Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Catalogne: victoire à la Pyrrhus du souverainisme.

autocollant-ovale-sem-catalans-avec-drapeau-catalan.jpg

De Madrid à Bruxelles et de Paris à Berlin on crie victoire et l'on clame en chœur  qu'il n'est pas possible de modifier le status quo, que la Catalogne est dans l'impasse comme  l'Angleterre du Brexit. Quant aux commentateurs, emmenés par  Eric Zemmour, ils crient haro sur  le baudet Puigdemont.

Les c... qui ne voient pas qu'ils se réjouissent de leur décadence programmée ! Les c.. qui n'ont pas compris que l'incapacité de l'UE à exister en appliquant ses principes fondateurs la voue à sortir de l'histoire ! Il est minuit moins cinq docteur Juncker avant que l'Espagne ne revienne à ses vieux démons en attendant les autres, ailleurs sur le continent.  L' UE est morte à Barcelone lorsque Juncker et les autres se sont reniés face aux souverainistes de tous poils. Mais leur victoire est une victoire à la Pyrrhus.

  Eric Zemmour, si pertinent dans ses analyses en général, se trompe sur la Catalogne car il ne voit pas que l'état nation et le souverainisme assurent la dislocation et le déclin de l'Europe.  Le chaos médiéval est devant nous parce que nous pétrifions l'UE dans le juridisme plutôt que de prendre le risque de la refonder sur les réalités mouvantes. Faute de cette  audace le vieux continent est voué au chaos néo médiéval et à sortir de l'histoire au moment où commence  l'hégémonie chinoise.

Est-ce cela que veulent tous confondus, les souverainistes, les nationalistes et les ectoplasmes de Bruxelles ?

 

Écrire un commentaire

Optionnel