Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Démission de Pierre de Villiers : justifiée.

51512555-tete-de-pythagore - Copie.jpgLa démission du général Pierre de Villiers est justifiée quand on connaît l'état réel de nos armes. Le président sait il qu'un pilote d'hélicoptère chargé de transporter des commandos doit acheter lui même le harnais qui lui permettra d'être hélitreuillé ?

Et que dire des primes qui ne sont payées qu'avec des années de retard ?

Certes le président doit exiger partout les sacrifices nécessaires au redressement des comptes de l'état mais s'agissant des forces armées il lui faut mesurer juste les sacrifices qu'il exige, l'alternative  étant le repli de nos forces des théâtres extérieurs.


La France est à la limite de ses possibilités, et seul un effort de défense européen permettrait d'assurer la protection de nos frontières et des zones d'influence du continent. Le président l'a compris et les Allemands commencent aussi à le comprendre, mais en attendant la défense européenne, la France doit tenir seule pour l'Europe, et cela n'est pas compatible avec de nouvelles coupes budgétaires dans le budget des armées.

La démission de Pierre de Villiers est un avertissement. Puisse le président le comprendre et faire des économies dans les nombreux budgets parasites d'agences d'état trop souvent inutiles !  Economie et chasse au gaspillage vont de pair . La grande muette ne doit pas payer les erreurs et les lâchetés clientélistes des politiques.

 

Écrire un commentaire

Optionnel