie Saoudite et du Qatar qui eux non plus n'ont pas souhaité vraiment s'associer à la manifestation contre le terrorisme islamique.

     

    Au delà de la caricature ce qui est en cause cliquer sur http://le-vieux-templier.hautetfort.com

  • Non au terrorisme !Non à l'islamisation rampante de l'Europe !

    cochon_bouclier.jpgLe 7 janvier marque ..peut-être, le début d'une salutaire prise de conscience des dangers qui menacent les démocraties occidentales, prise de conscience illustrée par  la présence de David Cameron et d'Angela Merkel aux manifestations de ce dimanche marquant le refus du terrorisme. Mais il faut aller plus loin car l'émotion non suivie d'action est inutile.

    Or il est urgent d'agir tant au niveau de la coordination des services secrets européens et américains que de l'action législative et culturelle.

    La CIA savait que Saïd avait été entraîné au Yémen..pas nous; ce qui est scandaleux et en dit long sur le travail à accomplir, mais l'arbre des failles des services ne doit pas masquer la forêt des progrès d'une islamisation rampante de nos sociétés démocratiques; ce qui est beaucoup plus grave que des actes terroristes sporadiques.

    C'est en effet dans le terreau de l'islamisation rampante de l'Occident que pousse le terrorisme islamique. Les réactions des lycéens musulmans de nombreux établissements scolaires montrent qu'une minorité approuve les actes terroristes au nom de l'islam. C'est donc d'abord au plan culturel et éducatif qu'il faut  promouvoir la défense de nos valeurs. Et cela implique des mesures concrètes et sans doute une modification des lois d'un état du Droit qui fait le jeu de la désintégration de nos sociétés.

    Cessons les éternelles incantations jamais suivies d'effet sur la laïcité et la République !. Agissons au nom du salut public de l'Occident dont la France n'est qu'un cas particulier!

     

    Salut public et rien d'autre à l'échelle de l'Europe.

     

    En effet à quoi sert-il à David Cameron de défiler à Paris alors que son gouvernement permet le développement sur le territoire britannique  de tribunaux islamiques ( une dizaine ) appliquant la charia en dehors de toute référence à la Common Law anglaise ?

    Et comment Mme Merkel ose-t-elle défiler à Paris après avoir condamné le mouvement Pegida qui ose dénoncer l'aveuglement  de la société allemande face à l'islamisation rampante de ses écoles, à Berlin en particulier, et cela avec l'aide active des anarchistes ?

    Quant à François Hollande comment ose-t-il défiler après avoir fermé les yeux sur les soutiens aux terroristes maliens et syriens de nos alliés Qataris et l'arrogance de leurs femmes qui circulent dans nos TGV entièrement voilées dans le parfait irrespect de nos lois ?

    Pire, en France, en Angleterre ou en Allemagne, certains  hôpitaux, certaines écoles et quelques piscines  se plient aux exigences islamiques  en matière de repas ou de rapport aux femmes, dans la plus totale discrimination des non musulmans !

    Monsieur Valls nous a annoncé qu'il y aura un avant et un après le 7 janvier. C'est maintenant que nous allons voir si ses paroles  ne sont pas que de la com, comme d'habitude.