Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • UE : vent en poupe et délestages.

       eu-flag.gifDans son discours du 13 septembre sur l'état de l'UE, Jean-Claude Juncker a comparé l'UE à un navire qui a le vent en poupe mais il refuse d'accepter les délestages qui permettraient au navire de profiter des vents favorables et d'avancer.

    Jean-Claude Juncker refuse une Union Européenne recentrée sur la zone euro et il ne connaît que l'ectoplasme administratif de l'UE des 27. Pourtant après la divine surprise du Brexit et de l'énorme délestage qu'il constitue, d'autres délestages sont nécessaires, à savoir ceux des pays hors zone euro, comme la Pologne par exemple, qui constituent de véritables poids morts.

    Heureusement on peut compter sur les eurosceptiques et les populistes pour provoquer de nouvelles ruptures qui allégeront le navire et lui permettront d'être autre chose qu'un ectoplasme administratif. La zone euro c'est le cœur potentiel d'une puissance politique, diplomatique et militaire qui correspond à la puissance économique de  notre continent.