Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Actualité nationale et internationale - Page 5

  • Les bons musulmans aiment Trump.

    140.jpgDans une interview à la BBC le prince saoudien chargé du ministère du pétrole, Shalil Al-Falih vient de déclarer qu'il saluait la politique de Trump en faveur des énergies fossiles. Il n'a rien dit bien sûr de l'interdiction du territoire américain opposée aux musulmans d'un certain nombre de pays.

    Mais il est vrai que l'argent du pétrole n'a pas d'odeur et surtout qu'en matière de non respect des droits de l'homme l'Arabie Saoudite ne peut qu'encourager Trump à imiter ses propres pratiques.

  • Chacun pour soi et Dieu pour tous !

    XVM0166423c-e13c-11e6-a30c-7e0318ea1240.jpgChacun pour soi et Dieu pour tous ! C'est le message de Trump et du Brexit. Message entendu puisque les Ecossais et les Irlandais ont des idées sur le sujet, tout comme les Californiens qui eux aussi commencent à rêver d'indépendance. Après le Brexit le problème grec va resurgir  avec de nouvelles ruptures en perspective. Ajoutez l'invasion migratoire incontrôlée qui y contribue également.

    N'oublions pas non plus les  Catalans qui progressent vers l 'indépendance.

    Pas de ça en France me direz-vous. Pour l'instant mais c'est la tendance. Les prochaines élections, présidentielle et législatives, auront le mérite de nous débarrasser d'une classe politique aveugle et corrompue. Macron ou Le Pen peu importe, le résultat sera le même. Mais ensuite la France se retrouvera face à des problèmes qui la divisent de plus en plus et posent inévitablement  la question des territoires. Par là il faut entendre les territoires de banlieues hors la loi, mais également ceux qui ont intérêt à se désolidariser du n'importe quoi national. Les Corses ont une longueur d'avance sur la question,  mais d'autres territoires ont intérêt à s'occuper eux-mêmes de leurs affaires, à commencer par l'Alsace.

     

  • Marine Le Pen à la télé.

    diapo-1.jpg

    J'ai regardé la télé avant hier soir. Cela valait Hercule Poirot, ou les petits meurtres d'Agatha Christie, les seules émissions que je regarde, à part le théâtre . Et  avant hier, avec Marine Le Pen dans l'émission  politique de France 2, ce fut du bon théâtre. Elle m'a fait coucher tard, moi le couche tôt, mais au moins avec elle on ne s'ennuie pas, pas comme avec  Fillon et ses avocaillons. On sait aussi à quoi s'en tenir, pas comme avec Macron et son site bidon, qui n'est là que pour vous faire passer à la caisse.

     Je m'en doutais un peu, mais je sais maintenant qu'il faut absolument que Marine Le Pen  soit loin devant au premier tour, et qu'elle soit ensuite battue au second. Les Français doivent l'installer durablement dans le paysage politique, car elle exprime leurs sentiments profonds, mais ils doivent ensuite l'éliminer, car elle les entrainerait dans la mauvaise direction.

    Elle est contre la construction européenne, et pour le retour à l'hexagone et à la franchouillardise, elle a tout faux. Elle fait du Mélenchon de beaux quartiers et elle est contre l'Allemagne. Elle ne comprend pas que l'Allemagne et la France sont liées pour le meilleur et pour le pire, et que sans ce mariage de raison  ( il y n'y a pas de sentiments en politique ) l'Europe est vouée à n'être que l'arrière cour de l'Amérique et le champ clos de toutes les contradictions du mondialisme.

    Dommage, car elle pourrait porter une vision gaullienne de la France , celle d'une Europe  qui  va de l'Atlantique à l'Oural. Mais une telle politique passe par l'alliance avec l'Allemagne et la réforme de l'UE. Dommage !

    Son refus de l'UE et de l'euro, est son talon d'Achille. Cela lui coutera la victoire à la prochaine élection présidentielle. Dommage !

  • Fillon va à confesse...

    140.jpgFillon est catholique, Fillon est allé à confesse à la télé pour demander pardon .

    Mais de quoi au juste puisqu'il n'a rien à se reprocher ? Rien , juste comme ça parce que Fillon est un bon catho qui va à confesse pour se faire pardonner et jurer ses grands dieux qu'il ne le fera plus.

    Un protestant aurait démissionné  mais Fillon est catho, alors tout est permis puisqu'il suffit de se confesser... pour mieux recommencer sans doute. Et d'ailleurs avait-il le choix de démissionner sans entrainer la droite à la défaite ? En bon jésuite il sait discerner le for interne du for externe, ça aide en politique. Prions mes frères car il en  a bien besoin !

  • Titanic politique.

    images0Y5BY9PQ.jpgFace à la gauche qui sombrait on avait cru trouver refuge dans la bonne vieille droite supposée honnête  parce qu'elle  va à la messe, mais hélas c'était oublier la  vieille hypocrisie bourgeoise qui va avec cette droite des bonnes manières et des apparences. Cette droite honteuse qui ne vit que pour le  fric et par les combines....

    Cette droite qui ose, par la bouche de ce gros plein de soupe de Larcher, nous appeler à faire bloc autour de son imposture  !

    Politiquement cela veut dire que Macron sera président face à Marine  Le Pen,  mais qu'il n'aura pas de majorité face à une droite dominée par le poids du FN. Iceberg droit devant , préparez les chaloupes!

  • l'Allemagne dort-elle encore ? Schläft noch Deutschland ?

    llema

    Lire la suite

  • L' UE attaquée sur trois fronts. Die EU wird an drei Fronten angegriffen.

    eu-flag.gifL'UE est attaquée sur trois fronts. C'est ce qu'a compris enfin un responsable européen digne de ce nom ! J'ai nommé Guy Verhofstadt, eurodéputé belge en charge des négociations pour le Brexit. Selon lui Trump, Poutine et l'islam radical menacent l'Union. C'est très exactement le cas, sauf que Trump a une alliée en Europe même, à savoir la perfide Albion de Theresa May.

    Die EU wird an drei Fronten angegriffen. Dies wird endlich von einem hohen europäischen Beamter  verstanden ! Er heisst Guy Verhofstadt und er ist der für die Brexitverhandlungen  zuständiger belgischer Euroabgeordneter. Das ist genau der Fall, nur hat Trump eine Verbündete in Europa selbst und sie heisst Theresa May das Gesicht der treulose Albio

    C'est la première menace et elle ne date pas d'hier. Depuis toujours les milieux d'affaire anglo saxons ont voulu la peau de l'euro qui remet en cause l'hégémonie du dollar.

    Das ist die erste Bedrohung. Sie ist nicht neue. Von Anfang an waren die Angel Sächsischen Handels und finanziellen Milieus gegen den Euro der die Dollarhegemonie in Frage stellt.

    La menace de Poutine  trouve son origine dans le désir de la Russie de retrouver sa grandeur perdue au détriment de ses voisins, et en rejouant Yalta avec les Anglo Saxons sur le dos de l'Europe.

    Ursprünglich  entsteht die Drohungen Poutins in sein Anliegen die  verschwundene Grosse Russlands wiederherzustellen , unter Umstanden mit Schaden für die Nachbarn. Er will Yalta noch mal mit den Angel Sachsen auf Kosten der Europäern wieder spielen.

    Beaucoup plus grave est la menace de l'islam car elle est de l'ordre de la culture, et non pas simplement de la politique. A Bruxelles on ne comprend pas  que ce n'est pas seulement l'islam radical, mais également l'islam en tant que culture théocratique et totalitaire, qui menace l'équilibre des sociétés européennes.

    Viel gefährlicher ist die Bedrohung des Islams, weil es sich, um eine kulturelle, nicht nur politische Bedrohung , handelt. In Brussel versteht man nicht dass nicht nur der radikaler Islam uns bedroht, aber der Islam  selbst als eine theokratische und totalitäre Kultur, die den Gleichgewicht der europäischen Gesellschaften  bedroht.

    Merci Guy Verhofstadt , la prise de conscience est tardive à Bruxelles, mais il n'est pas trop tard pour que vive l'Europe !

    Danke schön Herr  Guy Verhofstadt, in Brussels ist das Bewustseinwerden spät, aber es ist nicht zu spät damit es lebe Europa !  

     

  • Fermeture des frontières :Trump imite les musulmans !

    140.jpgLes belles âmes qui s'indignent de la fermeture des frontières américaines à un certain nombre de  pays arabes n'ont jamais protesté contre  les pays arabes suivants qui interdisent l'accès de leur territoire aux citoyens israéliens, j'ai nommé  : l'Algérie ,l' Arabie Saoudite, le Bengla Desh, les Emirats Arabes Unis, l'Indonésie,l' Irak ( sauf la partie kurde autonome et laïque !)l' Iran, le Koweït, le  Liban,la Lybie, la  Malaisie, Oman,le Pakistan,le Soudan, la Syrie, le Yemen.

    Trump ne fait qu'imiter les pratiques musulmanes, alors qu'attendent les belles âmes pour manifester devant les ambassades des pays  susnommés ?

  • Invasion migratoire : merci Mister Trump !

    obj05975.jpgLes premières mesures prises en matière de contrôle migratoire par Donald Trump choquent la bien pensance, elles sont pourtant absolument nécessaires. Les flots migratoires non contrôlés charrient avec eux de redoutables bombes à retardement  et il est bon de n'accueillir sur son sol que des individus non dangereux, ce qui n'est pas le cas de nombreux ressortissants musulmans venus de pays en guerre civile.

     Cette  guerre civile musulmane ne peut que s'étendre si les terroristes transportent leur folie dans leurs bagages en demandant l'asile. Dans un premier temps il était donc  bon de cibler les pays musulmans les plus dangereux, mais la logique imposerait un contrôle généralisé de tous les pays musulmans y compris, et peut-être surtout, les pays du Golfe qui, ne l'oublions pas, n'ont cessé et ne cessent de soutenir  l'islamisme. Donald Trump ne pourra pas ne pas poser des questions sur le sujet à ses amis des pétro monarchies s'il est logique avec sa politique.

    Quant au mur anti latinos il relève de la lutte contre la grande criminalité liée à la drogue. On peut douter qu'il arrête le trafic mais ce n'est qu'un début. L'Amérique est toujours à l'avant garde de l'histoire et Trump n'est qu'un simple pion du Deus ex machina historique qui est le ressort secret de l'histoire des civilisations  ( ici je renvoie à Arnold Toynbee et à son histoire des civilisations ). 

    Pour conclure nous osons affirmer que l'ordre libéral n'est pas la fin de l'histoire , sa remise en cause actuelle illustre au  contraire que rien n'est jamais figé

  • Trump pittoresque mais pas fou.

    economist-trump.jpgC'est le nouveau visage de l'Amérique et beaucoup s'en inquiètent . Mieux vaut en rire plutôt et comprendre que Trump est la parfaite illustration de l'action politique qui consiste à dire n'importe quoi et son contraire. Trump pousse le théâtre  politique jusqu'à la caricature encore mieux que les primaires de la gauche. Mais au-delà du théâtre Trump est aussi un précurseur.

    Le personnage est pittoresque mais il n'est pas fou. Il a même  une capacité d'anticipation supérieure à celle des élites traditionnelles. Il ose dire que l'Otan est obsolète, que le Brexit sera suivi d'autres et qu'Angela Merkel a commis une faute en accueillant l'invasion migratoire.

    Trump anticipe sur une révolution conservatrice qui ne concerne pas que l'Amérique. Au delà de son discours il faut comprendre l'évolution d'un monde qui remet en cause l'ordre libéral. C'est ainsi qu'il vient de dénoncer les traités de libre échange transatlantique et  transpacifique , cela devrait nous réjouir et nous inciter nous aussi à remettre en cause un ordre libéral qui ne fonctionne plus.

    Plutôt que de regarder en arrière nos dirigeants feraient bien eux aussi de choisir les grandes remises en cause.

    Pour répondre aux vrais questions que pose Marine Le Pen je suggère à François Fillon de proposer :

    La réforme de l'Otan assortie d'un accord de coopération avec la Russie.

    La dédiabolisation du protectionnisme lorsqu'il est justifié pour sauvegarder le tissu social.

    La transformation  de la zone euro en une vraie Union Européenne définie par une frontière enfin défendue, militairement si nécessaire, y compris face à l'invasion migratoire venue du sud.

    La meilleure réponse au populisme c'est de le devancer par des solutions raisonnables à des questions incontournables que l'ordre libéral veut ignorer au profit du seul business mondialisé.