Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

l'Alsace en Europe : le bon choix

carte-france-region.gifLes départements du Haut Rhin et du Bas Rhin invitent les Alsaciens à donner leur avis sur l'avenir de notre région  dans le cadre d'une initiative citoyenne portée par le site www.expressioncitoyenne.alsace.

Merci à Brigitte Klinkert et Frédéric Bierry pour cette initiative honnête et digne d'élus responsables. Il est à craindre malheureusement que l'actualité nationale ne limite l'écho de cette démarche dans l'opinion locale, même si en Alsace les trains roulent mieux qu'ailleurs.

Evidement Colmar régionalisme ne peut qu'accompagner la démarche des élus et des sondages qui indiquent clairement la volonté des Alsaciens de sortir du Grand Est. Mais cette volonté doit être interprétée comme la volonté alsacienne du ré ancrage de l'Alsace dans l'axe du développement rhénan. Il ne suffit pas en effet de sortir d'une entité qui tire l'Alsace trop à l'ouest vers la mégalopole francilienne, mais bien de concevoir l'avenir de notre région le long du Rhin et en concertation avec le canton de Bâle. Ce n'est qu'ainsi qu'il sera enfin possible de résoudre des problèmes locaux que le centralisme rend  insolubles, comme par exemple la liaison ferroviaire avec l'Euroairport de Bâle Mulhouse ou l'instauration d'une taxe poids lourds sur le transit international traversant l'Alsace sans profit pour elle.

Pour conclure et à l'heure où la justice fédérale allemande refuse d'extrader Carles Puigdemont, il apparaît que plus que jamais la défense des  intérêts locaux est la bonne méthode pour faire une Europe plus démocratique et plus proche  des intérêts réels des citoyens.

Écrire un commentaire

Optionnel