Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Déchéance de la France.

    imagesYHZG7M32 - Copie.jpgLe recul de François Hollande sur la question de la déchéance de nationalité n'est qu'anecdotique car ce qui est en cause c'est le délitement de la société française elle-même. Le comportement de François Hollande et celui de la classe politique n'en sont que le reflet.

    La France est en déchéance car elle n'a plus ni corps ni âme. Son économie prend ses ordres à Washington via Bruxelles et les conseils d'administration du CAC 40, ses élites s'expatrient et ne parlent plus que l'anglais et le politiquement correct). Les monarchies du golfe dictent notre politique au Moyen-Orient et pourrissent le foot et tout ce qu'ils achètent. La culture dite française, n'est plus qu'un souvenir patrimonial et le service public de l'éducation, dite nationale,  a renoncé à éduquer nos enfants.Nos jeunes barbares incultes font peur à leurs parents et l'on préfère fermer les lycées plutôt que d'y rétablir l'ordre.

     Les mêmes qui prétendent lutter contre le terrorisme sont incapables d'imposer une interdiction de fumer dans les lycées...  et l'on pourrait multiplier les exemples qui illustrent cette déchéance nationale. Ne prospèrent en ce pays que les forts en gueule et les casseurs. Quant à monsieur tout le monde, comme Anne au sommet de la tour, il ne voit rien venir à l'horizon, sinon des nuages de plus en plus noirs......

     

  • Le pape et autres belles âmes.


    13629795 - Copie.jpgLe pape vient de condamner je le cite " la conscience insensible et anesthésiée" des européens au prétexte que ceux-ci refusent d'être submergés par les réfugiés. Bref l'habituel préchi précha bien pensant.

    De son côté une autre belle âme, à savoir  Ban  Ki Moon, fustige l'Europe à l'ONU parce qu'elle refuse d'accueillir les millions de réfugiés qu'il voudrait lui imposer . Comme le pape, Ban Ki Moon est un conseilleur et non un payeur. Heureusement partout dans le monde les cochons de payant se réveillent et, dans la très catholique Pologne, les ouailles  du pape n'ont aucune envie d'ouvrir les bras aux égorgeurs d'Allah.

    Au fait sur le sujet on aimerait bien entendre le pape  apporter un peu de réconfort aux chrétiens d'Orient. Bizarrement sur la question son silence est assourdissant. Alors même qu'il parlait pour ne rien dire, un kamikaze musulman se faisait exploser dans une église au Pakistan. Un vrai sujet que le pape n'aime pas car il s'agit de...religion et non de politique spectacle urbi et orbi.

    Pour lui, comme pour d'autres belles âmes qui vivent des bons sentiments, l'important c'est le  spectacle et le pouvoir... même illusoire.                          

     

    Sur le sujet cliquer sur  Urbi et orbi         http://le-vieux-templier.hautetfort.com/

  • Palmyre : des paroles et des actes.

    vue-aerienne-partielle-de-la-cite-antique-de-palmyre-dans-le-desert-syrien-prise-le-13-janvier-2009_5344761 - Copie.jpgOn a beaucoup pleurniché en Occident lorsque la ville fut prise puis détruite par les fous de Dieu. Aujourd'hui la reprise de la ville par les forces gouvernementales syriennes met en lumière l'inaction complice et pleurnicharde de l'Occident  face à la détermination russe. Jamais en effet cette ville n'aurait dû tomber entre les mains des islamistes si les puissances occidentales les avaient vraiment combattus. Isolées dans le désert les positions djihadistes étaient intenables mais elles ne furent pas attaquées  par les avions occidentaux .

    Aujourd'hui l'UNESCO salue la reprise de la ville par les forces du gouvernement légitime de Syrie aidées par l'aviation russe, les milices chiites et les forces spéciales russes. Assad et Poutine triomphent  tandis que les Occidentaux ajoutent le déshonneur à leur échec politique ! En politique aussi il y a les paroles et les actes. En la matière Poutine vient de donner une nouvelle leçon à nos dirigeants incapables. Ban Ki Moon devrait le remercier au nom de l'ONU.

  • Même Marine Le Pen n'a pas osé le dire !

    121894_fr_lestroissi.jpgMarine Le Pen veut faire entrer le FN dans le système et devenir présidente de la République. Voilà pourquoi elle aussi est en train de devenir un faux cul qui ne veut rien voir, ne rien entendre et surtout ne rien dire !

    Depuis des années c'est un secret de polichinelle que le Qatar et l'Arabie Saoudite arment l'islamisme tout en prétendant le combattre avec nous. Dans le Coran il est écrit que mentir à l'infidèle n'est pas mentir, mais nos dirigeants, laxistes, ou achetés par leurs hedge funds dans les pays du Golfe, n'en ont cure.

    Bruno Le Maire a osé mettre les pieds dans le plat sur la question. Il a déclaré que s'il est élu président en 2017 il réexaminerait les relations diplomatiques entre la France et un certain nombre d'Etats du Golfe. " On ne peut pas combattre l'islam politique en France et remettre la Légion d'honneur au ministre de l'intérieur saoudien sans faire la moindre critique sur la manière dont l'Arabie Saoudite se comporte"

    Merci Monsieur Le Maire d'avoir osé le dire...vous me donnez envie d'aller voter.

  • La laïcité voilée de Monsieur Valls.

    images2Q9ADG0Q - Copie.jpgPar électoralisme ou par peur le PS est devenu le porte parole du lobby musulman.

    Lors de la première réunion de "l'instance de dialogue" avec les représentants de l'islam de France ( lequel ?) Valls y est allé de son petit couplet pour réclamer " un islam fort "!

    Ah bon j'ai plutôt l'impression que l'islam est fort et fait à peu près ce qu'il veut dans ce pays à l'intérieur, et de ce pays, à l'extérieur. Une impression sans doute mais comme j'ai un doute précisément j'ai une question pour Monsieur Valls.

     Pourquoi n'y a t il pas "d'instance de dialogue" avec les autres religions ?

    Au nom de la laïcité bien sûr, mais de la laïcité voilée de Monsieur Valls. Lire Les bons musulmans sur

                                                                 http://le-vieux-templier.hautetfort.com/ 

     

     

  • Réfugiés : après l'accord avec la Turquie.

    obj05975.jpgLe très controversé accord UE-Turquie sur la question des migrants peut offrir un répit à l'UE pour  lui permettre d'organiser sa résistance à l'invasion musulmane. Cet accord qui déplaît à l'ONU ( tant mieux ) démontre que l'UE a enfin pris conscience du danger. C'est  nouveau, c'est un changement de cap  et un pas dans la bonne direction.

     Tout récemment encore  le politiquement correct, encouragé par l'ONU, consistait à nous culpabiliser pour que nous accueillions toute la misère du monde en Europe. Heureusement,les mésaventures de la Saint Sylvestre en Allemagne on amené l'opinion allemande à prendre conscience, enfin, que les nouveaux arrivants étaient un danger potentiel, et le vent a commencé de tourner en Allemagne.

    Et comme l'Allemagne dirige l'UE, la politique de l'UE a commencé de changer. Le retour de l'Allemagne à la réalité et à la Realpolitik, a eu aussi pour conséquence de faire de la Turquie le maître du jeu sur la question des réfugiés. Ce n'est pas une bonne nouvelle, mais le réalisme oblige à passer accord avec la Turquie pour obtenir non pas une solution, mais gagner du temps sur la question.

    L'UE n'a pas le choix, ou bien elle passe un contrat sur la tête des réfugiés avec un vrai truand, le truand turc, ou bien elle continue d'être victime des réseaux mafieux internationaux et des petits malfrats des bords de la méditerranée, Grèce en tête. 

    La Turquie va bien sûr continuer son chantage, mais avant qu'elle ait complètement dépensé les 6 milliards d'euros qu'elle vient d'extorquer, elle va faire quelques efforts qui vont donner à l'UE  un répit. Ce répit doit impérativement être mis à profit pour rediriger les réfugiés et surtout penser une politique européenne à long terme au Moyen-orient. 

    Organiser les réfugiés c'est impérativement renvoyer systématiquement les migrants économiques et filtrer soigneusement les réfugiés des zones de guerre du Moyen-orient dans un premier temps; puis dans un deuxième temps  préparer le  retour des Syriens et des Irakiens avec des moyens à la fois militaires et humanitaires.

    Cette responsabilité incombe en premier lieu à l'Allemagne, une Allemagne qui est au cœur du problème mais qui se trompe de stratégie en prétendant organiser l'UE. L'UE est vouée au blabla mais elle incapable de s'organiser. Mieux vaut s'en remettre à une coordination inter étatique basée sur une étroite collaboration de l'Allemagne, de la France et de l'Angleterre.L'avenir du Moyen-Orient ne peut dépendre du jeu de rôle entre Russes et Américains L'Allemagne en tout premier doit en tirer les conséquences en termes de Realpolitik. Si elle accepte enfin la réalité il lui faut remettre en cause son pacifisme confortable et ses illusions sur la protection américaine. L'UE est seule face à son avenir et celui-ci  se joue au Moyen-Orient. Le déséquilibre  de cette zone menace de s'étendre à la Turquie et à l'Union Européenne et ce n'est pas l'Amérique de Trump qui sauvera le monde....

    Face au maître chanteur turc et aux mafieux du Golfe qui soutiennent l'islamisme, il existe désormais deux réalités incontournables sur le terrain: Les Kurdes et l'Etat Islamique  qui contrôlent pour longtemps une partie du territoire de l'ancienne Syrie et ont vocation à modifier les anciennes frontières. Ni Russes ni Américains ne peuvent effacer ces réalités et les écarter de la table de négociation. La guerre est faite pour durer et tôt ou tard une intervention militaire ciblée au sol deviendra indispensable que ni Russes ni Américains ne veulent, ni ne peuvent, mettre en oeuvre à eux seuls. Une intervention internationale ne pourra se faire qu'avec des soldats arabes, c'est à dire essentiellement avec des réfugiés, formés dans l'UE et motivés pour reconquérir une Syrie qu'il faudra remodeler et transformer en Etat fédéral avec l'aide des Kurdes. A ce jour ni Erdogan ni Assad ne veulent voir cette réalité qui laisse envisager une guerre très longue, mais tôt ou tard ils n'auront plus le choix

    Question : Dans cette perspective de guerre à long terme qu'arrivera-t-il si le contrat turc n'est pas respecté ? Si autour de l'Allemagne, de la France et de l'Angleterre, l'Europe ne profite pas du répit pour organiser sa protection collective? 

    Cette perspective négative pourrait effectivement se vérifier car toutes les "décisions" diplomatiques restent le plus souvent lettre morte. Depuis plus d'un an on parle de " hot spots" pour gérer la situation, mais sur le terrain rien ne bouge. Cette évolution conforte l'analyse que j'ai toujours donnée sur ce blog, à savoir que le continent va connaitre un nouveau Moyen-Âge. 

    Ce qui se profile en effet c'est une sorte de chaos  médiéval . Le transfert en Europe des populations d'un Moyen-Orient transformé en désert humain provoque déjà la constitution en Europe de zones sécurisées ( les châteaux-forts) alors qu'ailleurs prévaudra la loi de la cour des miracles  et des "jungles" dont celle de Calais n'est qu'une insignifiante préfiguration.

    Déjà cela se produit sous nos yeux à Paris.Les habitants du 16 è vont bientôt devoir s'habituer à vivre avec une jungle "officielle" pour migrants dans le Bois de Boulogne, à deux doigts de leurs confortables demeures sécurisées. 

    Même les socialistes commencent à revenir sur terre sur la question des réfugiés. Le ministre Le Guen a parlé de   "rupture historique",( comme le fut la chute de l'Empire Romain), mais ça il n'a pas osé le dire car nous vivons  aussi la fin du paradigme  socialiste du 20 è siècle et la fin du mythe du progrès.

     

  • Il n'en rate pas une !

    caricature_francois_hollande_by_cyrielkiller-d4psysm1 - Copie.jpgIl n'en rate pas une...il passe son temps à commémorer y compris les défaites françaises

    Il n'en rate pas une mais il rate tout ce qu'il fait :  réforme régionale etc etc et j'en passe mais je ne  peux passer sur sa dernière réforme, la réforme du code du travail.Non pas que j'approuve les jeunes dinosaures qui défilent dans les rues mais sur le fond on ne retiendra pas grand chose de cette loi sinon qu'il sera désormais possible de sortir le tapis de prière dans l'entreprise ... 

     

    Merci Mme  El Khomry  et nos  "amis" du Golfe qui nous islamisent peu à peu et nous refilent les réfugiés dont ils ne veulent pas !

    Triste bilan mais le plus triste est que l'on ne voit pas qui pourrait le remplacer.

  • Syrie: blabla diplomatique et réalité kurde.

    sans-titre.pngLes négociations de paix en Syrie se fondent sur des fictions. Fiction  en effet que de prétendre négocier le départ d'Assad remis en selle sur le terrain par les Russes et toujours protégé par eux. Fiction de prétendre distinguer l'opposition démocratique (une poignée de diplomates exilés) de la masse des combattants de terrain, tous plus ou moins islamistes. Fondées sur du sable les négociations peuvent durer des années tout en consolidant les réalités du terrain.

    Ecartés des négociations et des fictions, les Kurdes ont réagi en rappelant les réalités du terrain et en proclamant leur autonomie. Réaction exemplaire et qui partout dans le monde inspire les militants d'un monde fondé sur les réalités locales et non les fictions. En Europe aussi Basques, Catalans, Corses, Ecossais, Flamands préparent eux aussi sur le terrain les réalités de l'Europe de demain.

  • Y en a marre des Grecs et de l'Europe à la grecque !

    images562EZJOQ.jpgY en a marre des Grecs ! Non seulement ils n'ont cessé de tricher et de ruiner l'UE mais ils sont les premiers responsables de la crise migratoire qu'ils ont encouragée par leur philosophie et leur laxisme d'extrême gauche.

     

    La philosophie" no borders" est celle-là même de Varoufakis et de Tsipras qui, loin de repousser les migrants, les ont au contraire encouragés à transiter vers l'Europe du nord, l'Europe des cochons de payants.

    Les Grecs ont toujours refusé que l'UE crée une force de garde frontières efficace opérant sur son territoire. Le résultat est connu et les Grecs sont maintenant pris  à leur petit jeu, ils ont maintenant les migrants sur le dos; ce qu'ils n'avaient pas prévu, croyant que les cochons de payants paieraient indéfiniment leur laxisme et leurs combines.

  • Après la région des Hauts de France, celle des bas du c...côté méditerranée ?

    sans-titre.pngCette histoire du nom des nouvelles régions devient vraiment comique. Que vont penser les habitants des régions du sud de la France condamnés à devenir les Bas de France en bonne logique ?

    Ne riez pas c'est très sérieux. Déjà le département des Basses Alpes a été rebaptisé Alpes de Haute Provence parce que les gens du coin se sentaient dévalorisés par rapport à ceux des Hautes Alpes. Même chose avec la Seine Inférieure devenue Seine Maritime pour ne plus se sentir ......inférieure.

    Les Alsaciens n'ont pas ces complexes, jamais les habitants du Bas Rhin n'ont demandé que leur département soit rebaptisé Rhin Supérieur pour ne plus se sentir inférieurs au Haut Rhin. Mais il est vrai que les Alsaciens ont de l'humour sur le sujet puisqu'il traduisent en français la région Alschlor ( Alsace Champagne Lorraine  )  par région Trouduc. Alors une région Basduc à la place de PACA ça ne serait pas si mal finalement . Qu'en pensez-vous ?