Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Fillon / Juppé la raison et la lucidité.

photo_urne_standard_100_BL.jpgOn peut ne pas vouloir voter pour un candidat suspect moralement mais lorsqu'il n'y a pas d'autre choix il faut faire avec. C'est exactement le cas de l'électorat de droite à l'égard de la candidature de François Fillon.

En outre on ne change pas de cheval au milieu du gué. En le comprenant Alain Juppé a fait preuve d'une grande lucidité. Il a aussi compris qu'il ne pouvait  jouer la roue de secours pour les raisons suivantes :

La droitisation de l'électorat avec laquelle il n'est pas en phase.

Le refus d'ajouter encore plus de confusion au sein du parti des Républicains.

La probabilité d'être l'objet d'une attaque de moralité concernant ses anciens démêlés judiciaires.

La demande de l'opinion d'un renouvellement générationnel de la classe politique qui exclut un homme de son âge.

 Comme il l'a dit lui-même pour lui il est trop tard.

Saluons une lucidité rare pour un homme politique. Les hommes politiques sont généralement mus par des fantasmes et un ego surdimensionné. Ce n'est pas le cas d'Alain Juppé qui part la tête haute et droit dans ses bottes tel qu'en lui-même. Salut l'artiste c'est bien joué !

 

Écrire un commentaire

Optionnel