Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Salafisme : à quoi sert la législation sur les sectes ?

ob_0deddd_salafiste.jpgLe salafisme est une secte reconnue de l'islam à qui s'applique la législation sur les sectes. Cette législation a prouvé son efficacité s'agissant de l'Eglise de scientologie. Elle a aussi permis de persécuter de manière injuste les inoffensifs Témoins de Jéhovah.

Bizarrement elle n'est pas utilisée contre les salafistes qui eux ne sont pas inoffensifs. Faut-il penser que les lois de la République ne s'appliquent qu'aux faibles ?

Ma question suscite des commentaires passionnées ( 12 déjà), c'est donc qu'elle concerne un problème qui intéresse l'opinion. Je la remets donc en ligne en informant mes amis que je suis de retour d'Espagne où j'ai pu constater la même islamisation rampante que chez nous. Au centre de Madrid  un bâtiment officiel porte un immense bandeau avec la mention "Refugees welcome" L'Espagne aussi est livrée aux bisounours inconscients..

Commentaires

  • Une église est une église !
    Une secte est un groupe de personne d’accord pour suivre un chef. Maintenant essayer de salir tout groupe autre que salafiste et ayant un leader est une vile manœuvre, complètement stupide. Inventer des horreurs sur un groupe qui n’en a jamais commis, c’est un peu primaire
    Qui sait que l’État français ne reconnait officiellement aucune religion, et qu'un de ses organismes, La Mivilude, raconte n'importe quoi sur n'importe qui ?
    Rapprocher la religion de Scientologie avec des attentats terroristes est stupide.
    Dernièrement un procès retentissant a été gagné par l'Église de Scientologie de Bruxelles.
    Tous les tribunaux finissent par reconnaitre la légitimité de l’Église de Scientologie, lui accordant le statut de religion : c'est ce qui se passe invariablement depuis ...1954, même s'il y a eu quelques aboiements de ci ou de là. La caravane des Scientologues finit par passer, librement. Ce n'est pas de sa faute si les opposants n'ont aucun fait sensé à présenter lors des procès qu'ils leur font ! Ces opposants se font finalement tous débouter.
    Ainsi à Bruxelles :
    "Après dix-huit années d'instruction, deux mois de procès et trois mois de délibéré, les juges ont mis fin à dix-huit ans de harcèlement judiciaire à l’encontre de l’Église de Scientologie et de ses membres, dans un jugement de 173 pages extrêmement motivé, par lequel l’ensemble des prévenus, incluant l’Église de Scientologie de Belgique, douze de ses membres, et le Bureau des Droits de l’Homme de l’Église de Scientologie Internationale, ont été acquittés. Le Parquet Fédéral Belge n’a pas contesté la motivation et n’a pas fait appel, et cette décision historique est maintenant définitive.
    Le tribunal, après avoir examiné en détail l’ensemble des accusations et avoir constaté qu’aucune n’était fondée ni en droit ni en fait, a fermement condamné l’attitude du Parquet et des enquêteurs en cela qu’ils avaient voulu faire le procès d’une religion et d’une doctrine et avaient instrumentalisé les prévenus pour ce faire, sans que ceux-ci ne puissent à aucun moment bénéficier d’un procès équitable.
    Il s’agit là d’une énième décision favorable à l’Église de Scientologie, qui aujourd’hui est reconnue comme une religion par la Cour Suprême du Royaume Uni, par la Cour de Cassation italienne, par l’Audiencia Nacional espagnole, comme elle l’est en Suède, en Hollande, au Portugal, en Allemagne, etc."

  • Une législation qui a "permis de persécuter de manière injuste les inoffensifs Témoins de Jéhovah"persécute et persécutera d'autres mouvements inoffensifs,elle n'est donc efficace pour personne car elle sème la haine et l'intolérance dans le pays !
    Cette soi-disant législation sur les "sectes" ne peut pas plus s'appliquer au salafisme qu'elle ne s'applique à n'importe quel mouvement pacifique, spirituel,philosophique ou autre puisqu'il n'existe aucune définition juridique du mot "secte"!
    Certaines associations comme l'UNADFI l'utilisent pour faire peur et c'est ainsi que depuis 40 ans,elles ont fait de cette chasse aux sorcières leur fonds de commerce sur le dos des contribuables !
    En quoi une législation qui permet qu'un procès se déroule sans victimes,sans prévenus et sans avocats mais qui accepte qu'une partie civile,l'UNADFI,influence le déroulement d'un procès est-elle efficace ?
    Assignée par l'Eglise de Scientologie,l'UNADFI a été condamnée le 20 novembre 2015 par la Cour d’appel de Paris qui a donné raison à l’Eglise de Scientologie en reconnaissant qu’il était « certain que la présence de l’UNADFI a influencé le déroulement du procès et le fond des débats », et en jugeant que la mauvaise foi de l’UNADFI était établie tant dans sa constitution de partie civile initiale devant le Tribunal de première instance que lors de sa présence devant la Cour d’appel en 2011.
    Le 11 mars 2016, le Tribunal correctionnel de Bruxelles a mis fin à 18 années de harcèlement judiciaire à l'égard de l'Eglise de scientologie de Belgique et de ses membres,toutes les accusations contre la scientologie ont été rejetées,le tribunal a estimé que le procureur et les enquêteurs avaient voulu faire le procès d'une philosophie religieuse !
    Le tribunal de Bruxelles est-il moins efficace que celui de Paris ?
    Il semble surtout qu'il soit plus impartial,c'est ce que chaque citoyen attend de la justice,de l'impartialité,c'est ainsi qu'elle est efficace !

  • Une législation qui a "permis de persécuter de manière injuste les inoffensifs Témoins de Jéhovah"persécute et persécutera d'autres mouvements inoffensifs,elle n'est donc efficace pour personne car elle sème la haine et l'intolérance dans le pays !
    Cette soi-disant législation sur les "sectes" ne peut pas plus s'appliquer au salafisme qu'elle ne s'applique à n'importe quel mouvement pacifique, spirituel,philosophique ou autre puisqu'il n'existe aucune définition juridique du mot "secte"!
    Certaines associations comme l'UNADFI l'utilisent pour faire peur et c'est ainsi que depuis 40 ans,elles ont fait de cette chasse aux sorcières leur fonds de commerce sur le dos des contribuables !
    En quoi une législation qui permet qu'un procès se déroule sans victimes,sans prévenus et sans avocats mais qui accepte qu'une partie civile,l'UNADFI,influence le déroulement d'un procès est-elle efficace ?
    Assignée par l'Eglise de Scientologie,l'UNADFI a été condamnée le 20 novembre 2015 par la Cour d’appel de Paris qui a donné raison à l’Eglise de Scientologie en reconnaissant qu’il était « certain que la présence de l’UNADFI a influencé le déroulement du procès et le fond des débats », et en jugeant que la mauvaise foi de l’UNADFI était établie tant dans sa constitution de partie civile initiale devant le Tribunal de première instance que lors de sa présence devant la Cour d’appel en 2011.
    Le 11 mars 2016, le Tribunal correctionnel de Bruxelles a mis fin à 18 années de harcèlement judiciaire à l'égard de l'Eglise de scientologie de Belgique et de ses membres,toutes les accusations contre la scientologie ont été rejetées,le tribunal a estimé que le procureur et les enquêteurs avaient voulu faire le procès d'une philosophie religieuse !
    Le tribunal de Bruxelles est-il moins efficace que celui de Paris ?
    Il semble surtout qu'il soit plus impartial,c'est ce que chaque citoyen attend de la justice,de l'impartialité,c'est ainsi qu'elle est efficace !

Les commentaires sont fermés.