Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Après Ribery en musulman,le voici en culotte de peau bavaroise !

    sans-titre.pngQuoi qu'on dise Ribéry n'est pas un benêt, il a même tout compris. Après s'être converti à l'islam, le voici devenu bavarois (DNA du 27 02 2015 ), bref il suit la mode et ...le fric !

    Après Depardieu, ce suppôt de Bacchus devenu russe, nos acteurs et fouteux friqués semblent avoir des problèmes d'identité.

    Plus sérieusement sur le sujet, je vous conseille de lire la note Identités et Religions  sur http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

  • Label Elsass sinon rien !

    images0XC52UC3.jpgAprès la forfaiture de trop nombreux élus alsaciens et la farce de la création d'un super Gau de l'Est par le pouvoir parisien, la seule réponse démocratique possible est le boycott des urnes aux élections locales.

    Un certain nombre d'élus de divers partis ont pourtant le courage de leurs opinions d'opposants à la fusion, et il serait dommageable de les punir en ne votant pas là où ils se présentent. Vous les reconnaitrez au fait qu'ils ont reçu le label Elsass attribué à tout élu, quel que soit son parti, qui s'engage clairement contre le coup de force de Paris.

    La liste de ces candidats est parue dans la presse et le label Elsass apparaitra clairement sur les documents électoraux.

    Lorsqu'aucun candidat de votre canton ne bénéficie de ce label vous pouvez tranquillement rester chez vous, mettre plusieurs bulletins dans l'enveloppe ou encore vous amuser à écrire n'importe quoi en guise du message électoral que vous voulez faire passer ! Dans tous les cas on va bien s'amuser aux prochaines élections départementales.

     

  • Ici Assad, j'écoute !

    sans-titre (6).pngFélicitations aux parlementaires français qui ont pris l'initiative de rencontrer Bachar al Assad contre l'avis de Hollande, Sarkozy et autres BHL de salons parisiens qui depuis tant d'années mènent une politique erronée au Moyen-Orient.

    Prendre le parti des sunnites du Golfe contre Assad était une erreur motivée par de sordides intérêts parisiens au Qatar et en Arabie Saoudite, ces prétendus pays amis d'où proviennent les  financements des mosquées salafistes et des islamistes, au Mali par exemple.

    Assad est un tyran comme les autres dans un Moyen-Orient qui ne connait qu'une démocratie, à savoir  Israël. Mais la stabilité dans la région passait et passe encore par un accord avec lui. Il n'est pas trop tard pour le comprendre et pour rétropédaler comme notre diplomatie a su le faire habilement en Ukraine, poussée il est vrai par le bon sens d'Angela Merkel.

    Montrer les muscles avec le Charles de Gaulle et les Rafales est une bonne pub pour la vente des appareils, mais cette posture ne tiendra à long terme que si l'on se décide à Paris de s'allier à Assad pour éradiquer Daesch et faire de la Syrie un état fédéral. Le modèle existe en Ukraine où la sortie de la guerre passe par la reconnaissance  des réalités du terrain. En Syrie l'objectif ne peut être le renversement d'Assad mais la reconnaissance de la partition de fait sur le terrain des zones sunnites et kurdes dans le cadre d'un état fédéral. Assad n'est pas fou et il pourrait être intéressé par une issue à la guerre assurant le maintien de son pouvoir dans les zones chiites et alaouites avec le soutien de chrétiens trop souvent lâchement oubliés  dans cette affaire.

  • Coup de gueule d'un Français de souche !

    cochon_bouclier.jpgIl parait que François Hollande a suscité la gêne en utilisant le terme  "Français de souche". Eh bien parlons-en, j'en suis un, et fier de l'être, et j'en ai ras le bol d'avoir à m'excuser d'être ce que je suis.

    Jugez un peu. Mon nom est gaulois et définit en celte un endroit marécageux. Il est encore le nom d'un lieu dit près du Creusot nommé les Vernizeaux. Mes lointains ancêtres ont construit l'oppidum de Bibracte dans le Morvan et ils sont là depuis 2000  ans, qu'on le veuille ou non. Ces paysans guerriers ont été de toutes les guerres et de toutes les révolutions. Vous trouverez leur nom, mon nom, plusieurs fois sur le monument aux morts du Creusot  et dans quelques villages. Ils étaient dans la résistance dans le Morvan et l'un de mes enfants, militaire, combat aujourd'hui encore la barbarie qui monte.

    J'aime le jambon et la saucisse, le Pouilly-Fuissé du cousin du vignoble,  la bière, les femmes, la famille, sans  oublier mes amis de partout. J'ai foi en Dieu mais je crains que le ciel ne nous tombe sur la tête si nous continuons nos c.....ries. J'aime ce vieux pays de France mais je lui préfère les promesses de l'avenir sans m'attarder sur le passé. Je ne confond pas patriotisme et identité. Je veux construire l'Europe et vivre au rythme du monde d'aujourd'hui. Mais attention je veux rester ce que je suis et je préviens que si l'on veut m'imposer la viande hallal et les femmes cagoulées je pourrais bien reprendre le maquis !

  • Roger Cukiermann et le tabou des statistiques ethniques

    121894_fr_lestroissi.jpgEn France règne l'hypocrisie la plus totale sur l'état réel de la société française. Celle-ci n'ose se regarder dans la glace et le bon ton politiquement correct consiste à ne rien dire, ne rien voir et ne rien entendre.

    Roger Cukiermann, président du CRIF, vient de l'apprendre à ses dépens en enfreignant le tabou qui interdit la publication des statistiques ethniques en rapport avec la délinquance et la criminalité. Il est interdit de faire connaitre les chiffres qui révèlent la surreprésentation de telle ou telle ethnie ou religion dans les prisons, par exemple.

    En déclarant, je cite "Toutes les violences, et il faut bien dire les choses, sont aujourd'hui commises par de jeunes musulmans" Roger Cukiermann a enfreint le tabou et provoqué le scandale des bien pensants.

    D'accord il a tenté de se rattraper en nous servant les éternelles tartes à la crème concernant le FN et Marine  Le Pen ( et lui faisant ainsi un peu plus de pub pour alimenter son prochain triomphe aux départementales ) mais il était trop tard, il avait dit la vérité...il fallait donc l'exécuter..................

  • La guerre de cent ans a commencé mais l'oncle Sam veut toujours nous fourguer son grand marché transatlantique !

     

    180px-Unclesamwantyou.jpgNous l'avons vu dans la dernière note le temps de la "mondialisation heureuse" (Alain Minck ) est derrière nous. Pourtant l'Oncle Sam continue d'y croire et il pousse à la signature d'un traité de libre échange transatlantique avec l'UE. Bien sûr personne n'en parle dans nos médias car il s'agit d'un sujet qui fâche et qui divise. Les Verts et le Front de gauche sont vent debout contre le projet tandis qu'au contraire François Hollande n'a pas hésité à pousser Obama a aller vite sur le sujet .

    Le 14 février 2014 il a dit ceci  " Accélérer le processus n'est pas un problème, mais une solution. Nous avons tout à gagner à aller vite, sinon nous verrons s'accumuler les peurs, les critiques et les rigidités" ( Source la revue bretonne Breman n° 99 page 9)

    Un an après la reprise n'est toujours pas là, et le monde heureux des libéraux est en train de s'effilocher. Pourtant les discussions continuent tandis que les oppositions montent en puissance. A l'occasion de son anniversaire, Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne a reçu une pétition signée par un million de signatures recueillies par le mouvement anti traité STOP TAFTA, en clair stop au Transatlantic Free Trade Agreement ou Traité de Libre Echange Transatlantique.

    Commentaire  Le libre échange est une garantie de développement mais ses dérives mondialisées l'ont rendu insupportable comme le démontre l'évolution du monde. Nous entrons dans une phase de dislocation des échanges mondiaux prélude à une longue période de stagflation des pays développés et vieillissants. La régulation devient au contraire de plus en plus nécessaire pour assurer la cohésion sociale et tout simplement la protection des plus faibles face aux prédateurs de la mondialisation.  

  • Ce n'est pas la troisième guerre mondiale qui commence mais la guerre de Cent ans !

    sans-titre.pngDans une précédente note franco allemande j'avais rendu compte des craintes de l'écrivain allemand Gunther Grass pour qui la troisième guerre mondiale a commencé.

    En fait  Gunther Grass se trompe, car ce qui commence est non pas la troisième guerre mondiale, mais le retour au Moyen-Âge et à la guerre de Cent ans. Cela sous l'effet de trois facteurs qui rendent impossible la poursuite de la mondialisation et conduisent au contraire au morcèlement médiéval du monde . J'ai nommé l'anti-capitalisme, le reflux identitaire et le retour du religieux.

    Il suffit de suivre l'actualité pour le comprendre  et d'analyser la situation en Ukraine, au Moyen-Orient et en Grèce. Ces trois points chauds  illustrent comment fonctionnent les facteurs qui rendent impossible la poursuite de la mondialisation économique et les politiques mondialistes et "droits de l'hommistes" des USA, de l'UE ou de l'ONU.

    En Ukraine nous avons une opposition irréconciliable entre les partisans du rapprochement avec l'Ouest pour instaurer une société mercantile et droits de l'hommiste,  et ceux pour qui les valeurs identitaires russes et orthodoxes, priment sur le mercantilisme et les droits de l'homme à la sauce anglo-saxonne.

    En Grèce le sentiment anti capitaliste tient lieu de culture économique à un pays qui en est dépourvu et qui ne connait même pas un système fiscal élémentaire. Y injecter de l'argent n'a aucun sens économique car faute de changer la culture des Grecs, tout crédit à la Grèce est un crédit à fonds perdus. La Grèce ne peut tout simplement pas jouer au  Monopoly mondial. Par anti capitalisme, mais également de par son identité orthodoxe profonde qui la rapproche de la Russie, au même titre d'ailleurs que les autres états orthodoxes des Balkans.

    Au Moyen-Orient le facteur religieux est devenu le facteur géopolitique majeur qui rend impossible le climat apaisé des affaires mondialisées. Pendant des décennies l'alliance du capitalisme mondialisé anglo-saxon et du fondamentalisme islamique et pétrolier a fait illusion. Les émirs du Golfe faisaient des affaires à Wall Street et à la City tout en finançant l'obscurantisme islamique dans nos banlieues. Le Mac Do hallal était l'avenir semblait-il avec l'afflux de l'immigration musulmane en Europe. Sauf que les Européens de souche ont commencé à se rappeler qu'ils avaient une identité différente incompatible avec la Charia, tandis que dans le même temps les émirs découvraient l'effet boomerang de l'obscurantisme qu'ils avaient exporté en Europe.

    Les jeunes convertis djhadistes prenaient l'islam au sérieux, au point de vouloir faire la révolution  et de créer un état islamique. Panique chez les émirs et fin du temps heureux du business. Pire, le prix du pétrole a commencé de baisser et l'on en voit la fin.

    Fin des affaires, guerres locales, fin de la mondialisation et début de la dislocation de l'ordre mondial ancien. Nous en sommes là et l'avenir devient  médiéval avec ses châteaux forts comme l'UE, c'est à dire des zones sécurisées, où affluent les réfugiés qui fuient les brigands des zones de non droit d'Afrique et du Moyen Orient.

    Question : quelles sont les capacités  d'accueil du château fort européen ? Le moment est peut-être venu de  relever le pont levis et de renforcer les défenses !

     

  • Ukraine : le pire est évité et maintenant il faut reconstruire..avec les Russes !

    eu-flag.gifDebaltseve est tombé ce qui permet de consolider la cohérence territoriale des zones russophones d'Ukraine. De vrais pourparlers de paix sont maintenant possibles dès lors que Kiev est enfin confronté aux réalités, à savoir :

    1) que l'Otan ne va pas faire la guerre à la Russie.

    2) que l'intégrité territoriale de l'Ukraine est reconnue sous réserve d'une fédéralisation permettant l'autonomie des zones russophones.

    3) que l'Ukraine a vocation européenne à servir de lien entre la Russie et l'UE, et non pas de cheval de Troie de la politique de la CIA en Europe.

    Tout le reste n'est que littérature et chiffons de papier diplomatiques.

  • Der dritte Weltkrieg hat begonnen. La troisième guerre mondiale a commencé

    "

     

     

    images.jpgKeine Angst ich zitiere nur Günter Grass  (Interview im der Standard 20 12 2014 ) aber es stimmt dass die internationale Lage ist besorgniserregend. Ich zitiere den berühmten Schriftsteller

     

    "  Es gab die Europäische Union, als Europa noch geteilt war. Damals hat sich Westeuropa als Gesamteuropa aufgespielt. Dann kam es zu einer sehr raschen Erweiterung. Staater des Warschauer Paktes sind in der EU beigetreten. Und trotz des  Versprechens, dass die Nato an der Oder halt macht sind Polen und die baltischen Staaten in die Nato aufgenommen worden.

    Das russische Putin-system empfinde ich als schrecklich. Aber wenn ich es verstehen will, muss ich die Angst der Russen begreifen, dass Russland in die Zange genommen wird....Das Unrecht geschiet vor unserem Augen an vielen Orten der Welt, in Afrika, im Nahen Osten, in der Ukraine. Wir wissen das alles. Zu den Hungersnöten, die provoziert werden, obwohl Nahrung für alle da ist , kommt die Wasserknappheit, die Klimaveränderung. Es findet alles gleichzeitig statt. Der dritte Weltkrieg hat begonnen und es ist ein Verteilungskrieg. "

    Kommentar  Wenn das stimmt wie ich es glaube, warum sprechen noch unsere Politiker von " Wachstum" als es schon von Kriegswirtschaft die Rede ist ?

     

    N'ayez pas peur je cite seulement  Günter Grass (interview du 20 12 2014  dans le Standard ) mais il est vrai que la situation  internationale est préoccupante. Je cite le célèbre écrivain "il y avait l'Union Européenne lorsque l'Europe était encore divisée. A l'époque l'Europe de l'Ouest c'était toute l'Europe qui jouait à l'unisson. Puis s'est produit un élargissement très rapide. Des états du Pacte de Varsovie ont été admis dans l'Union Européenne et en dépit des promesses que l'Otan s'arrêterait sur l'Oder, la Pologne et les Etats Baltes sont devenus membres de l'Otan.

    Je trouve épouvantable le régime russe à la Poutine. Mais pour le comprendre je dois tenir compte de la peur des Russes d'être pris en tenaille.... L'injustice s'est aussi produite sous nos yeux en bien des endroits du monde, en Afrique, au Moyen Orient, en Ukraine. Nous le savons tous. En plus des famines provoquées alors que la nourriture ne manque pas, s'ajoute la pénurie d'eau et le changement climatique. Et tout cela arrive en même temps. Ainsi commence la troisième guerre mondiale qui est une guerre de répartition"

     

    Commentaire  Si cela est vrai comme je le pense, pourquoi nos hommes politiques parlent-ils encore de "croissance" alors qu'il s'agit déjà de parler d'économie de guerre ?

     

  • Le parti musulman présente des candidats aux départementales. Et le parti chrétien ?

    photo_urne_standard_100_BL.jpgL'Union des démocrates musulmans de France ( UDMF ) présentera des candidats à Marseille, Nice, Strasbourg  et dans la banlieue lyonnaise, c'est à dire dans des zonez de forte concentration de populations musulmanes.

    Voilà de quoi renouveler la vie politique de ce pays.

    Question : le parti chrétien de Christine Boutin présentera-t-il  aussi des candidats ?

     

    Sur le sujet lire aussi Dieu au cœur du débat politique http://le-vieux-templier.hautetfort.com/