Colmar Régionalisme

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

régionaliste

  • Les casques à pointe moins c...que nos sénateurs ?

    f6d8_2.jpgAu lecteur de juger et de comparer.

    Le refus des sénateurs d'inscrire les langues régionales dans la Constitution française témoigne pour le moins d'un terrible manque de sens politique. A tout prendre les Allemands de 1911 étaient plus intelligents dans leur politique face à l'Alsace et aux particularismes linguistiques. Que l'on en juge.

    En 1911, le Kaiser n'hésita pas à doter notre région d'une Constitution lui reconnaissant son propre Parlement et la reconnaissance de la langue française ainsi qu'en témoigne l'article 26 de la dite Constitution :

    ARTICLE 26

    La langue officielle des autorités et des institutions publiques, ainsi que la langue d'enseignement dans les écoles du pays est l'allemand.

    Dans les régions où la majorité de la population est francophone des exceptions peuvent être autorisées au profit de la langue française en vertu de la loi relative à la langue officielle du 31 mars 1872. De même, le président ( du Parlement) peut autoriser l'usage du français comme langue d'enseignement conformément à l'usage précédent en vertu de l'article 4 de la loi relative à l'enseignement du 12 février 1873.

     

    Fin de citation. Tout commentaire est superflu.