Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Europe : identité d'abord !

    eu-flag.gifFrançois Hollande et Angela Merkel veulent essayer de rallumer la flamme de l'idéal européen à l'occasion de la commémoration du centenaire de la bataille de Verdun. Leur démarche est louable à l'heure où l'Union Européenne se disloque sous l'effet de la crise des réfugiés qui pose la question fondamentale de l'identité européenne.

     L'UE  échoué à devenir un Etat fédéral et l'Europe revient peu à peu aux nations dépassées du 20 è siècle. Il s'agit là d'une régression, mais d'une régression passagère qui entraînera inévitablement une refondation de l'UE sur des bases nouvelles respectant la souveraineté des vieux Etats nations et intégrant la Russie dans le jeu européen. En effet, et contrairement à ce que prétendent les atlantistes inconditionnels, la Russie n'est pas l'ennemie de l'Europe, mais elle en est au contraire la conscience et la mémoire  chrétienne.

    Sans la Russie pas d'identité européenne et disparition de l'Europe dans le magma du Traité de Libre Echange Transatlantique ! Ce n'est pas un choix  anti américain que de le combattre c'est  simplement vouloir que vive l'Europe !

  • Faut-il enfermer François Hollande en psychiatrie ?

    caricature_francois_hollande_by_cyrielkiller-d4psysm1 - Copie.jpgLorsque François Hollande déclare sur France Culture que , je cite " Je suis l'Histoire, je fais l'Histoire" la question de sa santé mentale semble se poser. Hélas non, car ce qu'il dit est tragiquement vrai, il fait l'Histoire en sa qualité de président le plus nul de la V è République, mais aussi en sa qualité de personnage falot placé dans une situation historique qui le dépasse. Louis XVI a été dépassé par les évènements, François Hollande l'est également, mais Dieu merci les Français ne tuent plus leurs rois, ils les renvoient se rhabiller piteusement à la prochaine présidentielle.

  • Retour de Malte.

    sans-titre.pngDe retour de Malte je retrouve la France et sa chienlit habituelle  : grèves , violences, débat public inexistant, faux problèmes montés en épingle pour masquer les vrais, société désorientée et déprimée.

    Et pourtant quel privilège que d'être Français !

    Pour le comprendre il suffit d'aller à l'étranger vivre comme un roi servi par des gens courageux qui gagnent peu mais qui n'ont pas perdu le goût de vivre et qui croient que l'avenir sera meilleur. Des gens vous sont reconnaissants de ce que vous leur apportez, et d'abord votre sourire et votre compréhension. Amis maltais merci !

    Malte c'est l'Afrique du nord remodelée par la religion catholique et la tradition britannique libérale. Malte est un pays complètement mondialisé qui tente de garder ses racines et sa langue et de préserver un environnement fragile. Malte c'est le résumé miniature des espoirs et des craintes que l'on peut nourrir pour l'avenir de notre planète.

    L'agriculture et la pêche relèvent du folklore désormais dans cette île qui exporte ses hommes et ses services et qui devient le port franc du commerce des containers chinois vers l'Europe. Malte est un bon endroit pour créer une entreprise tournée vers le monde, y compris virtuel, car l'île est aussi un casino où circule l'argent. Sur le sujet il y a matière à investigation, mais globalement Malte joue le jeu de la mondialisation honnêtement.

    L'île doit dessaler l'eau de mer pour attirer les touristes et les inciter à investir dans l'immobilier, le dernier boom à la mode en ce moment. Jusqu'à quand et jusqu'où ?  Les plastiqueurs corses auraient ici du travail pour préserver le littoral de la bétonisation totale. Celle-ci pèse lourdement sur l'environnement et se fait au détriment des Maltais qui peinent à suivre les prix des loyers.

    Malte illustre les limites écologiques et humaines de la croissance telle que nous la pratiquons. L'île est donc un bon modèle miniature pour réfléchir à ce que doit devenir l'UE, au-delà des Brexit annoncés et de la crise des réfugiés.

    Malte proche de la Lybie y est pleinement exposée. Il n'y a pas de clandestins qui squattent et imposent la loi de la rue comme en France, car la mendicité est interdite et la loi appliquée. Les clandestins sont logés dans d'anciennes casernes britanniques et l'administration locale veille à ce qu'ils ne perturbent pas le tourisme. Malte ne suit pas la Grèce dans ce domaine comme en d'autres, et semble concilier le pragmatisme à l'anglaise et le respect des réglementations de l'UE.

    Malte  un exemple ? Je ne sais mais certainement une destination sécurisée que je vous recommande.

    Lire Malte au cœur de l'identité chrétienne http://le-vieux-templier.hautetfort.com

     

     

     

  • Autriche : le débat de fond

    51512555-tete-de-pythagore - Copie.jpgEn Autriche, et d'extrême justesse, les partisans de la mondialisation sans freins viennent de l'emporter sur les défenseurs de l'identité. Tel est l'enjeu en Autriche, comme ailleurs en Europe.

    Toute autre présentation relève de l'intox politique et de la désinformation, car il est faux de prétendre ramener le vote populiste à l'extrême droite, et celui des écologistes à la gauche.

    Désormais le choix est clairement le suivant :  oui au mondialisme ou oui aux frontières.Le nouveau président écologiste d'Autriche est partisan du traité de libre échange transatlantique, il faut le savoir, et tant pis pour les écologistes, qui ne veulent pas du boeuf aux hormones américain. 

    Comme les autres européens les Autrichiens ne veulent pas voir l'identité européenne diluée dans l'immigration incontrôlée. En cela ils n'ont rien à voir avec le racisme  et la xénophobie, et encore moins avec les nazis, qui sont morts depuis longtemps. Mais les Autrichiens ont aussi compris que  la mondialisation a des avantages.

    D'un côté ils ont compris que l'écologie est l'instinct de conservation  de l'humanité, mais ce même instinct de conservation les pousse aussi à refuser la dénaturation de leur culture. Pour l'instant ils ont choisi de croire encore à un système de gestion à bout de souffle, mais pour combien de temps encore ? La question vaut pour tout le système occidental, en Amérique elle est posée par Donald Trump, au-delà de ses outrances.

     

  • Trop minables !

    imagesW39P02NY.jpgTrop minables ! Ainsi s'exprime nos" djeunes" qui parlent de moins en moins le français et de plus en plus mal. Ils disent "trop" pour "très" par exemple. Dans leurs bouches "très beau" devient "trop beau !" avec un accent arabo banlieusard de préférence.

    Pourtant s'agissant des politiciens ils utilisent l'adverbe" trop" correctement. Trop minables ces politiciens incapables et traîtres à la Fabius ! Trop minables ces hallucinés de l'argent façon Balkany-Sarko ! Trop minables ces obsédés du cul à la DSK, Beaupin et autres ! 

    Trop minables et pour un peu moi aussi j'en appellerais à Jeanne d'Arc pour sauver la France. Après tout la pucelle a su tenir tête à Gilles de Rais et autres détraqués sexuels de son entourage. Vous l'imaginez face à DSK, lui intimant de se mettre à genoux pour prier la Vierge Marie ?  Trop beau !

  • Jeane d'Arc n'est pas ma tasse de thé.

    haha_oh_wow_jeanne_arc_eteinte - Copie.jpg Jeanne d'Arc n'est pas ma tasse de thé, parole d'ivrogne !

     Mes ancêtres bourguignons l'ont livrée aux Anglais et peut-être avaient ils raison car elle empoisonne encore la politique franchouillarde. Passe encore que des archaïques déclarés la revendiquent, mais voilà maintenant que Macron et la gauche salonarde et parisienne s'y mettent à leur tour !

    Décidément on ne sait pas quoi inventer en douce France pour passer dans les médias !

  • Fissures au Royaume Uni.

    images.pngL'élection d'un maire musulman à Londres est un fait significatif certes, mais normal dans une ville qui compte 30 %  de non blancs et qui est le paradis des émirs du Golfe. L'islamisation chic  et friquée de la première ville européenne n'est cependant que l'arbre qui cache la forêt, à savoir que le royaume uni se désunit sous nos yeux. Les craquements que l'on y constate en préfigurent d'autres ailleurs en Europe.

    Le fait significatif est la montée de l'Ukip, le pendant nationaliste du FN et surtout celle des indépendantistes écossais. C'est dans cette tendance que s'annonce le remodelage du continent, loin du modèle éculé de Bruxelles et de son prix Charlemagne.

    Lire aussi  Le pape et le prix Charlemagne

  • Paul Bruckner à propos de l'Allemagne. Paul Brückner über Deutschland.

    250px-Coat_of_Arms_of_Germany_svg.pngDans le journal " Die Zeit" ( o1 05 2016) l'écrivain français Paul Bruckner s'exprime sur l'Allemagne. Extraits. Interview de Georg Blume.

    In der Zeitung "Die Zeit" (01 05 2016 ) der französische Schriftsteller  Paul Brückner drückt seine Meinung über Deutschland aus. Auszüge. Interview Georg Blume.

    Die Zeit  Früher kämpften Parade-Intellektuelle wie Sie für die Aufnahme vietnamesischer Bootsflüchtlinge. Heute dagegen schweigen Frankreichs intellektuelle zur Flüchtlingskrise. Färbt die Depression auch auf Sie ab ?

    Autrefois les intellectuels engagés comme vous se sont mobilisés pour l'accueil des Boat people. Aujourd'hui au contraire les intellectuels français restent silencieux au sujet de la crise des réfugiés. Etes-vous vous aussi, atteint par une crise de dépression ?

    Bruckner  Die Zeiten haben sich geändert, der Terrorismus kam hinzu. Aus alldem leitet sich das Gefühl ab, dass wir Europäer nicht für den Krieg in Syrien verantwortlich sind.

       Les temps ont changé depuis l'apparition du terrorisme.  Le sentiment prévaut que les Européens ne sont pas responsables de la guerre en Syrie.

    Die Zeit  Haben wir etwa keine universelle Verantwortung für die Flüchtlinge ?

     N'avons-nous pas une responsabilité universelle pour les réfugiés ?

    Bruckner   Nein, ich sehe uns moralisch nicht in der Verantwortung.

            Non je ne vois pas en quoi nous sommes responsables.

    Die Zeit Haben die Deutschen nicht Europas Ehre gerettet ?

      Les Allemands n'ont-ils pas sauvé l'honneur de l'Europe ?

    Bruckner  Frau Merkel erscheint mir manchmal wie eine geizige Oma, die auf ihrem Stuhl die Knie zusammenprest und sich an ihre Handtasche klammert. Aber wie alle sehr vorsichtigen Menschen überkommt sie manchmal der Teufel der Impulsivität.Impulsiv war die Reaktion der Kanzlerin auf die Flüchlinge : eine Million willkommen heissen, jetzt, sofort ! Ohne Absprache mit uns enderen Europäern

     Madame Merkel me fait penser parfois à une vieille dame économe qui tient serré son sac à main sur ses genoux. Mais comme toutes les personnes prudentes elle succombe parfois au démon de l'impulsivité. Sa réaction à la crise des réfugiés fut impulsive : accueillir tout de suite un million de personnes sans consultation avec nous les autres Européens.

    Die Zeit   Ihr deutscher Schriftstellerkollege Martin Walser betrachtet die deutsche Willkommenkultur als Geschenk Deutschlands an die Welt.

    Votre collegue écrivain allemand Martin Walser considère que la culture allemande de l'accueil est un cadeau fait au monde.

    Bruckner  Die meisten Europäer würden auf dieses Geschenk gern verzichten. Deutschlands Verhalten ist bewunderswert und unverantwortlich zugleich.Es fördert einen naiven Liberalismus, der keine Grenzen kennt, der die Kulturen nicht mehr trennen kann, der Menschen wie Dosenerbsen betrachtet-egal aus welcher Dose, werden sie schon dem Arbeitsmarkt anpassen. Dabei deutet alles, was seit dem September mit den Flüchtlingen geschieht, auf einen Kulturshock hin : in Schweden, in Norwegen, auch in Deutschland.

    La plupart des Européens se passeraient bien de ce cadeau. Le comportement allemand sur le sujet est à la fois admirable et irresponsable. Il fait la promotion d'un libéralisme naïf qui ne connait pas les frontières et qui ne sépare pas les cultures, qui prend les êtres humains pour des petits pois en conserves ( peu importe la marque)  qui s'adaptent au marché du travail. Tout ce qui s'est passé avec les réfugiés depuis septembre signifie que l'on va vers un choc des cultures : en Suède, en Norvège et également en Allemagne.

    Die Zeit  Wollen Sie uns einreden, wir hätten mit der Flüchtlingsaufnahme einen grossen Fehler begangen ?

    Vous voulez dire que nous aurions fait une grosse erreur en accueillant les réfugiés ?

    Bruckner Dafür ist es zu spät.

    Il est trop tard pour revenir en arrière.

    Die Zeit  Dabei ist doch Frankreich das eigentliche Multikulti-Land.

    Pourtant la France est la référence de pays multi culturel.

    Bruckner   Aber die Franzosen wissen inzwischen auch, wie kompliziert Multikulti ist.Der Terrorisemus hat ihnen da viel Enthusiasmus genommen.

    Les Français ont appris combien le multiculturalisme est compliqué. Sur le sujet le terrorisme a douché leur enthousiasme

    Die Zeit Warum bleiben die Deutschen unverstanden ?

    Pourquoi les Allemands restent-ils incompris ?

    Bruckner Weil die  Europäer Angst haben, dass mit den Flüchlingen die Soldaten des "islamischen Staats" schon bei uns sind. Dass wir uns einer zunehmend undemokratischen Türkei andienen. Dass der neue Sultan und Merkel, Zynismus, gepaart mit Grosszugigkeit, heute die europäische Flüchlingspolitik diktieren, ist eine grosse Peinlichkeit.

      Parce que les Européens ont peur que les soldats de l'Etat Islamique ne se trouvent déjà parmi les réfugiés et que nous ne soyons au service d'une Turquie non démocratique.Il est lamentable que le nouveau sultan et Merkel dictent la politique européenne en matière de réfugiés en associant le cynisme et la générosité.

    Die Zeit Sie warnen die Welt vor den guten Deutschen ?

    Vous dites au monde de se méfier des bons Allemands ?

    Bruckner   Ja, Deutschland erlebt gerade eine seltene Hochphase.Alles scheint zusammenzupassen : Macht und Moral. Wie in den Vereinigten Staaten zu Amerikas Glanzzeiten. Aber Deutschland ist nicht Amerika und hat viele Nachbarn mit einen langen Gedächtnis

    Oui, l'Allemagne traverse une période rare d'exaltation et d'harmonisation : la puissance au service de la morale. Comme aux Etats Unis du temps de la glorieuse Amérique. Mais l'Allemagne n'est pas l'Amérique et elle a de nombreux voisins qui n'ont pas la mémoire courte.

     Die Zeit Was also tun mit den Deutschen ?

                 Que faire alors des Allemands ?

    Bruckner Sie wieder einbinden, zu Kompromissen zwingen. Wir müssen heute in Europa zusammenhalten, was noch zusammenhält. Und dann mit dem Neuaufbau Europas beginnen Eine andere Wahl haben wir nicht.

              Les associer de nouveau, les contraindre à des compromis. Nous devons maintenir ce qui tient encore debout. Et ensuite commencer la refondation de l'Europe. Nous n'avons pas d'autre choix.

    Kommentar  Einverstanden mit dieser Analyse. Aber was hält noch zusammen ?  Der Neuaufbau Europas kann aber nur auf einen Trümmerhaufen beginnen. Also fangen  wir mit dem Brexit an,  andere "Exit"werden folgen und dann , nur dann, nach der Aufraümungsarbeit, kann den Neuaufbau Europas   beginnen !

    Commentaire

    D'accord avec cette analyse. Mais qu'est-ce qui tient encore debout ? La refondation de l'Europe ne peut commencer que sur un tas de ruines. Commençons donc par  le Brexit, d'autres suivront et ensuite, et ensuite seulement, pourra commencer la refondation de l'Europe, après  le travail de déblaiement !

                   

     

     

  • l'Alsace comme critère du choix électoral.

    alsacienneB_113_150.jpgDans l'UE en crise les régions se réveillent et prennent du poids politique. En France le président va à contre courant de cette évolution en déclarant ,je cite " l'Alsace n'existe plus".  Il a dit cela en plaisantant à Metz face à un parterre de jeunes franco allemands.

    Sa plaisanterie illustre en fait le mépris de nos élites pour les locaux, en particulier les Alsaciens considérés comme imposables et corvéables à merci.

    Espérons que ceux-ci sauront s'en souvenir à toutes les élections désormais. La seule question à poser à tout candidat(e) à toute élection est la suivante : " Si vous êtes élu(e) vous engagez-vous à redonner la parole à l'Alsace et à remettre en cause la réforme parisienne faite sans consultation des populations locales par référendum ?"

  • Nucléaire, ND des landes ...les attardés du 20è siècle.

     Il était une fois les ringards de la France jacobine  de l'EPR et de ND des Landes, la France de la gestion de faillite et du déni de réalité, la France des attardés du 20 è siècle. La France de Sarko et de Hollande ou celle d'Ayrault et de son van des années 60.

    L'EPR, cher à Sarko est déjà une catastrophe économique et le bilan économique du nucléaire se réduit à une bataille d'experts qui se contredisent. Il en est de même pour l'utilité de ND des Landes. 

    A l'inverse l'abandon du nucléaire à l'allemande est un choix de dupes qui nous ramène au temps de la houille polluante. Mieux vaut donc être prudent dans la nécessaire transition énergétique et ne pas prétendre annoncer des chiffres en l'air comme vient de le faire Sarkozy à propos du nucléaire. En la matière le probable candidat Sarkozy à la présidentielle apparaît tout aussi ringard que ses adversaires.


    Mais dans le débat présidentiel annoncé y a t il un candidat à la mesure des défis du 21 è siècle ?619345-grandesondes_3_copyright_ritaproductions - Copie (2).jpg