Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Brexit : bon pour l'UE, bon pour la décroissance.

eu-flag.gifLe Brexit est une bonne nouvelle pour l'UE parce que celle-ci est au pied du mur et ne peut plus mettre ses problèmes sous le tapis. Les négociations avec les Britanniques vont poser tous les problèmes esquivés à ce jour.

Le Brexit est aussi une bonne nouvelle pour ceux qui pensent que le modèle de croissance  actuel est à bout de souffle. Sa réforme et sa réorientation exigent des réponses politiques au tout financier imposé par les banquiers.

Est-ce un hasard si aujourd'hui 29 mars 2017, jour du déclenchement du Brexit, l'UE annonce qu'elle interdit la fusion des bourses de la City et de Francfort ? Cette décision de nature politique est bonne parce qu'elle remet en cause le mouvement de concentration financière qui pourrait aboutir à une économie monde dominée par  un monstre réunissant Wall Street, la City, Francfort et Hong Kong.

La décroissance commence à la bourse. Merci Londres d'avoir initié le démantèlement du système sans le vouloir, par  pure égoïsme et nationalisme borné.

 

 

Écrire un commentaire

Optionnel