Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Moyen-orient :les vérités diplomatiques et militaires qui dérangent.

    guerres-d-aujourd-hui-les-verites-qui-derangent.jpgLa situation en Syrie, en Irak mais aussi au Yémen est un révélateur de vérités diplomatiques et géostratégiques que nos dirigeants s'efforcent de cacher à l'opinion de crainte de voir démasquée, au mieux leur impuissance, et au pire leur duplicité, voire leur servilité envers le monde arabe et l'islam conquérant. 

    Mais il est une autre vérité qui dérange, à savoir l'inutilité croissante de la quincaillerie militaire pour gagner les guerres d'aujourd'hui et de demain. La situation au Moyen-Orient  est particulièrement révélatrice sur ce point.

    Pour montrer qu'ils existent les Russes ont fait la démonstration qu'eux aussi possèdent des missiles stratégiques et des chasseurs dernière génération. Ils ont ainsi envoyé depuis leur flotte de la mer caspienne des fusées sur des cibles en Syrie. Leurs chasseurs ont ensuite démontré la précision de leurs frappes ciblées. En fait ils ont voulu démontrer aux Occidentaux qu'ils les valaient bien en termes de technologie militaire. Un point c'est tout.. car s'ils ont changé la donne diplomatique grâce au déploiement de leur quincaillerie militaire, sur le terrain ils sont tout aussi impuissants que les Occidentaux, ou le roi d'Arabie au Yémen, malgré ses chasseurs américains et ses chars allemands de dernière génération.

    Nous ne sommes plus au 20 è siècle lorsque la technologie militaire des nations était décisive sur un terrain où s'affrontaient des armées nationales. Les mouvements de type guérilla (maquis ou autres ) jouaient un rôle d'appoint mais non fondamental. Les civils étaient touchés mais par ricochets.

    Aujourd'hui au contraire  les civils et les mouvements terroristes qui les contrôlent sont l'élément décisif pour gagner la guerre. C'est ce que démontre parfaitement Daesh dans le contrôle des populations et du terrain.  Ce n'est pas le retour du fantassin mais cela y ressemble car celui qui contrôle le terrain et les populations est vainqueur. Vous aurez beau le terroriser en le bombardant sans relâche vous ne pourrez gagner sans envoyer du monde sur le terrain. Car il s'agit d'une guerre idéologique entre l'islam conquérant et la démocratie.

    Question  : qui va donc aller sur le terrain au Moyen-Orient ?

    Réponse : uniquement des militants tout aussi résolus que ceux de Daesh mais bénéficiant de la technologie d'appoint de la communauté civilisée essentiellement occidentale et russe. C'est à dire une guerre conduite surtout par des réfugiés musulmans convertis aux valeurs démocratiques et laïques.

    IL est clair que la quincaillerie américaine mise au service des états du Golfe  n'apporte aucune solution si ces états confessionnels ne sont pas d'abord dénoncés dans leur volonté d'utiliser Daesh et les réfugiés pour déstabiliser l'Occident et favoriser la pénétration musulmane la plus intégriste au coeur des sociétés démocratiques.

    Les états musulmans wahabites ont un but de guerre qui est l'islamisation du monde. Le temps de la guerre sainte appelle celui de la croisade au service de la démocratie.

     

  • A quoi sert Frontex ?

    obj05975.jpgFrontex est le nom de la force navale  de l'UE qui secourt les migrants en Méditerranée. Dans ce monde encore civilisé qu'est l'Europe un tel engagement est normal. Le problème est de savoir ensuite que faire de ces êtres humains qui posent un défi à notre continent.

    Le début de la solution est de prévoir l'accueil pour ensuite le gérer humainement, mais dans le souci de ne pas déstabiliser les sociétés européennes. Quels migrants sont intégrables ? Quels migrants sont de possibles partenaires dans des projets de retour pour le développement ? Quelle attitude envers les réfugiés porteurs de passions politiques et religieuses dangereuses ?

    A ce jour seul les partis dits populistes osent poser ces questions. Au contraire , l'UE, emmenée par l'Allemagne devenue folle une fois de plus, détourne les droits de l'homme en favorisant un accueil invasif et destructeur. Un esquisse de bonne réponse de la part de l'UE est cependant la création de "hot spots", ou centres d'accueil d'enregistrement  aux frontières de l'UE. Ceci afin de permettre un premier accueil humanitaire, puis  l'enregistrement et le tri qui décideront ou non de l'accueil dans l'UE.

    Un tel plan n'a de valeur cependant que s'il existe une volonté politique d'imposer la volonté de l'UE aux migrants, et non si ceux-ci s'imposent comme des envahisseurs comme c'est le cas en ce moment. Ils savent que parce que nous sommes humains nous ne leur tirerons pas de dessus. Du moins aujourd'hui, car déjà se multiplient dans toute l'Europe les réactions de rejet préludes aux violences ethniques et religieuses de demain. IL n'est que temps que l'UE défende ses frontières, et que Frontex soit plus qu'une flotte de pêche d'êtres humains.

     

     

  • Syrie : les tabous et les mensonges.

    150px-Hazard_T_svg.pngLe premier tabou est celui de la guerre "zéro mort" C'est ce tabou qui paralyse l'Occident en Syrie. La mort n'existe pas dans nos  sociétés gavées et vieillissantes. Plutôt être islamisé que réagir en portant la mort  en Syrie! Tel est le ressort profond de l'action, ou plutôt de l'inaction, de Hollande, d'Obama ou de Merkel sur le sujet. La guerre en faisant zéro mort cela n'existe pas, même dans le cadre de frappes aériennes prétendument ciblées.

     Pour faire la guerre il faut d'abord tuer avec efficacité, et certes Assad tue beaucoup  mais ses adversaires tuent encore plus. Autre tabou :  admettre qu'Assad  fait partie de la solution et ne peut être exclu au préalable comme le prétend François Hollande.

    Et maintenant les mensonges ! Assad ou Daesh c'est pareil. C'est faux, ou alors il faut renoncer à l'application du droit international. De Gaulle le savait bien qui ne reconnaissait pas les régimes mais les Etats.

    Or en Syrie et en Droit International, Assad est le chef d'état légitime d'un Etat reconnu à l'ONU, un Etat laïc qui a toujours protégé ses minorités face à un prétendu Etat Islamique sunnite qui veut imposer une dictature confessionnelle basée sur la Charia.  En Droit International la Syrie d'Assad existe, pas Daesh.

    Nous n'avons pas à prendre partie entre chiites et sunnites, mais imposer l'Etat laïc de Syrie les armes à la main et au nom de la communauté internationale, comme le souhaite Vladimir Poutine.

    Contrairement aux mensonges de la propagande de Hollande et Fabius, Poutine est  notre allié naturel.

    Ne tardons pas trop à le comprendre et  ne nous trompons pas d'ennemi. Les Russes sont avec nous contre une menace fanatique qui nous combattra un jour sur notre sol si nous ne l'attaquons pas en Syrie maintenant.

    .

     

  • Elections polonaises : un avertissement de plus à Bruxelles !

    eu-flag.gifIl est beau le drapeau européen et personnellement j'avais mis beaucoup d'espoir en lui. Mais aujourd'hui le doute n'est plus permis l'UE trahit l'Europe à cause de l'aveuglement de ses dirigeants. Ceux-ci sont incapables des remises en cause qui seules peuvent sauver l'Union Européenne, à savoir remise en cause du principe de libre circulation et remise en cause de la croyance naïve que le consumérisme va effacer l'identité des peuples et des individus.

    La croissance et la libre circulation des biens et des personnes n'ont pas créé un homme nouveau européen, mais un chaos culturel et identitaire qui favorise la montée de l'islam radical et celle des populismes de repli. C'est à partir de ce constat qu'il faut concevoir une politique de salut public à l'échelle de l'Union Européenne. Il faut tirer la leçon de la montée des régionalismes en Ecosse ou en Catalogne et celle des partis anti immigration un peu partout en Europe.

    Il faut aussi comprendre le dernier avertissement à Bruxelles que les Polonais ont envoyé hier en portant au pouvoir des dirigeants qui ont osé dire la vérité qui fâche, à savoir que le mode de vie de l'islam n'est pas celui des catholiques. Ils ont aussi osé exprimer quelques inquiétudes concernant l'accueil de réfugiés musulmans issus d'une guerre civile musulmane qui pourrait bien s'étendre sur notre sol si nous n'y veillions pas et n'agissions pas en conséquence.

    Le beau projet fédéral est mort, l'Union Européenne se disloque sous l'invasion musulmane, mais le vent de révolte qui se lève est un vent d'espoir pour l'Europe, car il exprime la révolte  de nos vieux peuples chrétiens, éduqués et tolérants, face à la montée de la barbarie. N'en doutons pas c'est dans le chaos  que surgiront les forces qui rallumeront les Lumières qui s'éteignent en ce moment.

     

  • Rixheim : OVNI soit qui mal y pense !

    images (2).jpgOVNI Secret d'Etat

    C'est le titre de la conférence donnée par le Commandant Jean-Gabriel Greslé.

    Où?  Hôtel de Ville de Rixheim 28 rue Zuber.

    Quand ? Mardi 27 octobre à  20 heures.

    Entrée libre. Collecte.

     

    Sur le sujet lire OVNI Secret d'Etat Cliquer sur  http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

     

     

  • Gilbert Meyer à l'écoute......

    colmar2.gifGilbert Meyer est à l'écoute de sa bonne ville de Colmar, c'est la raison pour laquelle, accompagné de son premier adjoint, Yves Hemmendiger, il a honoré aujourd'hui de sa visite, la journée porte ouverte de RDL 103.5, notre radio locale colmarienne et alsacienne. RDL est peut-être la plus ancienne radio libre de France. Cela valait bien une visite. En outre nos élus ont  bien fait de venir car ils ont pu mesurer ce qu'est l'esprit de la  démocratie à la base qui anime notre  radio libre. Par sa présence même à Colmar elle est un gage de la vitalité de la démocratie dans notre ville.

    Contre vents et marées, sans publicité et cela depuis l'époque héroïque de radio verte Fessenheim, Radio Dreyeckland Libre reste fidèle à ses origines militantes et engagées, mais dans le plus parfait esprit de tolérance et de pluralité. Car les animateurs ne sont ni formatés ni encartés, mais libres d'esprit et d'expression. Toutes et tous s'apprécient et se respectent, quelles que soient leurs origines sociales ou culturelles. Ajoutons à cela que les conflits intergénérationnels n'existent pas dans cette radio où l'on peut s'exprimer quasiment de 7 à 77 ans (l'âge de votre serviteur).

    Monsieur le maire a pu mesurer le dynamisme de la radio qui honore sa ville et cela en dépit des difficultés matérielles propres à la survie d'une radio libre. Ajoutons que RDL  103.5 mériterait d'être déclarée d'utilité publique tant elle sert à créer du lien social et culturel à Colmar.

    Pour conclure je voudrais rendre hommage à Pascal Foehry, le président de RDL, un homme modeste et trop méconnu qui, malgré l'épreuve d'une longue maladie, se bat chaque jour avec sa compagne pour que  vive notre radio ! Vive RDL ! Vive votre radio amis colmariens et du centre Alsace !Vive vous toutes et vous tous qui nous faites l'honneur de nous écouter fidèlement !  Hervé Laurent Emission Arcana

  • Syrie : le cochon de payant européen .

    imagesKVJ1K6XS.jpgTrois milliards  d'euros pour aider la Turquie à mieux nous envahir avec les migrants c'est "inacceptable" selon Monsieur Erdogan!

    Pourquoi se gêner d'ailleurs car en Syrie, Russes, Américains, Saoudiens et Turcs s'arrangent entre eux pour faire mijoter leur guerre encore longtemps, sans demander l'avis des européens mais en les priant instamment de payer les pots cassés et de recevoir les réfugiés.

    Pas question en effet de recevoir les réfugiés en Arabie Saoudite ou au Qatar car ce n'est pas bon pour le business.

  • Alsace on brade !

    images0XC52UC3.jpgL'Alsace n'existe plus, liquidée par la dernière prétendue réforme territoriale, liquidée et bientôt lessivée par l'Etat Central en faillite. Ce dernier ne cesse de transférer aux collectivités locales les charges qu'il ne peut plus assumer. Il se prépare donc à fourguer aux collectivités locales les milliers d'envahisseurs, appelés réfugiés,  qu'il ne sait comment accueillir et gérer.

    De nombreuses collectivités locales sont d'ailleurs déjà en faillite, comme la Creuse département présidentiel, géré de Chirac à Hollande dans la bonne vieille tradition de la gabegie française . Face à ces perspectives les responsables alsaciens commencent à prendre les devants pour retarder les échéances financières dans notre région.

    La maison d'Alsace située sur les Champs Elysées est donc à vendre, de quoi constituer une petite cagnotte pour quelques temps. Une maison d'Alsace vendue ça fait combien d'aides sociales pour combien de personnes et pour combien de temps ?

  • Syrie : le droit international et rien d'autre !

    balance-justice.jpgLa morale n'existe pas en politique, encore moins en Syrie où les atrocités commises par tous relèvent du TPI. Dans ces conditions reste le droit international qui reconnait Assad comme le légitime dirigeant du pays. C'est avec lui qu'il faut parler en admettant que sur le terrain personne ne peut gagner,ni lui, soutenu par les Russes, ni les islamistes soutenus par les USA.

    Quant à l'Europe il lui faut aider à la paix en se tenant à égale distance des USA et de la Russie, et non pas en suivant les USA dans leur double jeu hypocrite et pro islamiste.

    La paix au Moyen-Orient vite ! sinon la guerre civile arabe s'étendra tôt ou tard chez nous par réfugiés interposés.

  • Pas fous les Suisses ! Nicht verrückt die Schweizer !

    300px-Flag_of_Switzerland_svg.pngL'UDC, le parti anti immigration et anti UE est devenu hier le premier parti suisse. Un signe qui ne trompe pas, les Suisses ont compris eux aussi que le principe de libre circulation est devenu  la prime à l'invasion et à l'islamisation.

    Partout ailleurs en Europe la tendance est la même, les peuples se révoltent contre les élites mondialisées. Et alors ! Et si les peuples avaient raison contre les élites ?

     

    Gestern ist die Europa-und-Einwanderung feindliche  SVP, die erste schweize Partei geworden. Ein Zeichen das nicht tauscht,auch die Schweizer haben verstanden, dass das Prinzip des freien Verkehrs, ein Bonus der Invasion und der Islamisierung, ist.

    Überall in Europa ist der Trend derselbe, die Völker stehen gegen die globalisierten Eliten auf. Na und !  Vielleicht haben die Völker recht gegen die Eliten ?