Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Le régionalisme alsacien au second tour à Colmar.

    photo_urne_standard_100_BL.jpgUnser land  n'a obtenu que la moitié du pourcentage électoral qui est le sien. Les électeurs alsaciens ont préféré exprimer leur ras le bol et leurs frustrations en votant En Marche pour mieux sortir les sortants, de droite comme de gauche.

    A noter qu'à Colmar Eric Straumann résiste et est bien placé pour devenir le rescapé LR et un futur poids lourd de l'opposition. Ses positions résolument opposées à la réforme territoriale et en faveur d'une collectivité unique alsacienne en font le champion naturel de notre région. Son adversaire du second tour Stéphanie Vuillemin n'exclut pas toutefois la constitution d'un département alsacien mais elle se refuse à mettre en cause la réforme territoriale de Hollande. Avantage Straumann.