Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • ND des Landes : oui au passé.

    aeroport_nddl_tullaye.jpgLe oui l'a emporté et cela surtout dans les zones situées loin du projet de nouvel  aéroport. Au contraire le non l'emporte largement, et de plus en plus, à mesure que l'on se rapproche du chantier. Mais la démocratie l'a emporté et il faut respecter un choix malheureux alimenté par une conception passée de la création d'emploi et du développement.

    Certes l'aéroport donnera du travail aux entreprises du BTP mais l'aéroport lui-même, surdimensionné, en créera très peu, il connaitra le sort de nombreux aéroports régionaux qui peinent à survivre comme par exemple celui de Strasbourg. L'aéroport de ND des Landes sera à classer dans le dossier des projets pharaoniques non rentables comme le Concorde.

    Conçu  à la même époque que lui il connaitra le même sort que lui. Un seul point positif est associé à ND des Landes: pour la première fois à travers une votation émerge un peu la notion suisse de démocratie locale. Dommage ! 

  • Le machin onusien au secours du machin européen.

    sans-titre.pngSuite à l'onde de choc du Brexit le secrétaire du machin onusien, Ban ki moon, a été reçu en tout premier par le sous préfet de la Corrèze à l'Elysée, lui même premier lobbyiste du machin européen  à Paris.

    Ban ki moon venait s'assurer qu'il pouvait compter sur Hollande pour lui fourguer ses réfugiés et ses bonnes paroles onusiennes.

  • Marine Le Pen invente le national cégétisme.

    diapo-1.jpgQui ose encore croire que le FN est un parti de droite, voire d'extrême droite ? Un parti de gauche plutôt, voire d'extrême gauche, à juger par les dernières prises de position de Marine Le Pen qui prend parti contre l'interdiction des prochaines manifestations syndicales et vole au secours des casseurs et des gros bras de la CGT.

    Ironie du sort jamais la France n'a autant été plongée dans la chienlit que depuis qu'elle vit, parait-il, en état d'urgence. Dans un tel contexte d'état d'urgence et dans un pays normal, les manifestations et le désordre organisé seraient naturellement prohibés. Mais la France n'est pas un pays normal et l'attitude de Marine Le Pen en est une preuve supplémentaire. Cette grande pourfendeuse du gouvernement apparaît encore plus démagogue et irresponsable que le petit gros au pouvoir. Pauvre France !..

     

  • Ici Londres 18 juin...2016

    C'était il y a 76 ans un certain Général de Gaulle lançait, depuis Londres, un appel à la résistance à une France défaite. Qui s'en souvient ?

     C'est de Londres que je poste cette note en ce 18 juin 2016.Je suis en visite chez ma fille qui  travaille dans la City.Pour sa génération le 18 juin 1940 c'est de l'histoire ancienne. Pourtant le passé permet parfois de mieux comprendre le présent. Ce mois de juin 2016 pourrait bien devenir historique si les Anglais décidaient de  dire non au maintien de la Grande-Bretagne dans l'UE. Sur le sujet je me permets de leur donner un conseil.

     Quel que soit le résultat du référendum le débat sur le Brexit a le mérite de poser les problèmes de fond de notre continent. To Brexit or not Brexit, ? Il faut choisir et je me permets de donner un conseil aux Britanniques.

     Quittez l'UE, puis, si vous êtes écossais ou gallois quittez le Royaume Uni ! Provoquez un électro choc politique obligeant les dirigeants de l''UE à la refonder sur des bases nouvelles ! L'UE, sous sa forme actuelle ne répond pas aux urgences de l'heure. La crise identitaire et culturelle sans précédent qui affecte le continent ne  peut être résolue sans une vision politique nouvelle et de longue haleine. 

    Dans cette perspective, le  Brexit pourrait bien être le premier sursaut d'une Europe qui veut reprendre son destin en main. 

    Ma fille m'oppose qu'en termes termes d'économie et de commerce le Brexit n'est pas rationnel. Dans la City ils sont majoritairement contre, et à court terme, ils ont raison. Le Brexit pourrait bien se solder par une belle crise financière. Le Brexit est un risque, mais un risque à prendre car  ce qui est en jeu, et qui concerne toute l'Europe, c'est l'identité et les valeurs qui font l'Europe. Voilà pourquoi je crois que De Gaulle serait en faveur du Brexit, car pour lui la politique n'était pas dictée par la Bourse, mais fondée sur des valeurs.

    Aujourd'hui le grand chrétien qu'il fut appellerait les peuples du continent à  la résistance afin qu'ils préservent  les racines chrétiennes et humanistes qui fondent l'Occident démocratique.  Sur le sujet lire

                                                               Dieu et monDroit        Cliquer sur                                                                                                                                   http://le-vieux-templier.hautetfort.com/
    200px-De_Gaulle-OWI.jpg

  • Cordialement vôtre.

    Je vous le dis avec un coeur en chocolat du marché de Noël de Colmar, je vous le dis cordialement comme tout ce que j'écris sur ce blog et qui vient du coeur. 

    Il parait que ce n'est pas bien de terminer ses mails par "cordialement"selon les communicants du "site contributif d'alternatives à  "cordialement" "...ouf !Méfiez vous des communicants . Ce sont les rois de l'arnaque et de l'entourloupe, spécialistes de la "com" des politiques dont chacun sait qu'elle ne vise qu'à nous tromper. Ils veulent aussi imposer " vacances d'hiver" à "vacances de Noël" pour effacer la référence chrétienne.Si donc les communicants ne veulent pas du "cordialement" c'est que la vérité les gêne. Raison de plus pour dire les choses cordialement. DSCN0203-1.jpg

  • Nicolas Sarkozy a raison de poser la question identitaire.

    3406-1_m.jpgDevant un public de 800 personnes Nicolas Sarkozy a posé la question identitaire mercredi dernier à Lille.

    Il a déclaré je cite, que la  France est un "pays chrétien" et qu'elle doit " être respectée" par ceux qui "veulent y vivre"

    J'ai envie de dire "Bravo Sarko !" mais comme il n'a jamais mis ses paroles en accord avec ses actes j'hésiterai à revoter pour lui.

    Il reste que la question identitaire est fondamentale et doit être posée. 

                                               

  • B comme bénévole, B comme baliseurs, B comme bonheur.

    sans-titre.pngRemise plusieurs fois à cause de la météo, la sortie de débroussaillage et d'entretien de la section V du Club Vosgien de Colmar a enfin pu se faire le vendredi 10 juin.

    L'équipe de baliseurs bénévoles a embarqué tôt le matériel sur le 4x4 du Club Vosgien puis  elle a pris la direction de Wasserbourg et du Petit Ballon.

    Sous un ciel qui fut clément jusqu'à la mi journée,l'équipe a travaillé en forêt  ne s'interrompant que pour partager le repas à la ferme auberge du Strohberg.

    Malgré les reins fatigués par le mouvement de la débroussailleuse cette belle journée m'a apaisé l'âme. Il suffit de si peu pour être heureux ! Il suffit d'une équipe de copains et la nature si belle des Vosges. J'allais oublier que le bonheur c'est aussi d'entendre le merci chaleureux du vététiste ou du randonneur qui passe. Seule ombre au tableau j'ai trouvé le schnaps du Sieskas de la ferme auberge un peu faible. La prochaine fois je n'oublierai pas ma fiasque de schnaps de mirabelle

     

     

     

  • Amusons-nous un peu de la chienlit française....

    images1FZBUCVP.jpg

    Question stupide posée par RTL à ses auditeurs :

    La situation en France nuit-elle à l'image de notre pays. Réponse oui à 86 %. Géniaux les sondeurs  n'est-il pas ?

    Mais à la CGT ils ont répondu que la chienlit ça fait du bien au pays. A part ça il parait qu'on va jouer au foot bientôt et que le monde admire notre sens de la fête populaire au point de nous confier d'avance l'organisation des JO en 2024.

    En attendant pour rigoler un peu suivez le lien

                                  https://youtu.be/n_yn2VrwMtc

  • Merci pour ce moment.

    imagesDTFD7KEP.jpg Merci à l'Ensemble Florens Rosa  pour ce moment de rare plénitude esthétique qu'il a offert aux Colmariens dans la salle historique de la Décapole du Koifhus à Colmar. 

    Mardi 7 juin, devant un public averti Dominique Strubel et son ensemble nous ont fait entendre de la musique ancienne dans le cadre prestigieux qui s'y prêtait parfaitement.

    L'Ensemble Florens Rosa, composé de Cécile Foltzer, soprano, Chantal Baeumler Et Sylvain Latour violes de gambe, et Dominique Strubel, ténor, s'est donné pour vocation de faire revivre la musique du 15è et du 16è siècle et plus particulièrement la musique Rhénane de cette époque.

    A l'heure où la première greluche venue peut gagner des millions en publiant les turpitudes du petit gros , merci pour ce moment aux authentiques  artistes discrets qui servent la beauté et  la création artistique envers et contre tout. Merci également à l'Association des Amis de la Bibliothèque de la Ville de Colmar toujours en quête de talents ou de richesse culturelle à faire connaître.

  • Exposition pour le 8 è centenaire de l'Ordre des Dominicains à Colmar.

    sans-titre.pngDu 4 juin au 11 septembre se tient à Colmar dans l'ancienne église des Dominicains une exposition patrimoniale évoquant le 8 è centenaire de la création de l'Ordre par le pape Honorius III. Une exposition à ne pas manquer.

     

    Voir aussi  Ombres et Lumières dominicaines à Colmar  cliquer surhttp://le-vieux-templier.hautetfort.com