Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

J'ai voté n'importe quoi mais je me soigne !

photo_urne_standard_100_BL.jpgEntre Macron et Fillon ma raison hésitait mais j'ai choisi Le Pen  car je suis très en colère et j'ai eu besoin de me défouler. J'ai voté avec mes tripes au premier tour mais maintenant je vais voter Macron  au second car il est pro européen et non partisan du repli nationaliste.

Mais ma colère n'est pas calmée pour autant et je n'attends rien de Paris et des banques.  Je suis en colère car mon idée d'une France décentralisée et régionalisée n'est pas défendue dans le débat. Je suis en colère parce que les élites ont failli à leur devoir qui est d'abord celui de l'exemple moral. Je suis en colère parce qu'une idée positive et constructive de l'Europe est absente du débat. 

En colère mais pas déraisonnable car la politique consiste à gérer la médiocrité des hommes et des situations et accepter des compromis avec les réalités.

Des compromis et non des compromissions, car si nos élites devaient continuer à trahir le peuple alors un jour peut-être au second tour je finirais par voter déraisonnable.

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.