Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Marine Le Pen à la télé.

diapo-1.jpg

J'ai regardé la télé avant hier soir. Cela valait Hercule Poirot, ou les petits meurtres d'Agatha Christie, les seules émissions que je regarde, à part le théâtre . Et  avant hier, avec Marine Le Pen dans l'émission  politique de France 2, ce fut du bon théâtre. Elle m'a fait coucher tard, moi le couche tôt, mais au moins avec elle on ne s'ennuie pas, pas comme avec  Fillon et ses avocaillons. On sait aussi à quoi s'en tenir, pas comme avec Macron et son site bidon, qui n'est là que pour vous faire passer à la caisse.

 Je m'en doutais un peu, mais je sais maintenant qu'il faut absolument que Marine Le Pen  soit loin devant au premier tour, et qu'elle soit ensuite battue au second. Les Français doivent l'installer durablement dans le paysage politique, car elle exprime leurs sentiments profonds, mais ils doivent ensuite l'éliminer, car elle les entrainerait dans la mauvaise direction.

Elle est contre la construction européenne, et pour le retour à l'hexagone et à la franchouillardise, elle a tout faux. Elle fait du Mélenchon de beaux quartiers et elle est contre l'Allemagne. Elle ne comprend pas que l'Allemagne et la France sont liées pour le meilleur et pour le pire, et que sans ce mariage de raison  ( il y n'y a pas de sentiments en politique ) l'Europe est vouée à n'être que l'arrière cour de l'Amérique et le champ clos de toutes les contradictions du mondialisme.

Dommage, car elle pourrait porter une vision gaullienne de la France , celle d'une Europe  qui  va de l'Atlantique à l'Oural. Mais une telle politique passe par l'alliance avec l'Allemagne et la réforme de l'UE. Dommage !

Son refus de l'UE et de l'euro, est son talon d'Achille. Cela lui coutera la victoire à la prochaine élection présidentielle. Dommage !

Les commentaires sont fermés.