Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Noël sous tension au Vatican.

vatican.gifLa paix du Christ ne règne pas au Vatican où le pape en appelle à l'obéissance inconditionnelle de ses cardinaux. Ira-t-il jusqu'à leur rappeler qu'il est infaillible lorsque il est inspiré par l'Esprit Saint ? Ce serait ridicule mais pas impossible.

Ce Noël 2016 est très politique au Vatican, il reste religieux pour les caméras de télévision mais pour ceux qui croient encore à l'Eglise avec un grand E la situation est désespérante.

La vérité est que, comme d'autres institutions l'archaïque institution du Vatican  ( ne pas confondre avec l'Eglise ) atteint ses limites et est  irréformable.

François fait ce qu'il peut mais il est pris au double piège d'un système centralisateur et d'une pensée dogmatique. Il n'est d'ailleurs pas innocent car il ne voit pas, ou ne  veut pas voir, que la réforme de l'institution passe par la remise en cause de son propre statut. Il n'est qu'un évêque parmi d'autres faut-il le rappeler ? Primus inter pares.

 S'il le rappelait à la chrétienté face à la Curie, il aurait toute l'Eglise derrière lui et le petit Jésus pousserait des cris de joie dans sa crèche. Mais ceci est une autre histoire de Noël.

 En attendant que l'Esprit illumine le Saint Père je lui adresse toute ma compassion ( il en a bien besoin), et je souhaite un joyeux  Noël aux nombreux amis qui me font l'honneur de suivre ce blog.   Pour en savoir plus sur le sujet je leur  suggère de cliquer sur le lien suivant.  

Cette église cathodique pas du tout catholique

Commentaires

  • En effet, d'après la prophétie de Malachie, notre pape serait le dernier. Il serait alors vraisemblablement remplacé par un synode permanent...

  • Sauf que cette prophétie est un faux réfuté dès 1689 par les Jésuites. Si toutefois la papauté doit être remplacée par un synode permanent c'est une bonne nouvelle car ce serait un pas vers la démocratisation de l'église catholique et son adaptation au monde moderne.

    Joyeux Noël !

Écrire un commentaire

Optionnel