Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rubrique de réinformation.

sans-titre.png

 Marine Le Pen ne dit pas que des vérités face aux mensonges du système qu'elle dénonce, un peu de ré information  sur ce qu'elle dit peut être utile.

Elle vient de déclarer à Lyon que l'alternative est  entre, je cite  " Les patriotes et les mondialistes". Cette déclaration a besoin d'être précisée car elle est trop réductrice. On peut être patriote, c'est à dire aimer la France mais ne pas souhaiter qu'elle s'isole  du monde car cela est contraire à sa vocation profonde et à ses intérêts.

Patriotes contre mondialistes ? Non mais bien l'éternel conflit des sédentaires contre les nomades. Le mondialisme transforme les êtres humains en objets nomades réduits à un téléphone portable ( cas des migrants qui passent leur temps avec leurs smartphones ).


Le problème est que les nomades entendent bien être nourris par les sédentaires. Ces derniers travaillent de plus en plus pour nourrir les nomades avec pour perspective de devenir des nomades  à leur tour.

Le monde est devenu un manège devenu fou qu'il importe de freiner et de ramener à une vitesse normale. Concrètement cela implique le retour aux frontières et l'invention d'un modèle de développement durable et relocalisé. 

La dessus on aimerait en savoir plus, aussi bien s'agissant des mondialistes à la  Macron que des "patriotes" à la Le Pen.  Un bon point pour Marine Le Pen elle pense qu'il faut arrêter les frais à ND des Landes. Cela va dans le bon sens. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Écrire un commentaire

Optionnel